PDA

Voir la version complète : Chadli, Kafi et Taleb s’affichent chez les théologiens


Page : [1] 2

mouhcouscous
08/05/2008, 07h17
La star incontestée était l’ex-président de la République, Chadli Bendjedid (1979-1992), qui paraissait le plus en forme parmi le “gotha” présent sur les lieux. Pendant plus de deux heures, il était sollicité de toutes parts et n’arrêtait pas de saluer les participants.
Il y avait du beau monde hier matin au Centre de la mutuelle des travailleurs à Zéralda pour l’ouverture de la troisième assemblée générale de l’Association des ulémas musulmans algériens (AUMA). Une matinée qui avait tout l’air d’une rencontre messianique où on pouvait distinguer presque toutes les figures emblématiques qui ont gouverné le pays depuis les années… 70. La star incontestée était l’ex-président de la République, Chadli Bendjedid (1979-1992) qui paraissait le plus en forme parmi la “jet-set” présente sur les lieux. Pendant plus de deux heures, il était sollicité de toutes parts et n’arrêtait pas de saluer les participants. Sur la même table, on pouvait remarquer aux côtés de Chadli une autre figure du “pouvoir suprême”, Ali Kafi, l’ex-président du Haut Comité d'État (de juillet 1992 à juin 1994).
Ce duo avait pour voisins le Premier ministre actuel, Abdelaziz Belkhadem, deux ex-Premiers ministres ; Mouloud Hamrouche (1989-1991) et Belaïd Abdesselam (1992-1993), un ex-ministre des Affaires étrangères (du temps de Chadli) Taleb Ibrahimi, l’actuel ministre des Affaires religieuses, Bouabdallah Ghoulamallah, et bien sûr le président de l’Association des ulémas, Abderahmane Chibane. Le seul qui paraissait détonner dans cette galerie au parfum de nostalgie était le bouillant maître Ali Yahia Abdennour qui était hier bien calme et même effacé. Toutefois, sa présence ne surprendra pas ceux qui ont suivi son parcours depuis plus de 40 ans. C’est qu’avant d’être connu comme président de la LADDH (dont il est président d’honneur depuis quelque mois), ou encore comme l’avocat des dirigeants de l’ex-FIS, l’auteur de La dignité humaine (son dernier ouvrage édité en 2007) était ministre de l’Agriculture de 1963 à 1965. On n’omettra pas de noter qu’hier matin, il paraissait plus “proche” de Taleb Ibrahimi que des autres (d’ailleurs, ils ont quitté la salle ensemble).
Autour des tables, à côté d’autres personnes ayant eu des postes de responsabilité au sein du gouvernement (anciens et actuels) étaient présents l’ex-ministre de la Jeunesse et des Sports (du temps de Chadli) et membre influent du bureau politique du FLN, Kamel Bouchama, ou encore l’ex-ministre de l’Enseignement supérieur, Mustapha Cherif. Autre personnage médiatique présent sur les lieux : Ahmed Benmohamed, cet islamiste pur et dur qui “sévit” sur les chaînes de télévision arabes (surtout Al-Jazzera) était assis dans un coin bien isolé des autres. Interpellé sur sa présence, il s’est contenter de faire cette déclaration : “Beaucoup pensent qu’avec mes critiques acerbes contre le pouvoir sur les plateaux de chaînes TV, je vis à l’étranger. Pas du tout ! J’habite à El-Djorf, Bab-Ezzouar.”
Parmi cette pléthore de personnages, on ne pouvait s’empêcher de parler des deux entrées, pourtant loin d’être théâtrales mais qui ont été bien remarquées, des dernières “personnalités” à arriver dans la salle, en l’occurrence les deux protagonistes du dernier congrès du MSP, Abou Djerra Soltani et Abdelmadjid Menasra. Comme pour dire que la rivalité pour la présidence du MSP est déjà oubliée. Cette assemblée générale aura surtout valu par ce côté “people” ; en tout cas, plus que le discours d’ouverture de Abderahmane Chibane où il a été question de beaucoup de sujets. Il a ainsi harangué pêle-mêle “certains” chrétiens, les soufis, les zaouïas et même… les harragas. Concernant le sujet d’actualité de l’évangélisation sur lequel semble se spécialiser l’AUMA, M. Chibane parlera de “certaines catégories de chrétiens malhonnêtes qui, sous le couvert de la liberté du culte et avec de l’argent, veulent diviser notre société pour créer une partie qui combat nos valeurs”. Il dénoncera ainsi à certaines “chaînes de télévisions, presse et films, qui trompe notre jeunesse” tout en s’attaquant aux “chrétiens ou ceux qui ne comprennent pas l’islam dans sa vérité”. Le président de l’association rappellera à l’assistance ce qu’avait affirmé Ibn Badis “du temps du colonialisme” pour défendre l’Algérie : “Pas de religion pour l’Algérien si ce n’est l’Islam, pas de langue si ce n’est l’arabe, et l’Algérie aux Algériens.” Continuant sur sa lancée (même s’il n’a pas fait de parallèle), M. Chibane a évoqué la question identitaire en rappelant des “vérités” sur ce qu’il a nommé les “Arabes” et les “Amazighes”. Il a ainsi insisté sur le fait que “l’islam nous a uni depuis 14 siècles (…) et au bout, un élément a été créé, l’Algérien, dont la mère est l’Algérie et le père l’Islam”.
Du haut de ses 91 ans, le président de l’AUMA énumérera aussi ce qu’il considère comme fléaux sociaux sévissant dans la société en mettant dans le même “paquet” l’alcool, les jeux illicites, la corruption et… les harragas. Un amalgame qu’il n’expliquera pas et sur lequel il ne s’étalera pas. Il épinglera aussi le soufisme “sauf le vrai qui se base sur le Livre saint et la sunna” et les zaouïas.
Abderahmane Chibane annoncera d’ailleurs la signature, “il y a quelque jours de cela”, d’un accord avec une association islamique suédoise (“qui a plus de 20 000 membres et qui représente plus de 200 000 musulmans”, a-t-il précisé). Il affirmera, avec une fierté non dissimulée, la création d’un centre européen pour la défense du Prophète Mohamed (QSSL) et la construction d’une mosquée à Stockholm qui portera le nom d’Ibn Badis.
Aussi, cette troisième assemblée générale (pour les 77 ans d’existence !) de l’Association des ulémas musulmans algériens devrait se terminer aujourd’hui avec au bout l’élection du bureau national, du conseil national et du président. Concernant ce dernier point, il semblerait que la réélection de Abderahmane Chibane n’est pas aussi sûre, vu son âge.
On parle ainsi d’un candidat en force, en l’occurrence Mohamed El-Hadi Hosni, démissionnaire depuis deux ans et qui était d’ailleurs hier dans la salle.[/LEFT]

