PDA

Voir la version complète : Une Autre Facon D’apprecier Les Aliments


mancelle
09/09/2005, 03h12
UNE AUTRE FACON D’APPRECIER LES ALIMENTS ET L’USAGE DES USTENSILES DE CUISINE
Agneau : doux comme un agneau : d’un caractère très doux, très pacifique
Andouille : imbécile, niais
Artichaut : avoir un cœur d’artichaut : être inconstant en amour
Assiette : ne pas être dans son assiette: ne pas se sentir bien
Banane : Peau de banane: procédé déloyal destiné à faire tomber quelqu’un. Glisser une peau de banane à quelqu’un : savonner la planche à quelqu’un : utiliser des procédés déloyaux envers quelqu‘un pour tenter de le faire échouer.
Beurre : Compter pour du beurre : pour rien. Ça rentre comme dans du beurre: facilement. Mettre du beurre dans les épinards : améliorer la situation. Faire son beurre : gagner de l’argent. On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre : on ne peut pas jouir d’un bien et du fruit de sa vente, il faut choisir
Biscuit : s’embarquer sans biscuit : s’engager sans précaution dans une affaire.
Boudin : s’en aller en eau de boudin : tourne mal, échec progressif. Faire du boudin : bouder, rechigner Un boudin : fille mal faite, sans grâce.
Bouffer : bouffer des briques : manger des clopinettes
Café : c’est un peu fort de café : exagéré
Carafe : rester en carafe : être oublié, laissé de côté
Carotte: Les carottes sont cuites : c’est fini, terminé. Marcher à la carotte : agir en étant poussé par l’appât du gain.
Dindon : être le dindon de la farce : être victime dans une affaire. Une dinde : une femme stupide
Epinard : mettre du beurre dans les épinards : améliorer la situation
Farine : rouler quelqu’un dans la farine : le tromper
Figue : mi-figue, mi-raisin : ambiguïté, mitigé. Faire la figue à quelqu’un : se moquer, mépriser
Flan: rester comme deux ronds de flan : être stupéfait, muet d’étonnement. C’est du flan : une blague. Au flan : au hasard, sans réfléchir
Fraise: il ramène sa fraise : intervient. Sucrer des fraises : trembler. Aller aux fraises (sens figuré) : aller dans les bois (en parlant d’amants)
Fritte : avoir la fritte: être en forme
Fromage: en faire tout un fromage : grossir l’importance d’un fait insignifiant
Gratin : le dessus du panier : élites (société relevée par ses titres)
Huile : fait tâche d’huile : se répand. Jeter de l’huile sur le feu : attiser un désir, pousser à la dispute. Huile de coude: énergie pour travailler. Baigne dans l’huile : tout va très bien. Les huiles : personnages importants.
Huître : se fermer comme une huître : se taire. Une huître : personne stupide
Lait : être soupe au lait : être irascible.
Langue : Avoir un mot sur le bout de la langue : mot oublié. Avoir un cheveu sur le bout de la langue : Zozoter. Se mordre le bout de la langue : se retenir de parler. Tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler : réfléchir avant de parler. Donner sa langue au chat : Demander une réponse à une question. Une langue de vipère : personne médisante. Tirer la langue : avoir soif, être dans le besoin. Avoir la langue bien pendue : bavard. Ne pas tenir sa langue : ne pas garder un secret. Ne pas avoir sa langue dans sa poche : parler facilement, répliquer.
Lapin : le coup du lapin : coup brutal sur la nuque. Une mère lapine : femme très prolifique. Courir comme un lapin : courir très vite. Un chaud lapin : homme porté sur les plaisirs sexuels. Poser un lapin : ne pas honorer un Rendez vous.
Légume : grosse légume : personnage important
Lièvre : courir deux lièvres à la fois: poursuivre deux objectifs à la fois. Lever, soulever un lièvre : soulever à l’improviste une question gênante
Louche : à la louche : en grande quantité. Estimation à la louche : estimation grossière. Serrer la louche à quelqu’un : serrer la main.
Marmelade: avoir le nez en marmelade : nez écrasé (boxeur par ex.)
