PDA

Voir la version complète : L'oncle du roi du Maroc tire sur un policier à Casablanca


Page : [1] 2 3

riati
11/09/2008, 15h17
Le mari d'une princesse (sœur de Hassan II) a tenté d'abattre, mardi a Casablanca un policier en uniforme. Ce dernier lui avait simplement demandé les papiers de la voiture.
A la clinique où il a été transporté d'urgence, Tariq Mouhib, policier de la circulation à Casa-Anfa, a du mal à croire ce qu'il a vécu ce mardi 9 septembre 2008. Les yeux larmoyants, il touche l'impact de la balle sur sa cuisse gauche, murmure quelques mots inaudibles, puis replonge dans un état second.

A l'entrée de sa chambre, deux policiers interdisent l'accès aux collègues et membres de la famille venus rendre visite au jeune policier. «Nous avons des ordres stricts. Personne n 'a le droit de lui parler maintenant», nous répond-on. C'est que l'affaire est assez grave. Peu avant l'heure du f'tour, vers 18h 30, Tarik, 32 ans, arrête une voiture luxueuse qui venait de griller un stop au niveau de la corniche casablancaise. «Lorsqu 'il demande les papiers de la voiture au conducteur, ce dernier lui répond : tu n'es qu 'une sale mouche et tu oses me demander mes papier», raconte un proche du policier Tarik Mouhib. Ce dernier insiste et redemande à voir les papiers de ce conducteur si particulier. Exaspéré, ce dernier descend de sa voiture (un 4x4 Infinity noir) et sort un pistolet de sa boîte à gants. «Tu crois être le seul à avoir une arme l'yemmak ? Moi aussi, j'en ai une, espèce de bakhouch (insecte)», répond le conducteur. Quelques secondes plus tard, une première balle quitte le foyer du pistolet pour se loger en haut de la cuisse gauche du policier. Sans perdre conscience, ce dernier s'écroule et se tord de douleur. Rapidement, une foule se forme autour de la scène et des policiers, qui étaient en poste à proximité, accourent sur place. La confusion est totale. Le policier est évacué assez rapidement, mais le conducteur est encerclé par des dizaines de curieux qui faisaient du sport ou qui regagnaient leurs domiciles en cette heure de pointe. Très vite, un cordon sécuritaire est installé tout autour de la voiture. Toute la préfecture de police de Casablanca a fait le déplacement. Les mines sont défaites et les traits sont graves. Les radios crachotent, au moment où notre conducteur reste confortablement installé dans son fauteuil en cuir, constamment accroché à son téléphone. «C'est un ch'rif. Quelqu'un de très important. La situation est très délicate», affirme, entre deux messages radios, un adjoint du préfet de police de Casablanca. Quand des photographes de presse commencent à shooter «le conducteur VIP», un policier prend le volant du 4x4 et se fraye difficilement un chemin au milieu de la foule pour disparaître dans le trafic casablancais.

A la clinique où il a été transporté, la situation du jeune policier est jugée stable. «C'est une balle à fragmentation. Nous n'avons pu extraire que le gros morceau. Six petites particules sont encore plantées dans la cuisse. Nous ne pourrons nous exprimer qu'après 24 heures», explique un infirmier sur place. Dans la salle de radiologie, le jeune policier est en pleurs. Deux mots reviennent dans sa bouche : «Il m'a traité de bakhouch, de debbane. Je n'ai pourtant fait que mon boulot». Tarik est ensuite placé dans une chambre sécurisée, avec double vitrage. Une infirmière reste constamment a son chevet, pendant que plusieurs commissaires et autres responsables de la wilaya défilent dans les couloirs de la clinique casablancaise. La famille du jeune policier est d'abord interdite de lui rendre visite, mais sa mère est autorisée, exceptionnellement, à le prendre dans ses bras. En quittant la chambre, elle est visiblement sous le choc. Elle murmure des mots inaudibles, avant d'éclater en sanglots : «Je n'ai que deux fils et ils ont voulu me tuer le premier». A la tombée de la nuit : une question est sur toutes les lèvres : qui peut bien être le conducteur de la voiture ? «On sait que c'est quelqu'un de très important et qu'il est proche de la famille royale. C'est tout», affirme un policier présent à la clinique.

