PDA

Voir la version complète : Des policiers d’Alger et de Chéraga demain devant le juge de Blida


bazino
20/10/2008, 19h32
De sources concordantes, nous avons appris que plusieurs policiers de la Sûreté de la wilaya d’Alger et celle de la daïra de Chéraga dont des chefs de cellules d’investigations et des divisionnaires, comparaîtront ce mardi devant le juge d’instruction près le tribunal de Blida pour être entendus des affaires qu’on dit graves car liées, entre autres, à la corruption.
C’est pour la troisième fois que des policiers de la Sûreté de daïra de Chéraga sont présentés au tribunal de Blida. Pour rappel, la dernière affaire en date remonte à mardi dernier et concernait la comparution de vingt agents de police dont des divisionnaires, auxquels il a été reproché la dilapidation de deniers des œuvres sociales. A cet effet, le juge d’instruction a placé un commissaire principal sous mandat de dépôt et onze autres policiers, dont des officiers, sous contrôle judiciaire. A noter également qu’une autre affaire de torture pour laquelle quatre policiers sont en prison a été traitée par la première chambre d’accusation du tribunal de Blida.

M. B.

Le Soir D'Algerie

bledna
20/10/2008, 21h39
La corruption au cours des dernières années est devenue le fléau majeure qui menace la stabilité de l'Algérie. Des corrompus occupent des postes clés à tout les niveaux de la hiérarchie. Des cadres honnêtes ont été injustement exclus ou sactionnés pour la simple raison qu'ils ont osé mettre au courant leur tutelle de dilapidations de deniers publics ou ébruité des affaires douteuses.

Des enquêtes policières truquées pour appuyer des plaintes en diffamations dans le seul but est de protéger des bandits. Des magistrats, sont payés pour leurs coopérations en échange de marché d'équipements ou de recrutements de leurs proches.

Cookies