PDA

Voir la version complète : L’incroyable cavale d’un jeune Vaudois pris au piège en Algérie


Page : [1] 2

elcohen
07/05/2008, 23h16
Menacé par son père en raison de son homosexualité, Ibrahim*, un Suisse d’origine algérienne, a été retenu contre son gré en Algérie. Son passeport suisse confisqué, le jeune de 17 ans a dû quitter le pays clandestinement.
http://www.24heures.ch/var/plain/storage/images/10948738-1/109487381_resize_crop320par220.jpg PHILIPPE MAEDER | MARQUÉS Ibrahim et Vincent se souviennent du 8 décembre 2007, lorsqu’Ibrahim est arrivé à l’aéroport de Genève après cinq mois de cavale. Au Service de la population, on avait jamais vu d’histoire aussi compliquée. GENÈVE, LE 3 MAI 2008




NADINE HALTINER | 07 Mai 2008 | 00h11

Ibrahim* revient de loin. À le voir raconter son histoire avec autant d’aisance, on peine à croire ce qui vient d’arriver à ce Lausannois de 17 ans. Le scénario est digne d’un film.
L’histoire commence de façon banale. Le 15 juillet 2007, Ibrahim part en vacances avec sa mère à Oran, en Algérie. Un séjour qui devait durer un mois. Un jour, il reçoit l’appel de son père resté à Lausanne. Ce dernier lui annonce être au courant de son homosexualité et menace de «le tuer s’il ne guérit pas de sa maladie». Les vacances tournent au drame.
«Le sortir de là»

Sa mère lui confisque son téléphone portable et son passeport suisse, l’obligeant à rester dans sa famille en Algérie, et le séparant ainsi de son ami Vincent*, qui l’attend en Suisse. «Ma mère a repris l’avion le 12 août, et moi, je savais que je n’allais pas être de retour à temps pour commencer la formation à laquelle j’étais inscrit», explique Ibrahim.
En effet, le jour de la rentrée, le garçon ne se présente pas aux cours. L’école et son ami signalent sa disparition au Service de la protection de la jeunesse du canton de Vaud (SPJ). «Il fallait à tout prix qu’on le sorte de là rapidement», raconte Vincent.
Mais l’affaire est compliquée. Ibrahim est mineur, dans un pays qui ne reconnaît pas la double nationalité. Au regard de la loi, le garçon est non seulement sous tutelle de ses parents, mais il est, en plus, considéré comme un citoyen algérien uniquement. Inimaginable pour les autorités helvétiques de violer le droit de ce pays, en lui faisant, par exemple, établir un nouveau passeport à l’ambassade.
«Durant mes trente-trois ans de service, j’ai rarement vu de situation aussi compliquée sur le plan juridique», avoue Philippe Muriset, remplaçant du chef au SPJ. Au Département des affaires étrangères (DFAE), Jean-Philippe Jeannerat, porte-parole de Micheline Calmy-Rey, se souvient aussi. «Cette affaire était hautement délicate et d’une rare complexité.»
Désemparé, Vincent part seul pour rejoindre Ibrahim à Oran. Le 10 septembre, ce dernier parvient à s’échapper de sa famille et retrouve Vincent devant le Grand Hôtel. «Je me souviendrai toujours de cette date. Je croyais que c’était la fin de l’histoire, mais ce n’était que le début.»
Une seule solution: passer illégalement au Maroc

Et pour cause, les deux hommes courent un risque s’ils sont vus ensemble. A 19 ans, Vincent est passible de trois ans de prison pour détournement de mineur. L’ambassade suisse à Alger, dans laquelle se rend le couple, incite Vincent à rentrer au plus vite. N’ayant guère le choix, il laisse son ami sans logement, ni argent et avec un avis de recherche lancé par sa famille.
À son retour, Vincent échafaude un plan avec l’aide de ses parents et de diverses associations, dont Amnesty International et Pink Cross, une organisation gay. Il n’y a qu’une seule solution: Ibrahim doit passer illégalement au Maroc. Dans ce pays, il peut en effet revendiquer sa nationalité suisse.
Le temps de trouver un passeur sur internet, de prendre des contacts et de payer les 2000 francs que coûte le passage, plusieurs semaines s’écoulent. Ibrahim, en cavale, passe de logements en logements. «J’ai aussi dormi trois nuits dans la rue. C’était très dur, j’ai failli mettre fin à mes jours.»