A Rabat, une réunion de crise réunit plusieurs responsables au siège de la DGSN. Cherche-t-on à étouffer l'affaire ou à masquer l'identité du conducteur ? Mystère. Toujours est-il que vers 21 heures de la même soirée: un nom circule avec insistance. Hassan Yacoubi, mari de l'une des sœurs de Hassan II, et donc tante du roi Mohammed VI. L'homme venait apparemment tout juste de quitter le golf d'Anfa en compagnie dé quelques amis quand le policier l'a intercepté .Presque au même moment (vers 21 heures 30), une autre information plonge la famille du jeune policier dans un gros chagrin. Hassan Yacoubi vient d'être admis en hôpital psychiatrique.

Il souffrirait, selon des sources informées, de troubles comportementaux et psychiques. La belle astuce ! La dépêche officielle confirme cette version des faits. «... dans un état de démence avancé, Hassan Yacoubi (HY) a fait usage d'une arme à feu, blessant légèrement à la jambe, le policier. HY souffre depuis plusieurs années de la maladie de Korsakoff, qui entraîne une dégénérescence mentale grave. Il a suivi divers traitements psychiatriques pendant cinq ans dans des établissements spécialisés, au Maroc et en Italie», peut-on lire sur la dépêche. M. Yacoubi est peut-être atteint d'une maladie mentale grave, mais comment expliquer dans ce cas qu'il puisse quand même bénéficier d'un permis de port d'arme depuis 1995 ? La même dépêche de la Map affirme d'ailleurs que ce permis ne lui a été retiré qu'après l'incident du mardi 9 septembre. Cela veut dire qu'un malade mental s'est baladé pendant plusieurs armées avec un pistolet chargé à portée de main. Qui en porte la responsabilité «L'affaire suit son cours normal. L'enquête se poursuit et le parquet est maintenant saisi de l'affaire. On ne peut donc pas prévoir l'évolution des événements», affirme un haut gradé au sein de la préfecture de police de Casablanca. Affaire à suivre. Dans son entourage, Tarik Mouhib est présenté comme une personne équilibrée. Il est entre en fonction en 2002 et a toujours servi dans le district de Casa Anfa. «Cela veut dire qu'il est habitué à traiter avec ce genre de personnages. Si ce conducteur lui avait dévoilé son identité, Tarik l'aurait salué avec respect et l'aurait laissé filer. C'est malheureusement comme ça que marche notre pays», affirme un collègue à Tarik avant de conclure : «Nous acceptons d'être insultés par ces gens qui se croient tout permis. Ils nous crachent dessus ou nous collent des baffes. Là, ils nous tirent carrément dessus. Ils ont raison de nous considérer comme des insectes finalement».

Driss Bennani
Source: Le Soir Echos

elcohen
11/09/2008, 15h21
C'est bien des histoires pareil qui risquent de faire chuter la popularite de la monarchie!!pff

Cell
11/09/2008, 15h33
va trouver un juge qui condamnera cet énergumène.

SAID78
11/09/2008, 15h38
Il souffrirait, selon des sources informées, de troubles comportementaux et psychiques. La belle astuce ! La dépêche officielle confirme cette version
des fait...


ils nous prenent vraiment pour des c...!

Accpluscan
11/09/2008, 15h38
Je me demande comment il a echape a un lynchage.

jawzia
11/09/2008, 15h39
A Rabat, une réunion de crise réunit plusieurs responsables au siège de la DGSN.
Et alors ??? Qu'est ce qu'il en ressort ?
Hassan Yacoubi vient d'être admis en hôpital psychiatrique.
La parade est trouvée. Circulez, y a rien à voir.

Chapeau les gars de la DGSN.

Allane
11/09/2008, 15h44
Que va faire "amir el mouminine"?

