PDA

Voir la version complète : La baisse des tarifs internet en Algérie se poursuivra


transit
10/05/2008, 23h34
La baisse de moitié du tarif d'abonnement à Internet à haut débit décidée depuis quelques semaines "continuera jusqu'à la gratuité", a affirmé, hier, à Biskra, le ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, M. Boudjemaâ Haïchour.

Cette réduction a permis de "revaloriser le téléphone fixe et d’augmenter le chiffre d’affaires" d'Algérie Télécom, a précisé le ministre en soulignant que les efforts de modernisation de la téléphonie se poursuivront par le lancement, dans moins d’un mois, d’un appel d’offre international ouvrant le marché national à la troisième génération de téléphonie mobile. M. Haïchour a souligné en outre que l’Algérie connaît actuellement "une révolution dans le domaine de la poste et des télécommunications et a accompli des progrès considérables au cours des huit dernières années dans la couverture des 1.541 communes du pays par le réseau de fibre optique". Selon les explications données au ministre, Algérie poste emploie à Biskra 421 travailleurs et gère 90 établissements postaux dont 51 recettes. Algérie Télécom compte, de son côté dans cette wilaya, 360 agents, deux agences commerciales et quatre annexes outre un réseau de faisceaux hertziens de 644,6 km et un autre de 477,7 km de fibre optique. 113 cybercafés et 1.066 guichets multiservices existent également à travers la wilaya. La densité postale moyenne est dÆun bureau pour 8.770 habitants, selon des statistiques qui font état de 187.360 comptes CCP, 39.342 comptes d’épargne, 89 bureaux équipés de terminaux et un seul distributeur automatique de billets. Depuis 2006, onze bureaux de poste ont été requalifiés dans la wilaya de Biskra, outre l’inscription, au titre de l’exercice 2008, de deux nouveaux bureaux à la cité El Allia de Biskra et dans la commune de Besbès. Lors de sa visité à l’université de Biskra, le ministre a appelé à l’installation d’un distributeur automatique de billets au sein de cette institution qui accueille 28.000 étudiants ainsi qu’à la réouverture des bureaux de poste fermés au cours des années précédentes pour des causes sécuritaires. "Une demande d’une ligne téléphonique doit être satisfaite en une journée", a insisté le ministre en critiquant la faible couverture téléphonique de la partie sud-ouest de la wilaya. M. Haichour qui a entamé sa tournée par la commune d’El-kantara, poursuivra dimanche sa visite dans la wilaya par l’inspection de plusieurs projets relevant de son secteur.

EL MOUDJAHID

=== MODERATION ===
Soignez les titres de vos sujets de discussions, SVP : http://www.algerie-dz.com/forums/faq.php?faq=vb_read_and_post#faq_redaction_topic

ballZ
10/05/2008, 23h40
Ah lalala ! vraiment...a perdre espoir de nos décideurs !

tizi oualou
11/05/2008, 00h19
et c'est El moudjahid qui le dit, tout content de relayer la betise du ministre !

Cookies