PDA

Voir la version complète : Tunisie : Une cellule de veille à la BCT pour préserver les acquis économiques


Churikan
08/10/2008, 22h18
Kinshasa, – (D.I.A.) – La Tunisie crée une cellule de veille placée sous la responsabilité de la Banque Centrale de Tunisie, BCT, suite à la crise financière qui a touché l'économie mondiale. Cette information a été donnée par l'agence de presse officielle tunisienne Tap.


Selon l’agence de presse tap, cette cellule a pour objectif de suivre de près l'évolution de la situation sur les marchés financiers internationaux, et partant prendre à temps les décisions qui s'imposent pour la préservation des acquis de l'économie tunisienne.

Une commission d'évaluation a été, également, instituée et plusieurs mesures ont été adoptées, tant au niveau de la gestion des réserves en devises du pays, qu'au niveau de la réglementation des crédits de logements.

Taoufik Baccar, gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, Bct, a indiqué que cette crise conforte les choix faits par la Tunisie qui ont permis de consolider le système bancaire.
S'agissant de l'impact possible de cette crise sur l'économie tunisienne, M. Baccar a avancé que l'ampleur de la crise a été mesurée dès son déclenchement. En juillet-août 2007, la Tunisie était en pleine sortie sur le marché financier au Japon, quand les premiers signes augurant d'une grave crise financière faisaient leur apparition.
Face à une marge de crédit escomptée de 45 à 50 points de base, la BCT a dû céder 25 points de base pour pouvoir réussir la mobilisation des ressources. Certains pays ou institutions financières, a-t-il fait remarquer, n'ont pas pu à l'époque réaliser leurs sorties sur ces marchés.

dia-afrique

Cookies