Cell
11/09/2008, 15h49
Que va faire "amir el mouminine"?

il va le punir :

des vacances dans un hotel 4 etoiles (supréme humiliations), avec une voiture sans chauffeur (l'horreur) , et pas de kinésithérapeute privé ( une torture pour ce genre d'animaux) pendant 3 mois ,

Smarmalla9
11/09/2008, 15h49
A Rabat, une réunion de crise réunit plusieurs responsables au siège de la DGSN. Cherche-t-on à étouffer l'affaire ou à masquer l'identité du conducteur ? Mystère. Toujours est-il que vers 21 heures de la même soirée: un nom circule avec insistance. Hassan Yacoubi, mari de l'une des sœurs de Hassan II, et donc tante du roi Mohammed VI. L'homme venait apparemment tout juste de quitter le golf d'Anfa en compagnie dé quelques amis quand le policier l'a intercepté .Presque au même moment (vers 21 heures 30), une autre information plonge la famille du jeune policier dans un gros chagrin. Hassan Yacoubi vient d'être admis en hôpital psychiatrique.
j'ai du voir (ou plutôt entendre l'info sur 2M) pas de reportages, juste quelques mots en très bref !
je veux juste savoir qui sont ces gens (hors corps de la police et la sécurité) ayant les autorisations à porter l'arme à feu ! et comment ça se fait ?!

Allane
11/09/2008, 16h08
Cell il va le punir :

des vacances dans un hotel 4 etoiles (supréme humiliations), avec une voiture sans chauffeur (l'horreur) , et pas de kinésithérapeute privé ( une torture pour ce genre d'animaux) pendant 3 mois ,

Mon Dieu! JE n'aimerai pas être à sa place

nacer-eddine06
11/09/2008, 16h09
«Nous acceptons d'être insultés par ces gens qui se croient tout permis. Ils nous crachent dessus ou nous collent des baffes. Là, ils nous tirent carrément dessus. Ils ont raison de nous considérer comme des insectes finalement».


mes amis faites votre octobre

Cell
11/09/2008, 16h11
mes amis faites votre octobre

je préfére de loin ca , meme si c plus à la mode :

http://www.abondance.com/Bin/guillotine.gif

un peu extréme comme solution .... mais je m'y ferais bien;)

riati
11/09/2008, 16h13
Je me demande comment il a echape a un lynchage.

Nous sommes un peuple lâche, servile, sans honneur et méprisable .. On a que ce qu'on mérite.

mehdoche
11/09/2008, 16h17
Comment peut on agir avec autant d'impunité. Cette histoire me rappelle le fils khadafi qui n'en fait qu'à sa tete et pas qu'en Lybie... cette histoire c'est un pas en arriere et qui ne sert pas le Maroc dans ses efforts vers le progré. Attendons de voir comment vont réagir les journaux papiers.

adelinodz
11/09/2008, 16h18
DE SOUTIENT a ce petit policier
y en a marre des injustices au maghreb en general;ou les petits sont effectivement des moins que rien

El Diez
11/09/2008, 16h18
A Rabat, une réunion de crise réunit plusieurs responsables au siège de la DGSN. Cherche-t-on à étouffer l'affaire ou à masquer l'identité du conducteur ? Mystère. Toujours est-il que vers 21 heures de la même soirée: un nom circule avec insistance. Hassan Yacoubi, mari de l'une des sœurs de Hassan II, et donc tante du roi Mohammed VI. L'homme venait apparemment tout juste de quitter le golf d'Anfa en compagnie dé quelques amis quand le policier l'a intercepté .Presque au même moment (vers 21 heures 30), une autre information plonge la famille du jeune policier dans un gros chagrin. Hassan Yacoubi vient d'être admis en hôpital psychiatrique.

toute une réunion de crise pour blanchir ce ba*ard :22: si j'étais a la place de ce policier je lui répliquerai avec une balle entre ses cuisses ou lehla igleb :mad:

adelinodz
11/09/2008, 16h20
qui peut sur fa nous dire comment faire

Smarmalla9
11/09/2008, 16h26
j'espère que ce policier gardera sa bravoure et ne succombera pas à des hypothétiques pressions
que la vérité prenne l'ascendant et ce n'est qu'après cela qu'on verra ce qu'en fera la justice
(la position de M6 devra certainement peser, "le probable" accusé est l'un de ses proches !)

je suis pour manifester le soutien populaire au policier ça l'encouragera à rester sur la vérité !

