PDA

Voir la version complète : Le Maroc veut explorer avec l'UE toutes les possibilités


Tems
16/05/2008, 17h09
Le Maroc veut explorer avec l'UE toutes les possibilités pour concevoir un nouveau cadre partenarial (diplomate)


Bruxelles, 16/05/08- Le Maroc est déterminé à explorer avec les instances communautaires toutes les nouvelles possibilités pour aller de l'avant et concevoir un nouveau cadre partenarial à la hauteur de son orientation stratégique d'atteindre une proximité optimale avec l'UE, a souligné M. Youssef Amrani, ambassadeur, directeur général des relations bilatérales au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.



Dans un discours devant les participants à la 1ère réunion du groupe de travail Maroc-UE sur le statut avancé, tenue vendredi à Bruxelles, M. Amrani, qui conduit la délégation marocaine, a affirmé que l'ambition du statut avancé part du constat selon lequel le cheminement partenarial entre le Maroc et l'UE s'est toujours caractérisé par l'enrichissement continuel des relations bilatérales et par la capacité commune à en rénover, de manière évolutive, le cadre contractuel.
M. Amrani a souligné que la concrétisation de ce statut se fera selon une démarche graduelle qui sera la voie idoine pour préparer ce partenariat à accéder, à moyen terme, à un nouveau lien contractuel et institutionnel qui ira au-delà de l'association actuelle.
Il a expliqué que le Maroc ne vise pas à travers ce statut une relation exclusive avec l'UE, mais ambitionne plutôt d'être le pionnier d'une nouvelle relation, qui pourra être étendue progressivement aux autres pays du voisinage, selon les ambitions et les atouts de chaque pays.
Le statut avancé, a-t-il poursuivi, sera de nature à contribuer à l'émergence d'une gouvernance régionale rénovée, à même de recréer un espace politique, économique et humain qui soit homogène et solidaire à l'échelle euro-méditerranéenne.
M. Amrani a rappelé que la maturation rapide de l'accord d'association et le rythme soutenu imprimé aux relations bilatérales au cours des dernières années ont révélé un bon potentiel relationnel entre le Maroc et l'Europe. De même, a-t-il ajouté, la politique européenne de voisinage, de par son substrat politique ambitieux, les instruments novateurs qu'elle a introduits et la démarche différenciée qu'elle préconise, a apporté une valeur ajoutée indéniable à la dynamique des relations entre les deux parties.
Ont pris part à la première réunion du groupe de travail Maroc-UE sur le statut avancé l'ambassadeur du Maroc auprès des communautés européennes, M. Menouar Alem et les représentants de plusieurs départements concernés, de la présidence slovène de l'UE, des Etats membres, du secrétariat général du conseil des ministres européens et de la commission européenne.

Map

Tems
16/05/2008, 17h16
Le Maroc entame vendredi à Bruxelles des négociations officielles avec l’Union européenne, souhaitant obtenir un "statut avancé" plus important que le simple accord d’association qui les lie depuis 1996.



Rabat proposera notamment à l’UE la mise en place d’organes communs de décision et de gestion pour asseoir le statut avancé.
Rabat estime que le partenariat entre le Maroc et l’UE devra couvrir un large spectre d’activités, allant du militaire à la gestion civile des crises. A Bruxelles, le gouvernement marocain proposera également une feuille de route conjointe concernant son intégration au marché intérieur de l’Union.
Cette feuille de route devra fixer les étapes à franchir et définira les clauses de sauvegarde concernant certains produits spécifiques.

Tems
16/05/2008, 17h34
Rabat proposera notamment à l’UE la mise en place d’organes communs de décision et de gestion pour asseoir le statut avancé

n'est ce pas trop ?

dalhouss
16/05/2008, 20h38
tous passera par la negociation ,mais la grande avancé est que les europeen n'ont pas dis non a la negociation .c une grande confiance qu'on fait au maroc ,ca sera positive pour les marocains mais negative pour l'etat marocain qui devra lors des negociation faire beaucoup de concession surtous coté sahara occidental.

bledard_for_ever
16/05/2008, 20h48
Le Maroc veut explorer avec l'UE toutes les possibilités En face la première économique mondiale. L'Europe. En bas un pays qui ne pèse même pas un département français.

