PDA

Voir la version complète : Nouveau krash aujourd'hui à Wall Street (-7.33 %)


mendz
09/10/2008, 21h35
Panique à Wall Street avant le G7

Plombés par les financières et General Motors, les indices américains accroissent leurs pertes. Le Dow Jones perd 7,33% et passe en dessous des 9.000 points pour la première fois depuis août 2003.

Le Dow Jones a fini la séance en très forte baisse de 7.33% et passe ainsi en dessous des 9.000 points, pour la première fois depuis août 2003. Le Nasdaq, qui réunit les valeurs technologiques, cède quant à lui 5.47%. Les indices étaient pourtant partis du bon pied à l’ouverture. Mais les valeurs financières, ainsi qu’un avertissement de Standard&Poors sur General Motors ont pesé sur la tendance. Les craintes sur la crise du crédit sont loin d’être dissipées, à la veille de la réunion du G7. Il s’agit de la septième séance de baisse consécutive à Wall Street. Sur les cinq dernières séances, le Dow Jones a chuté de 15,41% et le Nasdaq Composite de 16,93%.

Les investisseurs sont toujours aussi nerveux - malgré les appels aux calmes des autorités - avant une fin de semaine chargée. Les responsables du G7 (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Italie et Japon) vont en effet se réunir ce vendredi à Washington pour discuter des moyens de renforcer leurs efforts afin de faire face à cette crise. Puis le lendemain, la capitale accueillera le G20.
Le New York Times, qui cite des membres de l’administration, indique que le Département du Trésor envisagerait de prendre des parts dans des banques américaines. Le secrétaire américain au Trésor Henry Paulson n’a pas voulu dire si l’administration comptait entrer au capital d’établissements. Il a seulement indiqué que le plan de sauvetage des banques lui conférait cette possibilité. Il a déclaré mercredi que d’autres institutions financières pourraient faire faillites, malgré la mise en place du plan de sauvetage des banques de 700 milliards de dollars.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont augmenté lors de la semaine au 4 octobre, à 478000 contre 498.000 (révisé de 497.000) la semaine précédente. Un chiffre conforme aux attentes des analystes.

Zakia
09/10/2008, 22h34
Crois-moi Mendz, il n'y a pas lieu de se réjouir. Si tu crois que nous n'allons pas morfler, tu te trompes. J'espère vraiment qu'on pourra stabiliser les choses et faire en sorte qu'on passe au travers sans trop de casse.

Cookies