Par : Salim Koudil

mouhcouscous
08/05/2008, 07h19
Galak le président qui parait le plus en forme c'est Chadli , c'est normal un bared el guelbe comme il est il ne risque pas de vieillir :sad: .

l'imprevisible
08/05/2008, 10h26
Chadli, Kafi et Taleb s’affichent chez les ulémas

M. Chibane a évoqué la question identitaire en rappelant des “vérités” sur ce qu’il a nommé les “Arabes” et les “Amazighes”. Il a ainsi insisté sur le fait que “l’islam nous a uni depuis 14 siècles (…) et au bout, un élément a été créé, l’Algérien, dont la mère est l’Algérie et le père l’Islam”.



Les trois compères (le N se substituant au M)
Quand à Chibane, l'âge l'accable, doit-on lui en tenir rigueur, mais non voyons...


Merci Mouh pour cette franche rigolade, j'en pleure !

Je suis pliée

elkenz
08/05/2008, 11h24
Moi je parle derja pas arabe je suis donc pas algérien cool :mrgreen:.

Pourquoi il a pas ajouter corruption, hogra, mysoginie dans les fléaux, Dieu lui a bien donné des oreilles des yeux et un cerveau non ?

absent
08/05/2008, 17h29
ça y est la critique des anciens présidents va commencer.
Occupez vous du présent nom de dieu, les critiques vont tomber sur chadli et compagnie et épargnent boutef parcequ'il est au pouvoir, c'est une habitude typique de l'algérie ça, insulter le président lorsqu'il ne l'est plus, et ne pas remarquer que l'actuel fait pire.

TouKo
08/05/2008, 18h26
Incroyable de voir un personnage aussi nul et nuisible que chadli devenir populaire chez certains.

Il devrait être jugé normalement.Enfin dans un pays où la responsabilité est jugée. :rolleyes:

ahras
08/05/2008, 19h41
Galak le président qui parait le plus en forme c'est Chadli , c'est normal un bared el guelbe comme il est il ne risque pas de vieillir...

