PDA

Voir la version complète : COUPE DE LA CAF:La JSK se relance pour la qualification


Zacmako
23/09/2008, 09h13
COUPE DE LA CAF:La JSK se relance pour la qualification

La victoire a été entérinée sur un très beau but de Berramla.

Grâce à sa victoire, dimanche soir, sur l’Asante Kotoko, la JS Kabylie s’est relancée dans la course à la qualification à la finale de la Coupe de la Confédération. A l’issue des matchs de la 4e journée de cette phase de poules, on se retrouve avec un groupe B où les quatre équipes en lice ont le même nombre de points, 6, mais elles sont départagées par le goal average. Ce dernier plaide, en ce moment, pour le club soudanais d’El Merreikh, qui a battu (2-0), à Khartoum, l’ES Sahel alors que la JSK ferme la marche avec une différence de buts négative (-1).
La prochaine journée verra le club algérien recevoir le 5 octobre, à 21h00, El Merreikh alors que la veille l’ES Sahel rendra visite à l’Asante Kotoko.
Dans ce groupe, le vent tourne en faveur des équipes qui jouent chez elles. Si ce scénario se poursuit et il n’y aucune raison que ce la ne produise pas, tout porte à croire que le goal average sera déterminant pour désigner le club qui ira en finale. C’est dire, que la JSK aura tout intérêt, le 5 octobre, à battre El Merreikh, qui plus est sur un score lourd.
Ce qu’elle n’a pas réussi à faire, dimanche soir, face à Kotoko se contentant, tout de même, d’une victoire sur le score de 2 buts à 0 qui a effacé «l’ardoise» du match aller à Kumasi où l’équipe algérienne s’était inclinée, 3 buts à 1. Loin de nous l’idée de minimiser le mérite des Canaris.
Leur victoire a été des plus logiques devant un adversaire très habile balle au pied. Ce qui donne plus d’éclat au succès des Canaris qui l’ont emporté sur une équipe qui n’était pas venue à Tizi Ouzou en touriste.
Il faut dire que les Algériens ont bien fait les choses en démarrant ce match sur les chapeaux de roue jusqu’à pousser les Ghanéens à la faute au bout de six minutes de jeu lorsque le défenseur central Kwame fut trompé par la trajectoire du ballon, qu’il toucha de la main en pleine surface, suite à un centre de Dehouche que Boudjelid venait de dévier de la tête.
Le penalty fut, magistralement, transformé par Bensaid et plaçait la JSK dans de bonnes conditions d’une possible victoire. Emportés par leur élan et leur envie de mieux faire, les Canaris confondirent, alors, vitesse et précipitation ce qui les amena à commettre pas mal de bévues.
D’où leur échec à augmenter leur avance au score à l’image de la très belle percée de Mohamed Rabie Meftah à la 17’ sur laquelle il préféra le tir au but au lieu du centre en retrait qui s’imposait au bénéfice de deux coéquipiers démarqués devant le but ghanéen. Nous ne saurions trop en vouloir au défenseur latéral de la JSK car en dehors de cette erreur il fit de très belles choses grâce auxquelles il a été, incontestablement, le meilleur acteur du match de dimanche soir. Sur ce qu’il a montré face à Kotoko, il mérite, assurément, une certaine attention de la part du coach national, Rabah Saâdane. Et puis il n’a pas été le seul à commettre des erreurs puisque quelques minutes avant son action, il y eut celle qui vit Bellabbès adresser un long centre en profondeur qui prit en défaut la défense ghanéenne qui laissa Boudjelid surgir dans son dos. A ce moment-là, ce dernier n’eut plus que le gardien de Kotoko devant lui mais il adressa un tir digne d’un minime, avec tout le respect dû à cette catégorie, que ledit gardien n’eut aucune peine à arrêter. Hormis ces deux grosses tentatives, il y eut celle de la 35’ où le défenseur malien de la JSK, Coulibaly démontra qu’il avait une remarquable force de frappe, son coup franc tiré de près d’une trentaine de mètres du but ghanéen étant, difficilement, stoppé par le gardien de Kotoko.
Le début de la seconde période aurait pu être négatif pour la JSK puisqu’au bout de deux minutes de jeu, on assista à une action du défenseur latéral droit ghanéen Inkoon, dans le périmètre de la JSK, action sur laquelle il fut crocheté par Coulibaly devant un arbitre impassible alors que le penalty paraissait évident.
La JSK venait de l’échapper belle mais il faut avouer que cela aurait été injuste dans le mesure où c’est elle qui se montrait la plus dangereuse. D’ailleurs, elle reprit son harcèlement de la défense ghanéenne et à la 50’, Meftah, sur une de ses nombreuses montées, combina sur son aile avec Abdeslam dont le centre trouva la tête de...Meftah qui remisa le ballon au profit de Berramla dont la reprise trouva la base du montant droit du but de Kotoko. Le ballon alla ensuite atterrir dans les pieds d’un Abdeslam en embuscade dont le tir appuyé trouva le gardien Abdoulaye à la parade. Les Ghanéens obligés, presque, de défendre furent, ensuite, gagnés par la nervosité et à la 62’ Poku, qui venait à peine de remplacer Oduru, commit un acte d’agression (pied levé en plein ventre) sur le personne de Abeslam qui lui valut un carton rouge bien mérité.
A onze contre dix, la voie était ouverte à la JSK pour asseoir sa victoire mais ses joueurs se montrèrent assez brouillons dans leurs actions. Il fallut un tir tendu de Coulibaly que le gardien Abdoulaye eut du mal à maîtriser, pour que le danger perce réellement dans le camp ghanéen (74’). On s’acheminait vers un succès étriqué de la JSK lorsqu’on eu droit à l’exploit de la soirée.
Cela se passa à la 84’ lorsque, du centre du terrain, Maroci adressa un centre en profondeur au profit de Berramla. Ce dernier, en plein périmètre ghanéen et flanqué de trois défenseurs adverses sur le dos, feinta une percée sur la gauche pour revenir sur la droite avant de décocher un tir lifté, à ras de terre, qui mit le ballon hors de portée de Abdoulaye. Ce fut, assurément du travail bien fait, le point d’orgue d’un match que la JSK aura dominé pour, en fin de compte, obtenir un succès des plus logiques.

Résultats du groupe B
El-Merreikh-ESS 2-0
JSK-Asante Kotoko 2-0

Classement:
1.El Merreikh 6 Pts
2.ESS 6 Pts
- Kotoko 6 Pts
4.JSK 6 Pts
Le vainqueur du groupe est qualifié pour la finale par match aller et retour.
L'expression

Tamedit n-was
23/09/2008, 20h13
Bonsoir Zacmako :)

On a qu'à souhaiter la coupe de la CAF pour la JSK et pour l'Algérie, cette joie nous manque

http://www.dailymotion.com/swf/k1VuW0KoosRqyJKuJB&related=1

Cookies