PDA

Voir la version complète : Bernard Kouchner arrive en Algérie


nacer-eddine06
12/05/2008, 10h35
Quel est le comble pour un P-DG d’Algérie Télécom ? C’est de se faire licencier sur un simple…coup de fil !

Bernard Kouchner, ministre français des Affaires étrangères, arrive aujourd’hui en Algérie. Monsieur Bernard a l’amabilité de nous rendre visite. L’homme qui défendait bec et ongles le droit d’ingérence humanitaire en Algérie nous fait l’honneur d’une visite. Soyons au moins à la hauteur de cet honneur qu’il nous fait. Organisons-lui un programme digne de «l’intérêt» qu’il nous a toujours porté. Je propose que nous l’invitions à se promener seul, le soir, tard très tard aux abords de la forêt de Sid Ali Bouneb. Sans escorte, bien sûr. Afin qu’il goûte pleinement au sens de l’hospitalité très poussé de ses amis, les «combattants pour la paix» injustement réprimés par la junte d’Alger. Je propose qu’ensuite, il aille faire un tour dans les orphelinats où ont été recueillis les enfants de Bentalha, Raïs, Ouled Allel et dans tous les orphelinats d’Algérie que ses amis, les «combattants pour la paix» ont aidé à remplir par leurs hauts faits d’armes, en massacrant les parents. Je suggère qu’il aille après dans les centres de repos de l’ANP et de la DGSN afin qu’il y fasse causette avec les jeunes bidasses condamnés à rester cloués à vie sur une chaise roulante ou pire, allongés sur un lit, une paille dans la bouche pour s’alimenter, dans un état plus près du végétatif que de l’humain, par la grâce de ses amis, les «combattants pour la paix» injustement liquidés par le régime des généraux génocidaires. Pour déplomber l’atmosphère, j’ai pensé que Monsieur Bernard aimerait aussi se rendre dans ces nouveaux quartiers commerçants, nés comme par enchantement autour des grandes villes et dans lesquels ses amis, les «combattants pour la paix» blanchissent impunément l’argent du terrorisme, du racket et des enlèvements dans des activités d’importation à grande échelle, à l’ombre bienveillante du drapeau de la concorde, de la réconciliation. Monsieur Bernard est dans nos murs. Montrons lui que l’Algérie hospitalière sait recevoir ses «amis». Ceux qui avaient rêvé un temps re-débarquer sur une plage algéroise pour y faire leur police civilisée. Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

Par Hakim Laâlam

=== MODERATION ===
Evitez l'abus de majuscules. Lisez la FAQ : http://www.algerie-dz.com/forums/faq.php?faq=vb_read_and_post#faq_redaction_topic

l'imprevisible
12/05/2008, 10h46
Encore heureux que les fumeurs de thé soient toujours d'activité, pour rappeler au porteurs de sac de riz, que ce n'est pas le poids du sac qu'ils portent qui leur courbe le dos, mais bien ce qui pèse lourdement sur leur "supposée" conscience.


Sacré Hakim Laâlam.

mea-culpa
12/05/2008, 16h08
Quel plaisir de voir qu y’en a qui ont su garder leur memoire, que l’amnesie et la cecite mentale n’ont pas touche tout le monde.

alessandro
12/05/2008, 18h53
De toute façon le dossier Yougoslavie c'est l'échec de sa vie.

Cookies