PDA

Voir la version complète : L'école polytechnique représentera l'Algérie au concours étudiant Imagine Cup 2008


shadok
19/05/2008, 22h58
Bonne chance aux étudiants de l’Ecole nationale polytechnique.

http://www.microsoft.com/france/imagine-cup/
__________________________________
Tizi-Ouzou: Concours étudiant Imagine Cup 2008
L’équipe Polygeek représentera l’Algérie en France

La Nouvelle République
19-05-2008
R. M.

L’auditorium de l’Université Mouloud-Mammeri de Tizi-Ouzou a abrité jeudi dernier la finale Algérie du concours étudiant Imagine Cup 2008, un concours technologique international annuel organisé par Microsoft Corporation.
Dix équipes d’étudiants de diverses universités et instituts d’Algérie ont «confronté» leurs projets respectifs centrés cette année sur l’écologie, «enjeu majeur de ce XXIe siècle», pour reprendre le directeur général de Microsoft Algérie. Ce concours international qui est à sa 6e année est ouvert aux étudiants du monde entier. Pour cette année, ils étaient plus de 170 000 à s’inscrire sur la ligne de départ. Par groupes, ils devaient concevoir un logiciel sous la thématique «Imaginez un monde où la technologie contribue à l’amélioration de l’environnement». Lesquels logiciels étaient dans un premier temps en compétition locale, régionale et nationale dans chaque pays participant à ce concours.

En Algérie, ils étaient dix groupes d’étudiants à être retenus pour la grande finale qui s’est déroulée jeudi dernier à l’UMM TO. OptCollecte, PickMeUp, RouteNet, GAIA, MyGreenBot, FireFighter (2008 / 2011), E-Scout, 2B A Savior, Stop Garbage, et, T.Earth, sont autant de projets scientifiques présentés jeudi par des groupes d’étudiants des universités et instituts d’Algérie en vue de l’obtention du ticket qualificatif pour la grande finale de la sixième édition d’Imagine Cup 2008, prévue cette année dans la capitale française, Paris, selon le DG de Microsoft Algérie.

A l’issue de cette compétition, le projet scientifique PickMeUp du groupe d’étudiants de l’Ecole nationale polytechnique (ENP) a été retenu par le jury pour la grande finale de Paris. «L’écologie, enjeu majeur de 21e siècle, bénéficiera des apports de la technologie pour inscrire l’humanité dans le processus de développement durable tant attendu. Les domaines d’application sont nombreux et ne demandent qu’à être explorés», a-t-il poursuivi, citant ceux relatifs aux économies d’énergies, les simulations climatiques, les processus numériques de création industrielle (usines numériques), les téléconférences et tous les outils de travail de collaboration. Signalons que l’UMM TO a participé à ce concours international avec un groupe d’étudiants qui a présenté un projet intitulé T. Earth.

Cookies