PDA

Voir la version complète : Allaiter développe l'instinct maternel.


Thirga.ounevdhou
07/08/2005, 11h34
Bonjour,

Il existe un Rapport entre allaitement et instinct maternel, c'est ce qui a été montre par des chercheurs américains: http://sante-az.aufeminin.com/w/sante/n60/news/une-hormone-a-l-origine-de-l-instint-maternel.html

Un article très intéressant sur le sujet : http://maternage.********/editorial7.htm
En fait le responsable de cet instinct maternel est une hormone : ou plutôt deux hormones (d'hormones de l'attachement). Ces hormones sont l'ocytocine responsable de l'éjection du lait et la prolactine, qui joue un rôle dans la fabrication du lait. Ces deux hormones favorisent l'attachement "mère enfant".
Mais dans l'attachement, le moment le plus crucial est l'accouchement. Comme chez les autres mammifères, tout ce qui va empêcher (séparations) la mère d'avoir son premier contact avec son enfant peau à peau, nez contre peau, yeux dans les yeux, les battement du coeur, l'odeur distincte....., va gravement porter atteinte à l'attachement et agie mal sur l'instinct maternel.

Voila l'importance de ce premier contact mère enfant... Il suffit d'un rien à la naissance pour le mettre à mal, comme séparer l'enfant de sa mère, "chez les mammifères, séparer le petit de sa mère ne serait-ce que quelques secondes à la naissance conduit le plus souvent au rejet de ce Bébé par celle-ci."

Mais l'allaitement peut aider considérablement à réparer cette repture et cet attachement raté grace aux hormones de l'allaitement qui aident à renouer le contact et donc a faire renaitre l'instinct maternel.

Avant dans les unités de maternologie on cherche à guérir la mère séparément de son bébé à l'aide de médicaments et d'entretiens quotidiens avec des thérapeutes.

L'instinct maternel existe bel et bien contrairement à ce qu'on pensait .

mancelle
07/08/2005, 13h55
Voila l'importance de ce premier contact mère enfant... Il suffit d'un rien à la naissance pour le mettre à mal
Mon exemple :
J'ai alaité mon ainé, pour la seconde, on m'a séparé d'elle au bout d'une semaine à cause d'une maladie contagieuse dont je fus victime. Je n'ai récupéré ma fille qu'au bout de 4O jours.
J'ai vécu cela comme une frustration et assez récemment, j'ai discuté de cet évènement avec ma fille lui exprimant mes regrets. Ellle m'a répondu mais maman, tu m'as nourrie une semaine, c'est déjà important.
Je suis toujours à me demander si cette séparation traumatisante pour moi l'a été pour elle. Il semble que non.

Harrachi78
07/08/2005, 18h25
Tu sais MENCELLE, les bambins sont plus solides que ce que l'on crois ! Souvent les parents sont moins forts et encaissent moins les coups de la vie que leurs enfants alors rassures-toi, ton petit ange ne retiendras rien de cet épisode et je parie qu'il fut plus marquant pour toi que pour elle ;)

Thirga.ounevdhou
08/08/2005, 11h38
Bonjour Mancelle et Harrachi,

Merci beaucoup Mancelle pour ce témoignage, Alhamdullah votre fille est très sage …Dieu vous la protége .
Dieu dit : {Et les mères, qui veulent donner un allaitement complet, allaiteront leurs bébés deux ans complets.} (la vache, 233)
On a découvert grâce à des recherches scientifiques qu'il est très bénéfique d'allaiter le bébé avec le lait maternel pendant deux années.

zlabiya
08/08/2005, 11h56
j'ai connu des mères qui préféraient allaiter leurs bébés âgé de plus d'un an et crois moi que c'est difficle pour la mère de se faire ses tâches ménagères(ménage, cuisine).
l'enfant est toujous collé à elle et devient possessif, il ne supporte pas que les autres la touchent
d'ailleurs elle devait se mette à l'écart des invités pour allaiter l'enfant qui l'agaçait
sans parler des vicites médicales (gynécologie) il fallait que j'emmène son fils loin de l'hôpital car il hurlait tellement fort (il voulait rester avec sa mère et ne pas laisser le médecin la toucher)
je l'emmenais dans la rue et il continuait à crier et pluerer, les gens croyaient que je lui faisais du mal

Harrachi78
08/08/2005, 11h59
C'est vrai que beaucoups de choses qui furent jadis banale deveinnent aujourd'hui trés difficile voire impossibles a faire avec les changements de la vie modernes. Les femmes travaillent à la maison et en dehors ce qui fait que tenir le rythme devient un vrai calvaire. Ca fait de la peine de voire ca.

Thirga.ounevdhou
08/08/2005, 12h11
Bonjour Zalabya Et Harrachi,

C’est vrai, de nos jours ca devient assez délicat, mais une maman doit être a la hauteur de son rôle et prendre sa responsabilité …. A cause de ces délaissements et ce manque de responsabilité, les enfants manquent de tendresse et d’affection et ont tendance a devenir agressifs même petits…Il y a des femmes qui rêvent de cette tache et qui ne l’ont pas eu, d’autres qui l'ont et qui en abusent, je ne dit pas "la vie est injuste", non elle est ainsi faite, mais être une maman c’est assumer son rôle.

Cookies