PDA

Voir la version complète : Un médicament cubain pour guérir les ulcères du pied diabétique


DZone
31/08/2008, 14h19
Heberprot-P bientôt commercialisé en Algérie

Le produit cubain Heberprot-P, unique en son genre, et utilisé pour
le traitement des ulcères du pied diabétique (UPD) sera bientôt distribué en Algérie, a-t-on annoncé hier à Alger.

En effet, c’est dans ce sens que des responsables de la firme pharmaceutique algérienne Lad Pharma et de l’entreprise cubaine Heberbiotec ont animé une conférence de presse avec la présence de personnalités scientifiques et hospitalières. «Comment éviter l’amputation du pied diabétique ?» est le thème de cette rencontre qui a vu aussi la présence de l’ambassadeur de Cuba à Alger. Au cours de cette conférence, ce médicament qui a déjà fait ses preuves à Cuba, aux Etats-Unis, en Russie et en Australie… a été présenté officiellement à l’assistance. Selon les praticiens algériens qui ont eu à tester ce médicament fabriqué par le laboratoire cubain, Heberprot-P reste la seule «alternative» pour la prévention des amputations.
Les intervenants sont unanimes à reconnaître que ce remède réduit «énormément» le nombre d’interventions chirurgicales ainsi que les récidives. «En somme, Heberprot-P diminue le nombre d’amputations du pied diabétique», soutient Dr Djebbar, P-DG de Lad Pharma. «Heberprot-P est indiqué dans le traitement des ulcères du pied diabétique, aussi bien neuropathiques qu’ischémiques aux stades 3 et 4 de la classification de Wagner», relève Lad Pharma.
En termes plus clair, il est conseillé de recourir à ce médicament qui devrait être avalisé par les services compétents du ministère de la Santé. Notons que le nombre de diabétiques est évalué entre 1,5 et 2,5 millions. Les insulinodépendants, c’est-à-dire les malades qui sont contraints de se faire injecter l’insuline, seraient 187 000 en Algérie alors que le nombre d’amputations oscille entre 7800 et 13 000 par an. Les spécialistes affirment qu’entre 5 et 10 % de diabétiques souffrent de lésion au pied dont 6 et 8 % subissent une amputation. En matière de prévention, il est préconisé d’équilibrer le diabète, d’éviter les traumatismes, de débrider les cals, d’inspecter les pieds chaque jour et de changer de chaussures.

Le Jeune Indépendant

Cookies