PDA

Voir la version complète : Peut-on aller contre nature pour fuir un devoir


Page : [1] 2

Inata
12/09/2008, 10h34
bonjour

je vais aller droit au but sans allocution,

Il y a certaines femmes qui bloquent leurs menstrues, pendant le mois de Ramadan pour jeûner tout le mois sans interruption.
précisant, bien entendu que cela leur évitera de jeûner encore hors de ce mois béni.

Doit-on suivre cet exemple, ou la religion veut que la nature reste telle quelle?

Grain2sel
12/09/2008, 10h37
Il n'a été permis de le faire que pendant le pélerinage pour qu'elles puissent le mener à bien...

Inata
12/09/2008, 10h43
Bonjour grain
je l'ignorai! merci toutefois il y aurait donc d'autres circonstances !!

momo.05
12/09/2008, 10h49
bloquer ses regles?quelle idée stupide!
allez contre nature!:confused:et comment d'abord?

Inata
12/09/2008, 10h56
bah le seul moyen que je connaisse c'est de .....est ce raisonnable de le dire imagine qu'il y ait des gamines dans le coin qu'elle prenne exemple ce n'est pas bon pour la santé

j'arrive en mp mo!

Harrachi78
12/09/2008, 11h04
La femme est dispensee de jeune durant ses menstrues, tout comme en est est dispense le voyageur ou le malade, alors a quoi bon ignorer une dispense parfaitement legale pour se pourir la vie comme cela ?

momo.05
12/09/2008, 11h07
c'est une belle betise!


et aller contre nature?est ce bien "religieux" ca?

elles feraient mieux de ne pas faire ramadan dans ce cas!

Alcatraz
12/09/2008, 11h11
La nature etant l'oeuvre de Dieu,je ne vois pas pourquoi l'on devrait modifier son oeuvre pour justement accomplir les commandements de Dieu, lui meme createur de toute chose.
Quel curieux paradoxe,n'est ce pas?

lilha
12/09/2008, 11h12
j'ai une amie qui le fait :confused: , elle prend sa pillule en continue donc pas de menstruations :rolleyes:

je ne comprend pas trop ce délire car il me semble que cette "purification" est necessaire :rolleyes:

Inata
12/09/2008, 11h16
La femme est dispensee de jeune durant ses menstrues, tout comme en est est dispense le voyageur ou le malade, alors a quoi bon ignorer une dispense parfaitement legale pour se pourir la vie comme cela ?

peut être mais la dispense n'est pas définitive, la femme doit jeûner après le mois de ramadan pour rendre les jours où les menstrues lui ont pourri la vie.
Seulement ça parait dure pour certaines de le faire, manque de patience peut être
mais qu'en est -il de la religion est ce permit?

absent
12/09/2008, 11h27
alors a quoi bon ignorer une dispense parfaitement legale pour se pourir la vie comme cela ?
Pour ne pas avoir à rembourser ces jours hors ramadan :lol:

Harrachi78
12/09/2008, 11h28
Et bien si ces femmes la sont aussi peu portees sur le jeune, au point qu'elles doivent le faire lorsque tout le monde le fait par paresse, ma foi qu'elles ne jeunent pas du tout, ni durant Ramadhan ni en dehors, ce serait nettement moins hypocrite !

Pour ce quie st de l'avis legal sur cette chose il est deja etonannt que l'on puisse poser la question ! Les menstrues sont partie de la nature d'une femme, elles ont un role dans son metabolysme et il est clair que le role de la pillule n'a jamais ete de servir a cela, d'autant que la dispense legale existe de maniere claire.

Il s'agit donc d'un acte pas du tout sain, ce qui risque de rendre ce jeune pour lequel ces dames font cela tout simplement ... caduc !

Harrachi78
12/09/2008, 11h29
Salut mon vieux !

Pour ne pas avoir à rembourser ces jours hors ramadan ... :lol:

Mais en quoi est-ce problematique ?! N'est pas plus leger que de jeuner 30 jours d'affilee ?!

