PDA

Voir la version complète : Une tension dans la croûte terrestre, précurseur des séismes


Thirga.ounevdhou
10/07/2008, 21h40
Une tension particulière se produit en profondeur dans la croûte terrestre avant des tremblements de terre le long de la faille de San Andreas, en Californie, rapportent dans la revue Nature à paraître jeudi des sismologues qui espèrent avoir découvert un signe précurseur des séismes.

Les chercheurs, au cours de deux mois d'observation sur la faille de San Andreas à Parkfield (Californie), ont noté à une profondeur de 1 km des changements dans la vitesse des ondes sismiques, qui ont précédé, de 10 et 2 heures, deux petits tremblements de terre.

«Détecter des changements de tension avant un séisme a toujours été le Saint Graal des études sismiques, c'est ce qui a motivé nos recherches», fait remarquer dans un communiqué l'un des auteurs de l'article, Paul Silver, de l'Institut Carnegie.

Les mesures de l'équipe dirigée par Fenglin Niu, de l'Université Rice (Texas), ont pu montrer que «la vitesse des ondes sismiques varie avec le niveau de tension, en raison de l'effet de celle-ci sur l'ouverture et la fermeture des fissures», selon Paul Silver.

«Les mesures des changements dans la vitesse des ondes devraient donc, en principe, constituer un "étalon de tension" pouvant fournir des indications sur l'imminence d'un tremblement de terre», a-t-il ajouté.

Les sismologues ont depuis longtemps cherché à suivre ces variations dans la rapidité des ondes, mais seules les technologies récentes ont permis d'en effectuer des mesures fiables et précises.

«Le fait d'utiliser les ondes sismiques nous permet de mesurer les changements en profondeur dans la croûte, au niveau-même où se produisent les séismes, ce qui serait plus difficile à observer avec des instruments traditionnels à la surface», se félicite dans le communiqué Fenglin Niu.

«Nous sommes encouragés par ces signaux pré-sismiques et prévoyons de nouvelles expérimentations (...) pour mieux comprendre comment ils se présentent et quel est leur fondement physique», ajoute Fenglin Niu.

- AFP

Cookies