PDA

Voir la version complète : La réforme de l’école coûtera 45 milliards de dinars sur une periode de 10 ans .


Thirga.ounevdhou
05/09/2005, 08h57
Parmi ces reformes, et d’apres le ministre de l’éducation "Mr Boubekeur BenBouzid :

- Le rachat n’est plus de mise "Moyenne en dessous du 10/20" Un 9,99 ne permet pas l’accès au collège”.

- ttes les épreuves nationales à partir de cette année, se dérouleront désormais à la fin du mois de mai.

- Deux sections, pendant cinq semaines (début juin jusqu’au 5 juillet) des cours de rattrapage aux recalés de la première session afin de les préparer à la seconde”,

- Quant aux enseignants, dont près de 80% n’ont pas de diplômes universitaires, le membre de l’équipe d’Ahmed Ouyahia a certifié qu’ils recevront une formation à même d’améliorer leurs compétences.

- Les contractuels seront régularisés. En continuant a recruter des vacataires en cas de besoin.

- financements nécessaires pour la réussite de l’enseignement de tamazight.


http://www.liberte-************/edit.php?id=43797 (http://www.liberte-************/edit.php?id=43797)

Uofis
05/09/2005, 17h15
Merci Thigra une bonne nouvelle..

voila on sait par exemple ou va une partie de l'argent gagner ;) une utilisation exemplaire a mon avis.

ernestito
05/09/2005, 18h30
une tres bonne chose ,oui ,il était temps

Tizinissa
05/09/2005, 19h09
Une tres bonne chose de repenser au systeme scolaire. l'article manque un peu de precision c'est pourquoi je me demande s'il y a un changement de programes, pedagogie et horaire de cours ?! c'est plus interessant car je pense que seulement menacer les superviseurs de renvoie en cas d'echec ne mene a rien.
Ici en Allemagne les instituteurs doivent etre plus competent et ont un niveau superieur a ceux du College. Ca montre l'importance qu'on donne a l'enfant alors que chez nous (Maroc/Algerie) c'est tout a fait le contraire comme dit l'article aussi. Une mise a niveau de ces instituteurs est longue et couteuse il aurait ete mieux, a mon avis, de leur payer (ou a une partie d'eux)une retraite avancée et d'engager de jeunes diplomés encore motivés et actives qui sauront mieux s'adapter aux besoin et la mentalité des generations mentantes. Ca permetterait d'un seul coup a reduire aussi le taux de chomage des diplomés.

nassim
05/09/2005, 22h20
La réforme de l'école algérienne est sans conteste la mère de toutes les réformes. Il faut donc y injecter autaut d'argent qu'il en faut. Une école qui assume pleinement sa mission, c'est la garantie d'un avenir meilleur et d'une bonne qualité de vie pour les citoyens.

Thirga.ounevdhou
06/09/2005, 10h07
La réforme de l'école algérienne est sans conteste la mère de toutes les réformes. Car c’est construire (former) l’homme de demain…tout sera basé sur ça.

On est seulement a quatre jours de la rentrée scolaire, beaucoup s’interrogent sur ce qui va changer cette année, concideree comme la 3ème année de réforme de l’école.
Ce sont des reformes qui s’annoncent bonneS et dans l’intérêt de l’école et de l’enseignement algérien….le plus beau encore est que L’informatique occupera une place privilégiée dans les programmes scolaires.
D’autres reformes ttes bonnes et encourageantes : comme
- L’examen de la 6ème qui sera desormais, national. Il n’y aura plus de passage et la moyene exigee sera desormais 10/20.
- Un bac en langues étrangères, philosophie et mathématique sera crée.
- Au lycée, il y aura, désormais, deux troncs communs : « Lettres- philosophie » et « Sciences-technologie ».
- Les enfants nécessiteux recevront 2000 dinars de prime de scolarité.

Le fruit sera récolté (estimé) dans qqes années. Soyons optimistes.


http://www.elwatan.com/2005-09-06/2005-09-06-25670 (http://www.elwatan.com/2005-09-06/2005-09-06-25670)

Avucic
06/09/2005, 11h04
Nous sommes en 2005 ... et combien de réformes l'Algérie a-t-elle connues en 25 ans ? Et quels genres de réformes ?

L'Algérie n'a pas besoin de réforme "à la va vite" comme dans le passé. Et je trouve triste que nos éducateurs n’aient pas appris grand' chose des réformes précédentes.
Il y a d'abord ceux qui crânent: Les enseignants ne sont pas compétents ... et je ne sais quoi.

Je répondrai.