Sobhane Allah !

absent
12/09/2008, 11h34
Salut
Mais en quoi est-ce problematique ?! N'est pas plus leger que de jeuner 30 jours d'affilee ?!

Je pense que c'est juste pour ne pas les jeuner seule, pour elles, c'est plus facile lorsque tout le monde jeune ! c'est la seule explication que je vois

Harrachi78
12/09/2008, 11h37
Bah alors c'est absurde ! Surtout qu'en Occident personne ne jeune autour, meme en plein Ramadhan ... lol

Inata
12/09/2008, 11h38
Pour ce quie st de l'avis legal sur cette chose il est deja etonannt que l'on puisse poser la question ! Les menstrues sont partie de la nature d'une femme, elles ont un role dans son metabolysme et il est clair que le role de la pillule n'a jamais ete de servir a cela, d'autant que la dispense legale existe de maniere claire.

Il s'agit donc d'un acte pas du tout sain, ce qui risque de rendre ce jeune pour lequel ces dames font cela tout simplement ... caduc !

Toutes les questions sont là pour être posées, ou parce qu'elles concernent la femme et son intimité que nous devons toujours nous replier

avec quoi peux tu confirmer tes dires? ou est ce juste une déduction logique..

Je pense que c'est juste pour ne pas les jeuner seule, pour elles, c'est plus facile lorsque tout le monde jeune ! c'est la seule explication que je vois

tout à fait far et je rajouterai qu'il est déjà assez difficile de le faire dans un pays non musulman

Harrachi78
12/09/2008, 12h04
avec quoi peux tu confirmer tes dires ? ou est ce juste une déduction logique ...

Selon les manuels de fiqh il y'a deux conditions legales pour qu'un jeune soit admis comme valide :

1. Qu'il soit effectue comme une oeuvre exclusivement destinee a Dieu seul ('amal khaliss lilah), notamment d'apres le fameux hadith qudsi ou Dieu declare que : "Toute eouvre d'un fils d'Adam est pour lui sauf le jeune, il est a moi".

2. Qu'il soit effectue selon les normes, c'est-a-dire selon la Sunna (tradition) et celle-ci inclue les dispenses legales etablies par des textes claires. Ainsi, un hadith rapporte que, durant une campagne militaire, le Prophete vit un homme qu'on abritait du soleil et demanda qui etait-il ; on lui repondit que c'etait un homme qui jeunait ce jour-la. Il observa alors : "Ce n'est pas un acte de piete que le jeune en voyage".

Or, ces dames la n'observent pas la premiere condition dans la mesure ou elles forcent le jeune pour leur propre confort (ne pas jeuner seules, "liquider" ces jours durant le Ramadhan ... etc.) et non pas pour le devoir qu'il represente.

Elles n'observent pas non plus la seconde condition puisqu'elles ingnorent les dispenses legales et en detournent la regle traditionelle par tel ou tel subterfuge (et meme pas pour des motifs de piete), sans parler du fait que cela puisse nuir a leur sante de quelque maniere.

NB : Le plus souvent, il suffit d'etre logique pour connaitre ce qui se fait de ce qui en se fait pas dans notre religion, car c'est sense etre une religion de bon sens et de moderation.

Harrachi78
12/09/2008, 12h17
Toutes les questions sont là pour être posées, ou parce qu'elles concernent la femme et son intimité que nous devons toujours nous replier.

Il en faut pas aller trop vite en besogne ; ce qui est source d'etonnement pour moi c'est le fait d'ignorer des choses aussi rudimentaires de facon aussi generale (si j'en crois le nombre de celles qui font cette pratique selon les diveres interventions), et non pas le fait que la question soit ne rapport avec l'intimite feminine.

Il n'y a point de pudeur quand il s'agit de questions religieuses.

momo.05
12/09/2008, 12h19
elles sont bien compliquées ces nanas!:rolleyes:

Inata
12/09/2008, 13h22
NB : Le plus souvent, il suffit d'etre logique pour connaitre ce qui se fait de ce qui en se fait pas dans notre religion, car c'est sense etre une religion de bon sens et de moderation.