Bachi
11/09/2008, 16h36
Il n'a pas été arrêté cet arrogant criminel ?

Un autre exemple que nous sommes à des années-lumière de l'état de droit.

absent
11/09/2008, 16h40
pffff ,encore un dinausore qui nous replangent 10 ans en arriere,faut que ca change tout cela:mad: .

jawzia
11/09/2008, 16h40
Ils devraient rajouter et inclure dans les chefs d'inculpation de tentative de meurtre : "Outrage au Roi et à la famille Royale".

Le comportement de cet energumène est plus outrageant que celui qui a été reproché à de nombreux journalistes et bloggeurs.

auscasa
11/09/2008, 16h42
il faut lui donner min 5 ans de prison ferme et cette histoir d'hopital pscy ne marchera pas.

des vacances dans un hotel 4 etoiles (supréme humiliations), avec une voiture sans chauffeur (l'horreur) , et pas de kinésithérapeute privé ( une torture pour ce genre d'animaux) pendant 3 mois ,
t'es dure a sahbi, maybkach fik? . :lol:

amazigh III
11/09/2008, 16h52
Maintenant c'est le temps des cow boys chérifiens. Il ne manquerait plus à cet imbécile qu'un âne pour que l'image soit complète et totale. Et lancer ses galops et ses ruades dans les rues de Casablanca.


Chers marocains, ne pensez-vous pas que les chérifs ont détruit le pays ? Le temps n'est-il pas arrivé pour les envoyer chez eux, en Arabie ?

Je dis cela même si je n'ai aucune sympathie pour les policiers marocains. Des voleurs de première. Des suceurs de sang impitoyables. Des serviteurs zélés d'un régime pourri. Des racistes amazighophobes de première catégorie. Sans oublier la brutalité qu'ils ont utilisée contre mes frères d'Ait Baâmrane avec des insultes racistes à la clé : sales Grabz, sales Chleuhs, Sales Barbares, sales juifs....

AGLID N IMAZIGHN
11/09/2008, 17h03
had chrfa (alaouites ou bien idrissis) homa li khrjo 3la le maroc ..trikt l7ram alah yakhod mnhom l7a9:mrgreen:

galik homa mn ali lbayet lol

heureusement pr nos fréres en Algerie ,ils ont pas de 'cherfa' mais seulement des 'chfara'

Smarmalla9
11/09/2008, 17h04
je crois qu'il faut apprendre à rester équilibrer :)

hs: j'aime la connotation de ce mot "garbouz" :mrgreen:
des fois on me le disait quand j'étais petit, ma réplique qui ne se faisait pas attendre je la donnais en tachelhit :lol:

iwamachngoulek
11/09/2008, 17h06
la popularité du makhzen a deja baissée et ce depuis longtemps d'ou le nombre de marocains qui fuient ce régime des plus totalitaire au monde:rolleyes:

AGLID N IMAZIGHN
11/09/2008, 17h09
:mrgreen: hum tu es un 'garbouz'?

El-NiNo
11/09/2008, 17h13
Faut surtout pas laisser passer ce genre de chose.
Faut agir, même s'il faut avec violence. Faut taper sur la table !

Smarmalla9
11/09/2008, 17h22
iwamacngoulik
ma3andi mangoul lik :11: :rolleyes:


hs: bon je l'aurais dit mais tu sais ! je jeune :)
bon allez je vais être limite/limite: adak i3fou rabbi a youss n takzint :mrgreen:

auscasa
11/09/2008, 17h30
matga takzint?
hati yousn tmazirt nek ayne :lol: . hati hta ntan iga a garbouz :mrgreen:

Cookies