PDA

Voir la version complète : Création de trois structures financières «innovation» pour le M.O et le Maghreb


Churikan
06/10/2008, 11h49
Création à Bahreïn de trois structures financières «innovation» pour le M.O et le Maghreb

Un communiqué du Golf Finance House (GFH) nous apprend qu’un accord a été signé le 27 août 2008 à Bahreïn pour le lancement de trois nouvelles initiatives visionnaires dans la région du Moyen Orient, l’Afrique du Nord et de l’Asie du Sud (MENASA).



En effet, il s’agit d’InfraCapital, première banque d’investissement du Conseil de Coopération du Golfe, spécialisée dans la finance et le développement d’infrastructure adaptée ; AgriCapital, nouveau moteur d’investissement entièrement dédié à l’agriculture, et le Fonds de Solidarité Islamique pour le Développement établi pour consolider et soutenir les opportunités d’investissement dans le secteur de l’hôtellerie.

Ces trois structures chariaa représentent d’après le GFH « un tournant dans l’approche systématique des spécialistes d’investissement ».



Fruits de l’alliance stratégique entre le Gulf Finance House, Ithmaar Bank et Abu Dhabi Investment House, ces trois initiatives viennent répondre à la demande croissante des marchés de l’infrastructure, de l’agriculture et de l’industrie hôtelière.



Dotées d’un fonctionnement autonome et de structure de gestion propres, les trois institutions financières sont appelées à accroître leurs réseaux et développer leurs expériences dans leurs secteurs d’activités respectifs.

Les études récentes montrent que la région compte 1 dollars sur 3 investis mondialement dans les projets d’infrastructures. Par ailleurs, durant la décennie à venir, le besoin en investissement dans les pays du Golfe sera d’environ 545 milliards de dollars dans les secteurs du transport, l’électricité, l'eau, l'énergie, l'éducation et les infrastructures sociales.



Dans cette logique, InfraCapital a été conçu comme pour apporter une réponse directe à cette demande. Disposant d’un capital autorisé de 6 milliards de dollars et d’un capital d’apport ciblé de 1.5 milliards de dollars, InfraCapital se concentrera sur la fourniture de services spécialisés et d'architecture financière adaptée pour l’ensemble des secteurs d’infrastructure.



AgriCapital a pour but la mise en place d’un moteur d’investissement offrant des solutions de financement spécialisées et complètes pour le secteur de l’agriculture. Il englobera des produits adaptés aux projets agricoles et à la production alimentaire. A côté de ces services et sous l’égide d’AgriCapital, une seconde compagnie d’investissement spécialisée dans les technologies agricoles, la biotechnologie et une banque d'affaires spécialisée dans les investissements agricoles verront le jour.



Le but étant d’habiliter les entreprises agricoles innovatrices à fort potentiel dans la région MENASA compte tenu de la crise alimentaire mondiale et de l’augmentation des coûts de l'énergie.



Cette alliance qui couvrira l’ensemble de la région MENASA permettra de résoudre les problèmes liés à l’approvisionnement. Avec un capital proposé de 3 milliards de dollars et un capital d’apport ciblé d’1 milliard de dollars, AgriCapital focalisera son expertise dans 5 domaines suivants : production alimentaire, bétail, biomédecine, les combustibles organiques et la technologie agricole.



La banque Agricapital financera chaque aspect de ces projets agricoles visionnaires, en transformant le domaine de l'agro-technologie et exploitant les opportunités émanant des défis actuels et futurs dans le domaine de la production alimentaire globale.

Le Fonds de Solidarité Islamique pour le Développement se concentrera quant à lui sur deux secteurs spécifiques d'investissement et fera appel à l'expérience de l’alliance à travers l'expertise d’Abu Dhabi Investment House dans la conception des villes de divertissement, d'Ithmaar dans les travaux de Delmonia et de GFH pour ses relations stratégiques avec Banyan Tree.



La première classe de capitaux se concentrera sur le développement de nouveaux moteurs dans l’industrie hôtelière, comprenant des hôtels, des solutions de transport et des complexes d'appartements tandis que la deuxième permettra de capitaliser les compagnies hôtelières et touristiques présentant un fort potentiel de croissance.

Les fonds seront libérés au cours du prochain trimestre avec un montant de d’un milliard de dollars et une première fermeture de 300 millions de dollars.



Esam Janahi, Président du Gulf Finance House, a déclaré que « Ces initiatives s’harmonisent avec la vision du GFH dans la création de valeur et l’accélération de prospérité économique à travers des idées novatrices. Quand nous introduisons des concepts innovants et appliquons des décennies d'expérience dans l'industrie aux économies émergentes, le potentiel de la création de valeur est considérable et les changements socio-économiques sont palpables ».

Rashad Janahi, directeur général d'Abu Dhabi Investment House a ajouté: «Le rôle de la prospective est essentiel vis-à-vis la conception de services et produits crédibles et la réalisation de valeur pour les actionnaires. Cela est particulièrement vrai pour le secteur de l’hôtellerie et compte tenu de l'expérience cumulée de l'alliance, nous sommes bien placés pour repérer plutôt les tendances émergentes et d'y répondre avec des solutions innovantes ».

Le directeur général adjoint du GFH, Mehran Jamsheer, a déclaré que « Le rythme de l'innovation dans le secteur de l’infrastructure dans la région du Golfe est en plein essor. La profondeur et la richesse d'expérience de l'alliance dans le domaine de l’infrastructure et de l’équipement permet à notre banque d’aider les nombreux projets d'avant-garde du 21ème siècle dans la région MENA et ailleurs ».

Mohammed Hussain, codirecteur général de Ithmaar Bank a expliqué : « notre approche est très simple. Nous sommes attentifs aux besoins des secteurs spécifiques auxquels nous adaptons nos services. Notre démarche se base sur la flexibilité et la prévoyance pour produire des résultats concrets dans les domaines de l’infrastructure, l’agriculture et l’hospitalité ».


« Avec le lancement de ces nouvelles compagnies, nous sommes convaincus que la région aura accès aux ressources et l’expertise nécessaires pour maintenir une croissance et un développement à long terme. La création de telles entités est une preuve de notre engagement envers la communauté et notre désir de faire bénéficier les gens, et au même temps donner des retours aux actionnaires» a dit Khalid Abdulla Janahi, président d’Ithmaar Bank.

webmanagercenter

Cookies