elcohen
07/05/2008, 23h17
Le jour J arrive en novembre. «Le passeur m’a dit: «c’est maintenant ou jamais.» On est parti très vite. On s’est fait arrêter par un douanier qui m’a regardé et a dit «c’est tout ce qu’il a?» puis il a pris l’argent et nous a laissé passer. On a couru sur un kilomètre en direction d’Oujda. Je voyais défiler les paysages, les maisons changer de couleur. Au bout de la course, j’étais libre.»
Au Maroc, un passeport suisse est enfin établi. Et ce n’est que le 8 décembre, après quatre mois de cavale, qu’Ibrahim pose le pied sur le tarmac de l’aéroport de Genève. Aujourd’hui, alors qu’il évite toujours ses parents, le jeune homme garde un souvenir amer de «ce film». «Mes parents voulaient que je guérisse de mon homosexualité. Croyez-moi, si j’avais pu me faire soigner, je l’aurais fait. Ça m’aurait évité de vivre tout ça.»£

ballZ
07/05/2008, 23h28
pôv chou il a dormi 3 jours dans la rue ! :mrgreen:

icosium
07/05/2008, 23h50
elcohen

Raffine ta recherche sur Google. Le mot "Algérie" à lui seul ne suffit pas :mrgreen: :mrgreen:

DZmes Bond
08/05/2008, 00h28
Il a payé 2000 francs suisses pour passer ! :eek: Ca a au moins profiter à quelqu'un cette histoire. :mrgreen:
Il aurait dû rester au Maroc pour se marier. ;)

dalhouss
08/05/2008, 10h51
waw
pour le lecteur suisse l'algerie est devenue une prison lol
jolie coup pour l'image ,awadi yb9a fsswissra khyar lou.

absente
08/05/2008, 10h56
Bizarre cette histoire, certes l'algérie n'est pas connue pour être une terre d'accueil paradisiaque pour les homosexuels, mais pas mal d'éléments sont vraiment étranges dans cette histoires, notamment celui ci :
Dans ce pays( le Maroc sic) , il peut en effet revendiquer sa nationalité suisse.




Moué, après l'époque des 90's où on venait pleurer sur le terrorisme dans un café mondain du 5'eme en expliquant en mots simples le qui-tue-qui?; serait-ce la naissance d'une nouvelle légende algérienne?

traks
08/05/2008, 11h16
j'imagine le makhlou9 vivre 17 ans en suisse puis ce retrouver bloqué en algerie :eek: ...je ne pense pas qu'il soit prét de revenir en vacance fi bled l'algerie de çi tot

bledard_for_ever
08/05/2008, 11h17
un fait divers....

mais marrant qu'on ne parle que du passeport suisse.

il lui a fallu deux passeport pour rentrer en algérie, le suisse et l'algérien. A moins qu'il n'ait demandé un visa pour rentrer en algérie ce qui est improbable.

Même en récupérant son passeport suisse, il n'aurait pas pu sortir d'algérie car sans visa.

bledard_for_ever
08/05/2008, 11h45
sinon c'ets plus qu'un fait divers ce qui suit. C'est une politique hypocrite et sélective de la répression des homos au royaume enchanté. Bonjour les homos étrangers a mort les homos ou "présumés" marocains.

dégoutant.

Homosexualité: peines de prison maintenues contre six accusés


RABAT : La justice marocaine a maintenu des peines de prison contre six prévenus poursuivis pour homosexualité à la suite d'une d'une fête privée en novembre à Ksar El Kébir (nord) qualifiée par la presse de "mariage gay".






La Cour d'appel de Tanger a confirmé mardi la peine de 10 mois de prison contre le principal accusé, Fouad Friret, pour "homosexualité" et "commerce illégal d'alcool", a indiqué mercredi à l'AFP leur avocat Me Mohamed Sebbar.

Elle a réduit de deux mois les peines des cinq autres âgés de 20 à 61 ans, dont trois avaient été condamnés à la mi-décembre à 6 mois de prison et deux autres à 4 mois.

Amnesty International s'est déclarée "préoccupée" par cette décision et a demandé la libération immédiate de "ces détenus d'opinion condamnés pour leur orientation sexuelle", a indiqué mercredi à l'AFP Benedicte Goderiaux, une responsable du département Afrique du Nord de l'ONG dont le siège est à Londres.

L'organisation de défense des droits de l'homme demande à l'Etat marocain de protéger ces six condamnés durant leur peine et après leur libération.

Elle insiste aussi pour que le Maroc dépénalise l'homosexualité "car l'article 489 du code pénal marocain qui la punit d'une peine pouvant aller jusqu'à trois ans de prison est contraire aux conventions sur les droits de l'homme signées par le royaume".

Le 23 novembre 2007, une manifestation de protestation contre l'homosexualité à laquelle participaient de nombreux militants islamistes, avait conduit à des affrontements avec les forces de l'ordre, au saccage d'une bijouterie supposée appartenir à l'un des participants, et du domicile de l'organisateur.