Pour mener à bien une réforme scolaire, il faut d'abord faire une étude sur le terrain et faire un bilan de la situation:

1. Le bilan du personnel, et faire des projection.
Ici on parle de personnes pour encadrer et enseigner.

2. Les élèves: Faire un bilan de ce qui marche et de qui ne marche pas:
- Apprentissage
- Discipline

3. Les parents d'élèves: Chercher à savoir dans quelle mesure on peut les impliquer dans le processus d'apprentissage et pourquoi pas, du fonctionnement de l'école ?

Une fois que nous avons les rapports, il faut réunir une équipe qui aura pour tâche, à partir de ces rapports, d'établir des objectifs à long terme, et demander à des volontaires s'il le faut de soumettre des idées.

Ceci devra mettre au moins 2 ans de travail.

5. PARRALLÈLEMENT, et c'est le plus important, et en collaboration avec nos penseurs, il faut des équipes qui planifieront les nouveaux programmes ainsi qu'un calendrier d'introduction progressive des réformes (des programmes)

L'introduction doit s'échelonner sur pas moins de 6 ans, soit 2 années scolaires par ans.

6. Il faut repenser le rôle et des enseignants et des élèves

Les enseignants devront apprendre à considérer l'élève comme un être humains qui a son caractère, se forces et ses faiblesses, et surtout le respecter en tant qu'être humain.
-L'enseignant devra être là pour aider son élève (et faire preuve de dévouement)
-Les élèves devront être conscient que l'école c'est leur deuxième chez soi: Un lieu où ils peuvent se sentir heureux d'appartenir et d'apprendre

*** Et avant de finir, je vais faire une réflexion: Ce n'est ni le prof ni les élèves qui déterminent la réussite ou la faillite dans la classe: Ce sont les deux.
S'il existe une harmonie, un respect mutuel entre élèves et professeur, 90% de la réussite est là !

Et enfin, je crois personnellement que le gouvernement algérien continue à commettre une erreur monumentale en gardant un système d'éducation axé sur une réussite au Bac.

Le France nous a légué un système qui continue à causer trop de problèmes chez nous.
Nous n'avons pas besoin d'examen de 6é non plus, ni de celui du Bac (qui devrait être optionnel pour les études supérieures en Algérie)

Et je pose la question: Quelle différence existe réellement entre une note de 8 ou 9/20 et une note de 10 ou 11/20 ?

TOUT EST RELATIF ! Mais je ne me lancerai pas là dessus.

Les pays qui connaissent les meilleurs TAUX de réussite scolaire au monde ne connaissent peut-être même le sens du mot Bac !

Thirga.ounevdhou
06/09/2005, 11h53
Pour mener à bien une réforme scolaire, il faut d'abord faire une étude sur le terrain et faire un bilan de la situation Bonjour,Avucic,

C’est très beau et très juste…je suis tout a fait d’accord, il ne faut pas faire des reformes sans bases et sans études solides...sur le terrain. Les points que vous soulevez sont tres importants et basique dans une reforme….mais je pense que c’est ce qui a été fait et qui va se faire «si on pend en considération et on regarde bien, les diffs points "essentiels" cités dans le plan de ces reformes qui vont être apportées " l’encadrement et ses compétence, l’implication des parents d’élèves dans tout, les programmes…..et même le financement",
L’algerie a revu son état (c'est sur), après l’échec qu’a connu l’école fondamentale….il y a aucun doute. Il fallait bien que ca change, et les points touchés annocent un avenir meilleur...

Quand qqs chose ne va pas, il faut faire mieux, changer ou reformer ! Un ingenieur Americain disait « It is wrong to continue doing the same thing and not getting the same results”. C’est une erreur de continuer à faire la même chose avec chaque fois des résultats diffs (incontrôlables). Il y a qq chose qui ne va pas, il faut donc revoir, corriger…..

Merci pour l'intervention et bonne journee

nadine74
06/09/2005, 20h12
Bonjour tout le monde ,
Parler de la réforme scolaire : C'est un sujet qui me tient vraiment à coeur !!!!
Je te remercie avucic pour tes idées .Ton texte est parfait et j'adhére complétement à ta façon de voir les choses .
Y en a marre des réformes à la va vite .Basta , Basta !!!!!!!!!!! :director:

Aussi ,j'aimerai s'il vous palit , avoir une réponse à une certaine question que je me pose depuis bien longtemps : Quelle est la définition de l'école fondamentale Algérienne ??? ET SURTOUT qu'a t elle apporté à nos enfants ????? :11:

Cookies