Explorer toutes les possibilités dans ce cas veut dire on prends tout ce qu'on nous donne pourvu qu'on nous aime.

dalhouss
16/05/2008, 20h53
bledart ca veut dire qu'on as besoin de toi et que contrairement a tes voisin tu a pue faire de ton pays un point d'attrait .
le maroc pays depourvue de ressource naturel consequente a pue devenir credible au yeux de l'europe c ca la grande avancé.

Tony28
16/05/2008, 21h21
@dahlouss
quel rapport avec le sahara? faut arrêter de croire que tout le monde fait une fixette comme vous sur le sahara.

bledard_for_ever
16/05/2008, 21h25
bledart ca veut dire qu'on as besoin de toi et que contrairement a tes voisin tu a pue faire de ton pays un point d'attrait .
le maroc pays depourvue de ressource naturel consequente a pue devenir credible au yeux de l'europe c ca la grande avancé.

Non. L'europe t'a aidé trop aidé jusque là fermé les yeux sur pas mal de trafic tu ne t'en est pas sorti arrête de quémander plus, on a plus rien à donner les roumains (peut être les derniers) et autres qui frappent à la porte nous cause déjà pas mal de pbs.

dalhouss
16/05/2008, 21h30
le rapport est que le projet marocain d'autonomie est une solution non final au conflit ,et si l'europe est jusque la est rester neutre ,lors des negociation du statut elargie faudrait trancher ,et la seul solution reste que les limite du projet d'autonomie soit elargie pour mettre par exemple une autonomie du territoire coté relation exterieure.....etc etc .
quand on parle de negociation on parle de faiblesse et de poid ,avec l'espagne et les pays scandinave vous verrait le sahara mis sur la table forcement.
le maroc comme etat fera des concession ,car si le stratageme marocain d'une autonomie elargie pour le territoire de 1975 et une aplication stricte du traité d'ifrane avec l'algerie pour les territoire de 1934(saoura +tindouf) reussi ca sera la cle de l'adhesion marocaine au statut avancé,c ca les concession a faire .
faudrait du courage a la royauté marocaine .
c ca la grande question

rahmani
16/05/2008, 21h54
bledart,

le maroc aura son statut avance avec l'ue et avant la fin de cette année. il sera meme chargé de noter les pays de la rive sud et sera doté à cet effet de la bombe atomique pour les récalcitrants. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :lol: :lol: :lol:

racdavid
17/05/2008, 01h24
Bledard, un conseil rouh Targued .... Tes interventions sont de + en + Naz.

Tjrs la pour critiquer le Maroc; Chouffe Rouhak avant de voir les autres.

Moi, je trouve que le Maroc est bcp plus agressive que nous economiquement, il est la pour tt prendre de la miete a la baguette. Voila leur secrets et les fruits commencent a etre visible.

Je te donne un temoignage, il y a qqe annee (annee 90) on fesaient la queu pour achetter du pain, tu as oublié, moi meme mome je me reveillé a 5H du matin pour achetter 6 baguettes (je fesais la queu 2 fois, du moment ou AMI SALAH Allah Yarahmou donner que par 6) dans une camionette de pain mm pas chez les boulangers, Naklo ghir el khobz ... tte cette periode poura revenir, fait gaffe et on bradera le pays au premier venu..... L'algerie est encore fragile, alors Ahmed Rabbi que Mr HASSI MESSAOUED et Mme HASSI RMEL sont encore la.