AFP

absente
08/05/2008, 11h47
Le problème de journalisme: manque d'objectivité, le journal suisse s'est centralisé autour du jeune en oubliant les réalités...

traks
08/05/2008, 11h50
et c'était quoi les réalité ???

absente
08/05/2008, 11h52
Autre chose qu'un jeune gay de 17 qui cavale au maroc pour vivre avec son amoureux!
A 17 ans, on fait beaucoup de bétise. Il ne faut pas généraliser cette bétise et ses conséquences à tout un pays.

traks
08/05/2008, 11h56
il ne generalise pas....il raconte un fait divers ...rien de plus ..il n'en fait pas une régle......ç juste une histoite qui est arrivé a un jeune suisso-algerien....suite a un des contradiction juridique et administrative...il ne dit pas qu'on est tous homos ou bien homophobes

zwina
08/05/2008, 12h02
il lui a fallu deux passeport pour rentrer en algérie, le suisse et l'algérien. A moins qu'il n'ait demandé un visa pour rentrer en algérie ce qui est improbable.

Au contraire c'est certainement le plus probable car sinon pourquoi sa mère aurait déchiré le passeport suisse ?

bledard_for_ever
08/05/2008, 12h06
Au contraire c'est certainement le plus probable car sinon pourquoi sa mère auait déchiré le passeport suisse ?

confisqué..... il lui faut deux passeports pour sortir!!!

zwina
08/05/2008, 12h10
Non un seul peut lui suffire surtout qu'il n'a que 17 ans donc visa dans son passeport suisse tout simplement. Avec le passeport algerien, sa mère n'aurait pas eu besoin de le déchirer car sans autorisation paternelle il ne pouvait sortir d'Algérie.

bledard_for_ever
08/05/2008, 12h24
Non un seul peut lui suffire surtout qu'il n'a que 17 ans donc visa dans son passeport suisse tout simplement.

ah bon? il est algérien et il va demander un visa pour rentrer dans son pays?

zwina
08/05/2008, 12h26
Il est binationale et a besoin d'un visa s'il n'a pas fait de demande de passeport algerien.

bledard_for_ever
08/05/2008, 12h34
Il est binationale et a besoin d'un visa s'il n'a pas fait de demande de passeport algerien.

ce qui reste tres très rare. ce qui ne doit pas être le cas de ce gars puisque apparemment ils ont tout planifié pour l'envoyer la bas.

zwina
08/05/2008, 12h44
Ce n'est pas rare surtout concernant les garçons car ainsi ils ne feront pas deux ans de service militaire au milieu du Sahara à compter des cafards :lol:

bledard_for_ever
08/05/2008, 12h46
Ce n'est pas rare surtout concernant les garçons car ainsi ils ne feront pas deux ans de service militaire au milieu du Sahara à compter des cafards

du tout.... la convention de service militaire est signé et depuis tres tres longtemps entre les deux pays. tu dois choisir ou l'un ou l'autre..

ce n'est absolument pas un probleme

absente
08/05/2008, 12h53
Mais c'est quoi ces histoires:
Pour aller en Algérie en bi-national : passeport algérien et Carte d'Identité, pas passeport et effectivement le service militaire du pays étranger.


MAis bon là n'est pas la question.

zwina
08/05/2008, 12h54
Et un homosexuel choisira quoi à ton avis ?

absente
08/05/2008, 12h55
Zwina, croies-tu donc qu'il n'y a pas d'homosexuels en Algérie? Et qu'ils ne font pas le service militaire?

zwina
08/05/2008, 12h57
Oh que si justement alors un immigré homosexuel venant faire son service militaire en Algérie c'est comme se jeter dans la gueule du loup :lol:


Mais Xena sera là pour les sauver :mrgreen:

absente
08/05/2008, 13h01
Oh que si justement alors un immigré homosexuel venant faire son service militaire en Algérie c'est comme se jeter dans la gueule du loup :lol:

Et pourquoi?

zwina
08/05/2008, 13h05
Tu ne sais pas ce que c'est un "jouet" ? Demande donc à Bledard :mrgreen:

absente
08/05/2008, 13h05
MA foi, quelle réduction si peu comique.!!!

absent
08/05/2008, 13h09
Ce qui est débile, c'est l'attitude de ses parents :
Croire qu'on peut changer l'orientation sexuelle d'un individu... et qu'on peut le faire en le renvoyant au pays, où l'homosexualité "n'existe évidemment pas"...
Il y aura des homosexuels tant que l'humanité sera divisé en deux sexes... Il faut s'y résoudre...

Andaloussia : tu me fais peur avec tes sabres... :razz: t'es une fille super violente...:18:

Cookies