C'est grâce a lui qu'il y a une presse libre , en résumé , un peu d'oxygène, malgré l'erreur concernant le FIS , on a tout fait après lui pour faire marche arrière de ces acquis , mais trop tard , ...

citez moi u pays arabe qui a permis un tel débordement , il faut se rappeler qu'en son temps , on pouvait tout dire , tout critiquer , tout faire , presque le mai 68 ...

pour dire bared el guelb , c'est une expression dont je ne vois aucun sens , un président ne gouverne pas tout seul , il y a aussi l'entourage ...

ahras
08/05/2008, 19h57
M. Chibane a évoqué la question identitaire en rappelant des “vérités” sur ce qu’il a nommé les “Arabes” et les “Amazighes”. Il a ainsi insisté sur le fait que “l’islam nous a uni depuis 14 siècles (…) et au bout, un élément a été créé, l’Algérien, dont la mère est l’Algérie et le père l’Islam”.

C'est ça le plus grand problème qui risque de désintégrer le pays , au lieu d'insister sur ce qui nous unie , c'est plutôt ce qui nous désunie qui intéresse la majorité arabophone , jusqu'à prétendre que pour entrer au paradis il faut parler arabe ....

mouhcouscous
08/05/2008, 21h09
C'est grâce a lui qu'il y a une presse libre , en résumé , un peu d'oxygène, malgré l'erreur concernant le FIS , on a tout fait après lui pour faire marche arrière de ces acquis , mais trop tard , ...

Bonjour AHRAS !!Franchement je ne sais pas si tu es un proche de ce président ou tu faisait parti des oligarques de l'époque , faire l'éloge d'un président qui est l'artisan de notre malheur , ça ce voit que tu ne maîtrise rien de la politique , tu parles de liberté donnée par ce président!!! ça ce voit que tu te trompes, ce président savait très bien qu'il est responsable de la faillite de l'algerie c''est pour cette raison qu'il avait déverrouillé le champs politique , pour brouiller les cartes et échapper à toutes poursuite , la dette c'est lui les détournements c'est lui , l'effondrement de l'Algerie c'est lui , le FIS c'est lui ,la montée en flèche de l'intégrisme c'est lui ..............etc . alors si avec tout ça tu persiste dan ton erreur , je crois que tu fait parti de la clique de Chadli qui a detourné les 26 milliards :rolleyes:

rodmaroc
08/05/2008, 21h26
je vais jouer un peu à l'avocat du diable,ne m'en voulez pas.
n'est-t-il pas le seul president algerien à avoir donner le choix au peuple? aprés on connait la fin de l'histoire,le peuple a mal choisi. (je parle du president chadli bien sur).

viking 65
08/05/2008, 21h33
3asslama Hbibna mohollywood

Chadli c´est la source de tous les malheures d´Algerie mais c´est bizzard on parle pas beaucoup de lui

mouhcouscous
08/05/2008, 21h41
n'est-t-il pas le seul president algerien à avoir donner le choix au peuple? aprés on connait la fin de l'histoire,le peuple a mal choisi. (je parle du president chadli bien sur).


Hbibna Rodmaroc bonsoir , déjà comme je l'avais écris en haut , cette ouverture du champs politique par Chadli n'était qu'une ruse , ce crétin la seule chose qu'il savait ,c'est qu'il était responsable de la faillite de l'Algerie , ce n'était pas le moment pour organiser des élections il fallait résoudre les problemes qui etaient d'ordre économique en priorité ,et si vraiment il était intelligent il aurait jeter un coup oeil à l'histoire , pour comprendre que à chaque fois qu'on organise des élections dans un pays qui traverse une crise , se sont les partis fascistes qui sortiront vainqueurs ( le fascisme en Italie dans les années 20 et le nazisme en Allemagne dans les années 30 ), mais comme c'est un brisidene HMAR , il faut s"attendre à toutes les éventualités .

mouhcouscous
08/05/2008, 21h56
Salut hibna Zvenska , wach il fait beau à Goteborg ? Merci pour l'éloge , j'aurai aimer être un acteur de hollywoode , mais malheureusement je ne suis pas né sous la bonne étoile , mais el houmdoulillah , moi avec une assiette de couscous et un verre d'eau je me sens très heureux , mais pour le choix de Paul newman comme mon avatar , tu sais c'est le dernier géant du cinéma qui reste en vie , ces dernières années c'était un vraie hécatombe , rien que le mois dernier ,en une semaine nous avons perdu Richard Wedmark et charleton eston , allah yerhamhoum birahmat el massih .

viking 65
08/05/2008, 22h03
Rebelotte Moh

Je pense qu´on a les mémes gouts j´était un mordu du cinema en Algerie et je revais de devenir acteur mais la chanse ne m´a pas sourit

Il a fait 22 degrés á Goteborg aujourd´hui et les suédoises commencent leur rituel annuel " la3ra " :lol: :lol:

zwina
08/05/2008, 22h10
: “Pas de religion pour l’Algérien si ce n’est l’Islam, pas de langue si ce n’est l’arabe, et l’Algérie aux Algériens.”