A mes yeux, soit un peu objectif, Alors un conseil, soiyons agressive, osons et allons chercher tt ce qui peut profiter au peuple et a la jeunesse,


Tarbah

PS:
Un pts positif de cette periode, j'ai jamais ete en retard a l'ecole :) , et le petit dej ete avec du pain MAMAY.

rahmani
17/05/2008, 01h44
racdavid,

le blédard et cie ne sont là que pour agresser le maroc et les marocains.
les épaules (dr3a) oualou.

mouhcouscous
17/05/2008, 06h37
Bonjour TLM , moi je trouve que le Maroc se débrouille tant bien que mal , car il ne faut pas oublier qu'il pauvre en richesses naturelles , mais quand même il y a une chose qu'il ne faut pas oublier , le Maroc n'avait pas connu le socialisme ,il n'avait pas connu les décadences et les affres du socialisme , il était toujours stable politiquement et surtout il n'avait pas connu le terrorisme dévastateur , alors si on comprend , le Maroc mérite mieux que cette situation dans laqel il se trouve , il mérite d'être comme la corée du sud ou la Malaisie car il pouvait profité de tous atout , mais Hassan DOS et ses acolytes ont préféré développer et entretenir leur richesse et laissant le peuple dans une pauvreté absolue ,et ce que je trouve aberrant c'est qu'il certains Marocains qui considèrent Hassan DOss comme un sauveur du royaume .

ayoub7
17/05/2008, 07h11
Début des négociations officielles pour un statut avancé
A Bruxelles, Rabat plaide pour un nouveau partenariat doté d'organes communs de décisions et de gestion
Publié le : 16.05.2008 | 18h37

Les relations maroco-européennes connaissent une évolution positive à tous les niveaux et progressent vers un statut avancé conforme aux atouts et aux ambitions du Royaume.

Dans ce cadre, une première réunion du groupe de travail Maroc-UE sur le statut avancé s'est tenue vendredi à Bruxelles en présence d'une importante délégation marocaine conduite par Youssef Amrani, ambassadeur, directeur général des relations bilatérales au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.
Ce groupe de travail ad hoc, institué par le dernier Conseil d'Association tenu en juillet 2007 dans la capitale belge, qui travaillera selon le format 27+1, réfléchit sur les contours et la physionomie du nouveau lien contractuel qui se substituera à l'actuel accord d'association, dans la perspective de le soumettre au prochain Conseil d'Association Maroc-UE, prévu sous la présidence française de l'UE à l'automne 2008.

Rappelons que l'accord d'association signé le 26 février 1996 et entré en vigueur le 3 mars 2000, a déjà amorcé une étape nouvelle dans les relations maroco-communautaires. En remplaçant l'accord de coopération de 1976, il a permis d'adapter les relations entre le Maroc et l'Union européenne au nouveau contexte économique global et socioéconomique des deux parties, et en introduisant la réciprocité dans les préférences commerciales. De même qu'il a donné au concept de partenariat un sens plus pragmatique dans plusieurs domaines possibles tels la coopération en matière d'immigration, d'énergie et d'environnement, le domaine de la sécurité et de la lutte contre le terrorisme, les droits de l'Homme, le respect de la dignité humaine et les libertés fondamentales.

Il faut signaler que le Maroc est déjà un partenaire privilégié de l'Union européenne. Les avancées faites de part et d'autre depuis plusieurs années ont permis de renforcer le dialogue politique, l'intégration des économies, la coopération sectorielle et les échanges humains. Celles-ci n'auraient évidemment pas été possibles s'il n'y avait pas eu la conjonction entre, d'une part, la mise en œuvre d'un ambitieux programme de réforme et de modernisation lancé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, et, d'autre part, la volonté de l'Union européenne de renforcer le dialogue et la coopération avec les pays voisins et la mise en place de la politique européenne de voisinage. Grâce à ces réformes, le Maroc a été choisi, aux côtés de l'Ukraine, comme seuls pays pouvant bénéficier de la «facilité gouvernance».

Cet appui de l'UE s'est matérialisé par l'octroi au Maroc d'une enveloppe budgétaire de l'ordre de 28 millions d'euros au titre de l'année 2007. L'Union européenne a également accordé au Maroc une enveloppe de 654 millions d'euros au titre du programme Indicatif National (PIN) couvrant la période 2007-2010.