Ce qui me sidère c'est qu'à chaque fois les questions restent suspendues sans confirmation véritable et là nous nous obligeons à décider de nous mêmes et si ma logique n'était pas égale à la tienne?
certaines personnes n'aiment pas se confronter au libre arbitre, c'est pour cette raison que la religion offre un choix de vie mais là je reste septique

Quoiqu'il en soit, je préfère faire attention à ma santé, et je conseille à toutes de faire attention à elles

Merci Harrachi78

momo

et oui jo!

Harrachi78
12/09/2008, 13h26
On a dit "le plus souvent", pour les questions qui nous depassent il y'a toujours lieu de consulter plus savant que nous-meme, ou les livres de jurisprudence si on a le temps et les moyens.

Pour le reste, la logique n'est pas variable, pour peu que l'on connaisse les regles basiques du droit en Islam, et qui ne sont ni sorcieres ni vraiment nombreuses.

Sahh ftour essaymin,

Zakia
12/09/2008, 13h43
Je n'ai aucune idée de ce qu'en dit la religion ni mêrme d'ailleurs, si ce cas de figure particulier est évoqué (je veux dire bloquer ses menstrues pendant le Ramadan)

J'ai parfois l'impression que le jeûne est ramené à une simple abstinence de nourriture et de boissons.

C'est avant tout une une intense période spirituelle devant laquelle devraient s'effacer nos petites contingences matérielles.

Je ne vois pas pourquoi je devrais aller à l'encontre de la nature d'une part, et d'autre, je vois dans le fait de rendre les jours que je n'ai pas fait pendant le mois de Ramadan, une mise à l'épreuve bénéfique.

tamerlan
12/09/2008, 13h55
cela me rapelle l'histoire de "ashab assabt" les gens du samedi rapportée dans le coran..les juifs qui faisainet de la peche en posant leurs filets vendredi et les recuperant dimanche en considerant qu'ils ont fait leur shabbat

Harrachi78
12/09/2008, 13h59
Exact, il s'agit d'un ritualisme hypocrite, denue de tout esprit de piete, et qui detruit par la la raison meme d'etre du rituel.

tannyna
12/09/2008, 14h10
Bonjour

Etes vous sur que la raison qui poussent ses femmes et "de ne pas jeuner seules" parce que sincerement ça me parait trés GROS !!! ???

Au contraire d'avoir une pause dans le mois c'est d'autant mieux ???

Est ce que cette prise de pillule en continue n'est pas pour des raisons médicales ??? Ou simplement la mise en place d'un implant qui ne permet pas les regles ???

Parce la je suis sinon vraiment étonnée qu'elles bloquent intentionnellement pour jeuner un mois continue je trouve que ça n'a pas de sens !!! mais bon c'est une vision personnelle :mrgreen:

Inata
12/09/2008, 14h27
si si si c'est intentionnel

peut être que c'est de l'hypocrisie mais n'oubliez pas que l'islam n'a plus le même impact qu'autrefois et justement c'est par ignorance que certaines pratiques sont le fruit de la déduction de chacun. On en est plus à se moquer, à insulter ou a s'étonner il est temps d'éduquer

Mohamed_Rédha
12/09/2008, 16h57
Salam,

Peut-on aller contre nature pour fuir un devoir Cette question est floue et n'a rien à avoir le fait de vouloir bloquer les menstrues pendant le mois sacré du ramadhan..

