PDA

Voir la version complète : New York, capitale des infarctus


morjane
30/08/2005, 12h28
New-York est la capitale des infarctus. Voilà un titre de gloire dont se serait volontiers passé les New-Yorkais. D'autant plus qu'il n'y a en apparence aucune explication logique et que pour l'instant c'est une énigme à résoudre.

Les taux de mortalité par maladies cardiaques dans les banlieues très riches de la cité sur l'Hudson sont les plus élevés de toute la nation américaine. Une équipe de chercheurs vient de publier, dans le journal de santé public du gouvernement fédéral, une étude montrant que le Bronx, Brooklyn, le Queens et Staten Island ont des taux de mortalité par maladies cardiaques au-dessus de 300 pour 100 000 habitants, alors que la moyenne nationale établie par le Centre de contrôle des maladies (CDC) est de 253 pour 100 000. Les statistiques s'établissent sur la période 1999 à 2002 et sont ajustées par tranche d'âge.

Le nombre le plus élevé de morts cardiaques serait celui de Staten Island où le revenu moyen est un peu plus élevé qu'ailleurs, mais où les habitants sont les plus gros fumeurs de New York City. Le taux de maladies cardiaques y est le même que celui de la réserve indienne de Pine Ridge, dans l'État du Dakota du Sud, une des régions les plus pauvres de l'Amérique.


Si l'on compare deux banlieues riches, Nassau County (pour New York) et Kensington (à la périphérie de Washington), le taux de mortalité de la banlieue new-yorkaise est de 300 pour 100 000, tandis que la banlieue de la capitale fédérale est au-dessous de 200 pour 100 000.

Pour David Strogatz, doyen de la chaire d'épidémiologie de l'école de santé publique de l'université d'Albany, «il se passe véritablement quelque chose à New York». Oui, mais quoi ?

La suite de l'article à découvrir:
New York, capitale des infarctus (http://www.lefigaro.fr/sciences/20050830.FIG0130.html?065538)

elyas
30/08/2005, 17h05
Ce taux élevé doit être directement lié aux habitudes alimentaires. Il semble que ça augment l'obésité et les risques liés aux maladies cardio vasculiares.

Il ne faut pas abuser du macdo... :mrgreen: surtout pas avec les portions américaine...

Une portion pour un américain c'est deux fois celle d'un européen...(?) :hollerin:

Cookies