Il aurait du rajouter la couleur de peau et de cheveux qu'il fallait avoir pour correspondre à ses critères du parfait algérien :rolleyes: :rolleyes: Il a 91 ans donc on mettra ça sur le compte de la senilité.....

TouKo
08/05/2008, 22h14
Tout à fait d'accord avec mouhcouscous.

Ce monsieur chadli (et son entourage) a été une calamité pour notre pays.
Tout son entourage civil et militaires n'était formé que d'incapables, de voleurs et de corrompus.

En plus il s'est fait encuber par mitterrand (en grande difficultés à l'époque) pour vider les caisses algériennes (laissées pleines par feu Boumediène).Ses opérations d'import de bâteaux de bananes (où les corrompus se sont donnés à coeur joie), de meilleure vie avec 1800f pour chaque personne a envoyé plus de 5 millions d'algériens vers la france et le maroc.Résultat: caisses vides aprés qques années.D'où création d'une diversion avec les excés politiques et leurs conséquences impardonnables.

C'était le temps aussi où le voleur était considéré comme un "homme débrouillard".Evidement on laissait le petit peuple sauter sur qques miettes pendant que les gros, ventriculeux et autres as de la corruption ramasser des fortunes...Etc....
Souhaitons qu'un jour toutes ces crapules répondront de leurs actes. :redface:

mouhcouscous
08/05/2008, 22h18
Il a fait 22 degrés á Goteborg aujourd´hui et les suédoises commencent leur rituel annuel " la3ra

Hibna Viking !C'est quoi ce rituel annuel ? :rolleyes: je crois que ce n'est pas cette histoire qu'on entendu à Alger , qu'a chaque fois que l'avion d'air Algerie atterrie sur le termaque de l'aéroport de stockholm , il est envahi par des centaines de blondes qui s"arrachaient ces beaux gosses brun , une denrée rare chez eux qu'il parait :mrgreen:

zwina
08/05/2008, 22h19
Parce que tu crois un instant que Chadli avait les mains libres et que c'est lui qui a puisé dans les caisses ? Cherche un peu et tu verras qui s'est fait épingler par la cour des comptes à cette époque. D'ailleurs à cette époque Abderahmane Chibane le fameux president des oulémas était ministre.

TouKo
08/05/2008, 22h24
Je sais et c'est pour ça que j'ai visé son entourage.Cela dit il était le président et donc premier responsable.

Il peut invoquer d'autres pouvoirs occultes mais cela ne l'excuse en rien. :sad:

zwina
08/05/2008, 22h28
Rappelle toi Boudiaf et là tu comprendras mieux....

viking 65
08/05/2008, 22h29
Croit moi Mouh tout ce que j´avais entendu parler sur la Suéde en Algerie etait rien que des bobars , la suédoise n´est pas facile á l´avoir maintenant et méme ces histoires du sex c´est un mythe , certes il ya la liberté sexuelle
par exemple aprés les entrainements je prend un sauna mixte avec des femmes la dedans mais pas nues envellopées dans des serviettes:lol: :lol:

Bon chadli est un homme qu´il faut juger point barre

TouKo
08/05/2008, 22h30
Dis zwina, tu veux dire quoi ???? :)

mouhcouscous
08/05/2008, 22h36
Bonsoir ZWINA !! un pays sans problème ce n'est pas un pays el hamdou lillah notre pays n'a pas de problèmes , ça te rappelle quelque chose :rolleyes: , comment un militaire qui fait des fautes de lectures s'est retrouvé comme président e la république qui a entre ses mais le destin d'une nation de 20 millions de personne , Chadli n'avait rien d'un président sauf peut être le physique on disait de lui qu'il ressemblé à l'acteur Américain jeff chandler ,mais il faut l'admettre Zwina le processus de démantèlement de l'Algerie avait commencé le jour ou monsieur Chadli avait accédé au pouvoir , Zeroual nous avait promis qu'il allait jugé les responsables qui ont conduit l'Algerie à l décente aux enfers mais malheureusement prit à court par les massacres collectives ,il n'avait tenu promesse .