Scyla, votre question est tout à fait légitime, et les fatawas sur ce sujet sont nombreuses et autorisent les femmes à prendre ce genre de pilules.. à condition de ne pas nuire à leurs santés.. en voici une :


رقـم الفتوى: 38164 عنوان الفتوى : حكم استعمال دواء منع الحيض لأجل الصيام
تاريخ الفتوى : 07 شعبان 1424 / 04-10-2003 السؤال
أخذ الدواء لقطع الدورة الشهرية خلال شهر رمضان، هل هو جائز أم لا؟
الفتوى
الحمد لله والصلاة والسلام على رسول الله وعلى آله وصحبه أما بعد: فيجوز للمرأة أخذ دواء لمنع نزول الحيض لكن بشرط عدم حصول ضرر يؤثر على صحتها، وانظر الفتوى رقم: 20185 (http://www.*************.qa/ver2/Fatwa/ShowFatwa.php?lang=A&Option=FatwaId&Id=20185) والفتوى رقم: 33786 (http://www.*************.qa/ver2/Fatwa/ShowFatwa.php?lang=A&Option=FatwaId&Id=33786) وعلى هذا فإذا لم يترتب على إيقاف الحيض ضرر جاز للمرأة استعمال الدواء لإيقافه من أجل إكمال صيام شهر رمضان. وقد رأى الشيخ ابن عثمين رحمه الله تعالى أن الأفضل للمرأة هو عدم استخدام الدواء، بل تبقى على ما قدره الله عز وجل وكتبه على بنات آدم. والله أعلم.

Source (http://213.130.105.170/ver2/Fatwa/ShowFatwa.php?lang=A&Id=38164&Option=FatwaId)
Les menstrues sont partie de la nature d'une femme, elles ont un role dans son metabolysme et il est clair que le role de la pillule n'a jamais ete de servir a cela, d'autant que la dispense legale existe de maniere claire.C'est très logique ce que tu dis, et je suis de ton avis, mais n'étant pas mufti, il m'a suffit de "googler" un peu pour trouver que cette pratique était, sous conditions biensur, autorisée..

Parce la je suis sinon vraiment étonnée qu'elles bloquent intentionnellement pour jeuner un mois continue je trouve que ça n'a pas de sens !!! mais bon c'est une vision personnelle
Si, si, ça a un sens.. il ne faut pas voir dans le ramadhan le jeûne uniquement, il y a les prières et la lecture du coran la nuit, et surtout la nuit du destin, si leurs menstrues coincident avec la fin du ramadhan, les femmes se voient privé de cette grande récompense.

absente
12/09/2008, 17h06
Ne jugeons pas si vite.
On a pas tous les meme pensees et la meme perception des choses.
Deja rattraper le jeune n est pas si evident que cela

- Etre seule a jeuner demande un effort et bon nombre ne les rattrapes pas faut pas se mentir, tous ceux qui font le jeune pendant le mois de Ramadhan ne sont pas tous pratiquant le reste de l annee....

Cette pratique est souvent faite pour le hadj la elle est accepté pourquoi ne serait elle pas acceptée pour le ramadhan ?

ce n est pas une pratique majoritaire chez les femmes bien au contraire bon nombre attendent avec impatience la periode de leurs menstrues pour souffler un peu, par contre c est difficile de reprendre....

et puis certaines vont au tarawih et ca leurs fait mal de devoir arreter pendant quelques jours,
le mois de ramadhan aide beaucoup dans la spiritualité parfois on se sent handicapé....


Bref je ne vois pas l hypocrisie la dedans.

Perso je ne suis pas obligee de faire le jeune cette annee mais j y ai tenu car je ne sais quand je pourrai rattraper, au cours de l annee qui suit....
finalement j ai laissé mon corps choisir pour moi et il ma dit basta :confused:

absent
12/09/2008, 17h15
je vais aller droit au but sans allocution,

et pourquoi pas jeuner ( s abstenir alimentairement c est moins hypocrite!) comme tlm dans la discretion et rattraper ses credits de quelkques jours apres le Ramdan!!! les croyants ont toute l annee pour ratrapper, que se soit pour les malades, les voyageurs, les femmes en mentruation etc!! C est mieux que d aller se doper je trouve!!

Grain2sel
12/09/2008, 17h29
Tout acte ne compte que par l'intention qui l'accompagne...

Aprés, "contourner" la nature dans un but spirituel ou autre, Allahou'lame...

Cookies