PDA

Voir la version complète : Saïd Sadi analyse les évènements de berriane


myra21
22/05/2008, 18h12
Le RCD se défausse sur...un ex-gendarme
«L’affaire de Berriane marque un basculement inédit dans la gestion népotique de l’Etat» affirme d’emblée le RCD dans une déclaration préliminaire remise aux journalistes au terme de la conférence de presse animée hier par Saïd Sadi, SG du parti.
Aussi, il y a lieu souligner en première ligne que l’APC de Berriane est une Assemblée à majorité RCD. Il serait donc loisible d’en déduire que cette sortie médiatique de Saïd Sadi obéit à cette logique selon laquelle le parti dont il est le premier responsable dégage toute responsabilité vis-à-vis des douloureux évènements ayant ébranlé la localité de Berriane. Pour le RCD, le «drame» de Berriane que déplorent, selon Sadi, les notables mozabites et arabophones, «ne vient pas des oppositions entre communautés» a-t-il estimé avant de marteler que «les ancienne rancœurs sont instrumentalisées pour masquer un plan diabolique de règlement de comptes politique». Saïd Sadi dresse par la suite un grave constat sur les circonstances qui ont conduit à faire de Berriane un champ de bataille, sur un ton de colère indescriptible. Il est établi, affirme le patron du RCD «que des étrangers à la ville ont été introduits et qu’ils ont agi cagoulés et en toute impunité. Leur base de départ et leurs relais locaux ont toujours été situés dans d’anciens réseaux terroristes». Néanmoins, ce qui ressort de gravissime de la conférence de presse tenue hier à Alger par le SG du RCD a trait justement à la définition de l’un des principaux auteurs des affrontements survenus à Berriane. Celui-ci n’est autre, affirme le RCD, qu’un expert chargé de la sécurité au niveau de la localité de Berriane. Cependant, au lieu de le présenter en tant que tel, le patron du RCD préfère d’abord rappeler la profession que ce responsable de sécurité, qui d’après lui «n’a jamais été entendu», a eu à exercer dans le passé. Et il se révèle que le personnage en question est un «ancien gendarme révoqué par son corps d’origine dans les années sanglantes et qui a été récupéré par l’un des responsables locaux comme expert chargé de la sécurité». Pourquoi l’actuel chargé de la sécurité de Berriane a-t-il été révoqué du corps de la gendarmerie ? «Pour complicité avec le FIS» répond Saïd Sadi sans fournir de plus amples détails. Le numéro un du RCD constate qu’il y a analogie entre les événements de Berriane et ce qui s’est passé à Chlef, dans le sens où, selon Saïd Sadi, ces deux événements «révèlent dans le sang un asservissement de l’administration par le tribalisme et leur prolongement maffieux». Le SG du RCD déplore en outre le fait qu’aucune structure d’Etat ne se soit manifestée pour prêter assistance aux populations victimes des événements de Berriane. «Il y a volonté de laisser pourrir la situation» a-t-il affirmé, prônant que le «RCD fera tout pour constituer une commission d’enquête parlementaire et dévoiler les tenants et aboutissants de cette crise ayant ensanglanté une région de l’Algérie». D’autre part et à une question relative au boycott des élections, Sadi répondra qu’une telle option «ne profite ni au pays ni au parti». Sur une éventuelle révision de la Constitution, Sadi considère que cela «ne devrait se faire qu’après l’élection présidentielle de 2009.»
Par Karim Aoudia

tizi oualou
22/05/2008, 21h25
Said Sadi a le chic de paraitre parler vrai mais laisse toujous planer des soupçons sur lui y compris par ceux qui sont censés etre dans sa logique.......comme moi par exemple !

Je n'ai jamais rien trouvé à redire sur ses analyses, plutot rationnelles, mais pourquoi il ne convainc pas pour autant ?
parceque depuis qu'il 'existe' politiquement, on a l'impression qu'il a un "patron" quelquepart planqué à Alger sous une casquette d'un General "anonyme",

j'aurais préferé par exemple qu'il se serait mis en avant durant les emeutes de Chleff ou de Timimoun par exemple qui n'etaient pourtant pas negligeables et ......taper haut et fort sur nos problemes socio economiques !

et bien non, il prefere toujours choisir un sujet la ou on peux l'accuser à juste titre de mettre de l'huile sur le feux autour des questions identitaires et "culturelles", s'il voulait se donner un role bien precis, il fait tout pour l'habiller regulierement par ses declarations qui finalement ne touchent que les "spheres" d'en haut de notre Etat pourri, ses declarations n'arrivent jamais visiblement à toucher le petit peuple, c'est quand meme bizzare !
je ne demande qu'a me tromper ! si vous penser qu'il est innocent de ce qu'on l'accuse, et pas seulement aujourdh'ui !

zwina
22/05/2008, 23h30
Et si plutôt que de faire comme lui, tu étais plus clair et allait directement au but ?

je ne demande qu'a me tromper ! si vous penser qu'il est innocent de ce qu'on l'accuse, et pas seulement aujourdh'ui !

De quoi l'accuse t-on ?

absent
22/05/2008, 23h46
Le SG du RCD déplore en outre le fait qu’aucune structure d’Etat ne se soit manifestée pour prêter assistance aux populations victimes des événements de Berriane

tiens tiens !! étrange quand on lis ceci un peu au dessus :

l’APC de Berriane est une Assemblée à majorité RCD

quand est-ce que dans ce malheureux pays quelqu'un va enfin se decider à prendre ses responsabilités ? maman, c'est pas moi c'est lui ! ouin ! ouin ! ça fait pitié tout de même va...

Al-Amine
23/05/2008, 03h07
Il ya pas mal de gens qui ont l'impression que Said Saidi est un regionaliste Berber sans le connaitre vraiment. C'est a dire a tort. Pour ma part je sais que il ne fait pas dans le regionalisme, au contraire il se bat pour une Algerie Democratique. Le seul point qui me derange avec lui comme avec Ait Ahmed, c'est qu'ils veulent instaure une democracie relle en Algerie (CE que j'admire), mais par contre ils ont eux meme ete a la tete de leurs partis pour au moind 2 decennies:mrgreen: Vraiment democratique vous me direz:rolleyes:

oulahaci
23/05/2008, 12h29
Ait Ahmed est a la tete du FFS ou Tirni iγalen inemlayen depuis sa creation en 1963, rare de voir un partie avec a sa tete un democrate depuis plus de 45 ans

:rolleyes:

Cookies