PDA

Voir la version complète : Identités meurtrières!!!


Zorba
15/03/2004, 17h24
J’ai l’impression qu’il y a à la fois saturation du discours sur la religion et insuffisance théorique des approches du fait religieux......par exemple, les échanges à propos du voile en France qui sont passés à la télé m'ont laissé un goût amer.....j’ai gaspillé tellement de soirée et de veillées à consommer leurs émissions sans jamais rien apprendre.....rien à apprendre de la part de toutes les parties d'ailleurs, parties qui se disaient défendre des vues antagonistes....il reste vrai aussi que les productions scientifiques les plus enrichissantes sur le fait religieux en général et les religions particulières n'atteignent guère le grand public......

Il me semble aussi que souvent (si ce n’est toujours) l’enjeu fondamental de ces questions renvoient aux repères identitaires et nationaux plus que qu’à des références idéologiques objectives où une quleconque démarche argumentée....j’en veux pour preuve le cas de l’Algérie.....eddab rakeb moulah ya bou-galb!!....si y a bien un pays qui pose mal les problèmes c’est bien le notre......on oublie trop souvent que nous sommes situation historique, fruit de notre passé (plutôt récent que lointain)......héritiers malgré nous, poussés de force à la reproductions de mécanismes involontaire.....!!

l'Algérie est un pays du tiers monde, et le tiers monde est victime de ses contradictions et de la schizophrénie de ses élites !!....Qu'on relise les programmes des mouvements de libération nationale du Maghreb, en Proche-Orient, en Afrique et en Asie, qu'on se reporte aux discours enflammés de BOUMEDIENE, de Nasser, de Michel Aflaq, de Bourguiba, de Sokarno, de Sékou Touré, de P. Lumumba et de tant d'autres.... la conversion se voulait totale, enthousiaste, la religion et les cultures paysannes et nomades n'étaient que conservatorisme et traditionalisme dont il fallait se libérer pour entrer dans le monde moderne!........voilà ce qui se racontait des les contrées qui étaient à la traine du monde civilisé....qu’en est-il aujourd’hui ? Oualou, el boule fe-rmel !!....l’Algérien a été piégé : « Le mouvement nationaliste des villes, y compris parmi les éléments qui se veulent rationalistes, scientistes et positivistes, ne rompt jamais avec les traditionalistes et les communautaristes, comme s’il trouvait chez eux une authenticité originelle : la rupture serait vécue comme un matricide….. » nous dit notre Historien National.........une ambiguïté ancrée dans la substance même de nos projets de société…..et tout cet amalgame ressort dans nos têtes!!!!.........voilà pourquoi la question de Religion, démocratie, sécularisation/laïcité doit être laissée aux universitaires spécialistes qui méditent dans un contexte saint......même pas aux politiques qui écrèment "sans jamais rompre" avec les confusions populistes pour faire leur beurre !!.....il ne faut plus jeter en pâture ces questions sensibles à tous ceux qui sont incapables de penser contre eux-même, c'est à dire : aux Algériens!!!!

Bouchta
15/03/2004, 19h42
quote:de BOUMEDIENE, de Nasser, de Michel Aflaq, de Bourguiba, de Sokarno, de Sékou Touré, de P. Lumumba




il fallait aussi entendre celui de ABDOU RAOUFFFE....SAM30 ET RAK GHADIII TAFHAMMME KOLCHI

take care!

Cookies