zwina
08/05/2008, 22h38
Qu'un homme seul ne peut pas grand chose contre les dinosaures. Il suffit de voir qui fut ministre des moudjahidins pendant sa présidence pour comprendre que ce n'est surement pas lui qui l'a désigné.

mouhcouscous
08/05/2008, 22h41
Qu'un homme seul ne peut pas grand chose contre les dinosaures. Il suffit

mais Zwina il pouvait demissioner :rolleyes: quand m^me

zwina
08/05/2008, 22h43
Je te rappelle qu'il l'a fait et qu'ensuite il fut mis en résidence surveillée......

l'imprevisible
08/05/2008, 23h43
Alors là j'aurais tout lu par ici.

Quoi ? Que devons donc à la tête de turque, pour ne pas faire usage du sobriquet qui les sien d'habitude ?

Qu'a-t-il donc permis ce plus grand rampant que la terre algérienne est eu à sa tête ?

http://www.dailymotion.com/swf/x1oqlu&v3=1&related=1

Nous avons acquis ça mesdames et messieurs grâce au sang verser des Algériens. Ecoutez bien les propos de "Hadi Khadiri" vous savez bien le Monsieur qui était en charge du ministère de l'intérieur.

Des hypocrites....Chadeli est un assassins, comme tous ces copains assassins, on ne le dira jamais assez.

ahras
09/05/2008, 02h04
Mouhcouscous
Franchement je ne sais pas si tu es un proche de ce président ou tu faisait parti des oligarques de l'époque

C'est un président que beaucoup de responsables ont pensé que le choisir leur permettrait de faire ce qu'ils veulent et s'enrichir .... ne se souciant pas que de leurs fautes , la situation explosera 5 octobre et etc , ...

Chadli n'est pas a sa place en tant que président , c'était un militaire , et un militaire n'est jamais bon en politique , le problème c'est qu'en Algérie et jusqu'à maintenant c'est les militaires qui choisissent pas les civils ... un politicien c'est un menteur , un artiste , un reveur , et beaucoup d'autres qualificatifs que Chadli n'a pas ,,

Mais , ce n'est nullement lui qui a voulu etre le président , c'est les autres..., et je vous rappelle que tout le peuple a voté et a 100% pour lui et a plusieurs reprises malgré que c'est le choix des militaires , ne me dites pas que c'est truqué ,....

Question proche , peut-etre , il est de Taref , je ne suis pas loin de là .... mais ça ne justifie pas '' Your statement '' ... est ce que suffisant pour que je le supporte ou pas , et est ce que c'est une admiration pour lui , non , c'est juste relater des faits réels ....

TouKo
09/05/2008, 07h01
C'est vrai que certains algériens sont sentimentaux et oublient ou pardonnent facilement.D'où leurs soucis futurs.
Chadli était le président.Point barre.C'est lui le premier responsable du drame algérien dont on subit les conséquences jusqu'à aujourd'hui.Toutes les familles algériennes ont été souillées, trahiesst subi des malheurs terribles à cause de sa politique.Il doit en répondre.
Bien sûr il peut invoquer qu'un clan de l'armée l'a "placé" malgré lui à cette place.Nous on s'en fout.Il a accepté et profité des largesses de la fonction.Les siens aussi.
Pour l'armée il faut arrêter aussi de dénigrer notre grande armée.Elle a des sentiments nobles envers son peuple et il n'y a qu'à voir ses sacrifices contre les assassins terros et leurs protecteurs.
Cette armée qui mérite tous les éloges a été trahi par le clan des caporaux de l'armée coloniale qui ont profité de la mort de feu Boumediène pour prendre en otage le pouvoir politique.Tout le monde connait ces traitres et harkis.
Evidement ils se sont donnés à coeur joie aprés pour voler, détourner, ruiner le pays et servir les interêts anti-algériens.
Boutef a réussi à écarter les plus gros (les ventriculeux ou autres "écrivains") mais ils n'ont pas encore été tous neutralisés.
Chadli peut invoquer ce qu'il veut mais les 200 000 morts algériens, les destructions énormes et la détresse de la jeunesse algérienne sont les conséquences de sa politique.Ceux qui l'ont "placé" à la présidence pour mieux le manipuler en sont responsables aussi. :redface:

absent
09/05/2008, 08h15
mon dieu mais où va l'algerie ?
chadli voila qu'il se prend pour une star maintenant...
le pays a été mis à feu et à sang à cause de lui et il se prend encore pour un heros, c'est la cinquieme dimension !

Cookies