Le soutien financier européen au Maroc se fait également par le biais de la coopération transfrontalière qui est à hauteur de 188,894 millions d'euros pour la période 2007-2013 et dans le cadre des programmes thématiques, sans oublier les accords de prêts contractés avec la Banque européenne d'investissement (BEI). Aujourd'hui, il est question, pour le Maroc, d'obtenir un statut avancé qui donnera à coup sûr une nouvelle impulsion aux relations euro-maghrébines et permettra d'interpeller tous les partenaires du dialogue méditerranéen sur les créneaux de coopération à même de consolider les synergies à la fois Nord-Sud et Sud-Sud. Plus que l'association, moins que l'adhésion, le statut avancé auquel aspire le Maroc vise à dépasser le cadre de l'association en place et atteindre un niveau renforcé de partenariat, incluant les sphères politique et de sécurité, économique et financière, sociale et culturelle.

C'est pourquoi, Rabat propose à l'UE la mise en place d'une nouvelle architecture partenariale dotée d'organes communs de décision et de gestion. A cet égard et dans une déclaration faite à l'agence de presse MAP, Y. Amrani a souligné qu'une attention toute particulière devra être accordée au segment parlementaire, dans la mesure où les instances législatives des deux parties sont toujours dépourvues d'une structure appropriée. De même, a-t-il poursuivi, l'intensification du dialogue politique aboutira, sans doute, à une meilleure perception des priorités et des intérêts réciproques.

«Mon pays souhaite explorer avec l'UE toutes les possibilités qui seront ouvertes aux acteurs non-étatiques marocains», a-t-il affirmé citant les «échanges inter-universitaires, la coopération dans le cadre du Conseil économique et social européen, du Comité des régions, ou encore avec le patronat européen». Sur le plan économique, l'évolution vers le statut avancé avec l'Europe serait l'occasion d'analyser son accès au marché communautaire et de franchir un pas important dans la perspective d'une intégration approfondie de son économie dans le marché unifié européen. Dans ce sens, le Royaume propose une «feuille de route conjointe» concernant son intégration au marché intérieur de l'Union. Cette feuille de route devra fixer les étapes à franchir, définira les «clauses de sauvegarde» concernant certains produits spécifiques.



Par El Mahjoub Rouane | LE MATIN

freesoda
17/05/2008, 10h14
Tant qu'il y aura des blocages pour construire le Maghreb, il faudra voir du coté de l'europe pour une formule qui arrange les 2 entités, mais ne rêvons pas, il ne nous ferons pas le traitement de faveur qu'ils ont fait à l'Espagne notamment.

chicha51
17/05/2008, 10h41
Tant qu'il y aura des blocages pour construire le Maghreb, il faudra voir du coté de l'europe pour une formule qui arrange les 2 entités, mais ne rêvons pas, il ne nous ferons pas le traitement de faveur qu'ils ont fait à l'Espagne notamment.

Freesoda

..................................

Tant mieux qu'ils ne nous fassent pas de traitement de faveur c'est le meilleur moyen de nous mettre à niveau.
Pour information , l'Espagne et le Portugal n'ont été admis qu'apres une periode de mise à niveau qui a duré des années.
Meme entre eux , ils ne se font pas de cadeaux mais c'est le meilleur stimulant pour progresser.

dalhouss
17/05/2008, 13h08
je persiste que ca reste une question de credibilité .

desert_rose
17/05/2008, 13h29
Merci pour ces infos. Ce que je retiens c'est que le Maroc est (pro) actif dnas cette histoire et n'attend pas que l"UE lui dessine les choses. C'est a mon avis le resultat d'injection de bcp de technocratie dans la politique du pays pas M6. Les technocrates, quand ils veulent avoir plus, ne polemiquent pas sur les principes et l'ideologie mais s'attaquent aux dossiers.

