PDA

Voir la version complète : Le bruit : la meilleure et la pire des choses.


irijda
10/08/2005, 16h22
Sur la Terre, le silence n'existe pas. En plein coeur du désert du Sahara, une oreille exercée percevrait une multitude de sons.

Comme des poissons dans un élément liquide, nous vivons constamment immergés dans un monde empli de sons.

Nous y sommes tellement habitués que nous ne nous en apercevons presque plus; mais si nous étions projetés au-delà de l'atmosphère terrestre, dans l'espace intersidéral, l'absence compète de toute vibration nous donnerait certainement une impression d'angoisse très vite insupportable.

En effet, l'existence de sons pour l'Homme est de première nécessité. Il est à la base des rapports humains : notre langage est fondé sur des sons qui permettent aux individus de s'exprimer et de communiquer les uns avec les autres. Enfin il superflu d'ajouter que sans les sons, il n'existerait pas de musique. Celle-ci naquit dès que l'Homme sut rythmer et moduler sa voix. Puis il apprit à produire des sons à l'aide d'instruments de plus en plus perfactionnés qu'il fabrique lui-même.

SONS ET BRUITS NOUS INFORMENT.

Les bruits et les sons dans leur multitude et leur variété constituent une part importante des éléments du milieu qui nous entoure, ils permettent aux êtres vivants de communiquer et d'appréhender le monde extérieur qui constitue leur milieu de vie.

La perception auditive est donc, pour l'Homme, un véritable outil de connaissance du monde sensible. Outil que l'augmentation actuelle
du nombre des sources et de leur volume sonore perturbe et risque de dérégler irréversiblement.

DEPUIS TOUJOURS EXISTENT DES BRUITS AGREABLES;

" O bruit doux de la pluie par terre et sur les toits" chantait Verlaine.
" Trois bruits réjouissent le coeur de l'Homme" dit un proverbe persan:
Le rire de la femme aimée
Le tintement des écus dans sa bourse
et la chanson de l'eau qui coule aux fontaines.

L' EXCES DE BRUIT TROUBLE.

Les assyriens croyaient que des divinités maléfiques produisaient des bruits et causaient tremblements de terre et orages. Pendant longtemps, le bruit a été un instrument de guerre. Un groupe de soldats romains était exclusivement chargé de faire du bruit pour effrayer l'ennemi et jeter la confusion dans ses rangs.

TOUTE ACTIVITE HUMAINE IMPLIQUE DU BRUIT.

L'Homme est de tous les êtres vivants le plus bruyant car il est le seul à connaître et à manier le langage et les outils.

ALGERIANA
10/08/2005, 17h19
Pourquoi est la musique un moyen de hypnose?
Quel est le rol de la musique aux discotheques?

Et oui, il faut faire tout une etude sur la sono pour comprendre bcp de choses dans ce monde! L´homme avec son savoir devient l´ennemi unique de soi ....

Thirga.ounevdhou
11/08/2005, 11h15
On n’en supporte pas trop, Mais on ne peut vivre sans…

Et si on pouvait tout entendre et la encore c’est juste ce que nos capacités nous permettent.

Merci pour ce beau texte.

omen
11/08/2005, 22h58
"En effet, l'existence de sons pour l'Homme est de première nécessité"

je pense que c plus une question d'habitude que de nécéssité! l'homme aurait été habitué au silence, le son l'aurait dérangé et vice versa.ya ka voir notre réaction kan on dort:

vous avez certainement fait l'expérience de vous réveiller dé kun bruit "inhabituel" résonne!sinon, lè bruits quotidien de votre voisinages ne vous dérangent pas!

le contrair: vous dormez en laissant la télé allumé, dé kon l'éteint ça vous réveille! c simplement une question d'habitude!

ceci dit, il é vrai ke lè chants d'oiseaux, le ruissellemnt de l'eau reste dé bénédictions pour nous sur terre

merci iridja pour ce sujet

Cookies