Relevant deux aspects important: la diplomatie marocaine est tres consciente que l'occasion se presente avec la presidence francais de l'UE a partir de Juillet. La derniere visite de Mr Fillon au Maroc etait dans ce sens aussi. Ca change d'avant quand le Maroc ratait les occasions.

L'autre aspect, les relations avec l'UE sont une specialite de M6. Je crois que c'etait le sujet de sa these et il avait fait ses stages de fins d'etudes a Bruxelles chez Jacques Delors. C'est quelqu'un qui sait tres vien comment marchent les choses la-bas et ayant eu contact avec des professionnels a Bruxelle je sais tres bien que c'est un monde avec sa propre dynamique qu'il faut bien connaitre pour traiter avec.

En tout cas, tant mieux. C'est absolument la voie a prendre. Pour ceux qui connaissent ce pays le Maroc est deja tres tres proche de 'Europe.

bledard_for_ever
17/05/2008, 14h23
Bledard, un conseil rouh Targued .... Tes interventions sont de + en + Naz.

Tjrs la pour critiquer le Maroc; Chouffe Rouhak avant de voir les autres.

Moi, je trouve que le Maroc est bcp plus agressive que nous economiquement, il est la pour tt prendre de la miete a la baguette. Voila leur secrets et les fruits commencent a etre visible.

Salut siemens 15000DA:)

alors on est habitué au k'deb et erihh avec toi... maintenant tu nous fait de la zorna

va faire un tour a jamaa l'fna :mrgreen:

chicha51
17/05/2008, 17h05
Le maroc accumule les deficits de toutes sortes sur ce registre et se mord les doigts de s'etre engager sur cette voie.

JPZ111

..................................

Argumente au lieu de......brasser du vent

myra21
17/05/2008, 17h14
Vous avez déjà tout donné aux europeens , méme l'eau par lequel les europeens en use a leurs guises pendant que les marocains meurent de SOIF....Qu est ce que vous voulez explorez de plus...

dalhouss
17/05/2008, 17h20
myra 21 le maroc recois les investissement europeen qui font baisser le chomage .
en est en 2008 on donne pas on echange ,et vraiment donne d l'eau a l'europe bah je sait vraiment pas de quoi tu parle .
le maroc va vers l'avenir et laisse les slogants derieres lui, c un choix courageux pour le bonheur du peuple marocain frere,c la difference avec le systeme algerien qui apres les echec securitaire voici la multiplication des echec sociaux (emeute a beriane pas plus qu'avant hier)

myra21
17/05/2008, 17h24
ON a vu recemment dans certains regions comme marakeche ou on construit des grands ensembles de batiments avec piscine et surtout beaucoup de verdures e,ntourées d'un gran MUR pour que les pauvres autochtones ne voient pas la luxure de l'autre coté du mur pendant que eux vivent dans le denouement total......

dalhouss
17/05/2008, 17h36
myra ne laisse jamais les autre guidé ta penser ,marakech c une ville touristique ,ya de l'opulance et de la pauvreté,mais ca devient une ville ou le chomage est presque a 0%.
le maroc comme ils veulent que vous le voyait et different du maroc reel,ce dernier faut vinir au maroc pour le decouvrire.

aurassien
17/05/2008, 21h30
arretez vos conneries aussi bien le maroc que l'algérie sont dans le caca
algérie:
les hopitaux sont des mourroirs
système éducatif défaillant
cherté de la vie
chommage élevé
problème identitaire
maroc:
pas de sécurité sociale
système éducatif défaillant
chommage élevé et surtout des diplomés
problème identitaire

baddaz
17/05/2008, 21h44
ON a vu recemment dans certains regions comme marakeche ou on construit des grands ensembles de batiments avec piscine et surtout beaucoup de verdures e,ntourées d'un gran MUR pour que les pauvres autochtones ne voient pas la luxure de l'autre coté du mur pendant que eux vivent dans le denouement total......

je vais envoyé une lettre de protestation pour qu'ils ouvrent leurs piscines au grand public. Si non les pauvres vont mourir de soif :mrgreen:

Cookies