Marron : tirer les marrons du feu : se donner de la peine pour le seul profit des autres. Coup de poing
Miel : Faire son miel de quelqu’un : s’en servir avec profit. Etre tout sucre, tout miel : se faire très doux
Moule : quelle moule : personne molle, mollasson, imbécile, sot
Moule (ustensile) : être du même moule : être identique
Moutarde : la moutarde monte au nez : la colère gagne
Noix : à la noix : de mauvaise qualité, sans valeur
Œuf : plein comme un œuf: rempli. Marcher sur des œufs : toucher le sol avec précaution. Mettre tous ses œufs dans le même panier : mettre toutes ses ressources dans la même affaire. Quel œuf : quel imbécile. Va te faire cuire un œuf : expression pour se débarrasser de quelqu’un
Oie : personne très sotte, niaise. Un e oie blanche : une jeune fille innocente
Oignon : aux petits oignons : parfait, très bien. Occupe toi de tes oignons : tes affaires
Omelette : On ne fait pas d’omelette sans casser des œufs : on obtient rien sans sacrifice
Orange : Apporter des oranges à quelqu’un : lui rendre visite en prison
Oseille : Il veut nous la faire à l’oseille : il cherche à nous tromper. Avoir de l’oseille : être riche
Pain : il a mangé son pain blanc : a eu des débuts heureux. Avoir du plain sur la planche : avoir du travail. Pour une bouchée de pain : avoir pour rien. Se vendent comme des petits pains : se vende*»nt facilement. Gagner son pain à la sueur de son front : gagner son argent en travaillant durement.
Panade : être dans la panade, être dans la misère
Patate : avoir la patate : être en forme. Patate : personne niaise, stupide. Se débrouiller comme une patate : d’une manière gauche, très mal. En avoir gros sur la patate : en avoir gros sur le coeur
Pêche (fruit) : flanquer une pêche : une gifle. Se fendre la pêche : rire. Avoir la pêche : avoir le moral
Pépin: os, problème
Pigeon : il a été le pigeon dans l’affaire: se faire duper dans l’affaire
Piment : cette histoire a du piment
Pissenlit : manger les pissenlits par la racine : être mort
Plat : en faire tout un plat : grossir l’importance d’un fait insignifiant. La vengeance est un plat qui se mange froid
Poêle : Tirer la queue de la poêle : avoir la direction d’une affaire
Poire : Farder une poire pour la soir : mettre en réserve, prévoir. Couper la poire en deux : transiger. La poire est mûre: l’occasion est bonne. Se sucer la poire : s’embrasser. Une poire : imbécile, sot (c’est une bonne poire)
Poireau : faire le poireau : attendre
Pois: Avoir un petit pois chiche dans la tête : être stupide
Poisson : être heureux comme un poisson dans l’eau. Engueuler quelqu‘un comme du poisson pourri, noyer le poisson, en queue de poisson.
Pot au Feu : être pot au feu :aimer avant tout le calme et le confort du foyer
Poivre et sel : cheveux, barbes, moustaches grisonnants
Popote : être casanier
Porc : sale comme un porc, manger comme un porc : manger salement Un porc : homme débauché, grossier.
Potage : Pour tout potage: en tout et pour tout
Prune : se déranger pour des prunes: se déranger pour rien. Se prendre une prune : se prendre une contravention
Purée : être dans la purée de pois : dans le brouillard. Etre dans la purée : gêne financière
Radis : je n’ai plus un radis : pas un sou en poche
Salade : vendre sa salade : chercher à convaincre. Pas de salades : pas d’histoires
Sauce : ne pas savoir à quelle sauce on sera mangé: ne pas savoir ce qui vous attend de fâcheux. Recevoir la sauce (la pluie). Mettre quelqu’un à toutes les sauces : l’employer sans vergogne à toutes sortes de besognes.
Saucisson : être ficelé comme un saucisson : attaché très serré. Il n’attache pas son chien avec des saucisses : il ne regarde pas à la dépense. Un saucisson : un imbécile
Sel: ne manque pas de sel : esprit. Mettre son grain de sel : intervenir. La note est salée : élevée
Semoule : pédaler dans la semoule: faire des efforts en vain
Sirop : Cette musique, c’est du sirop : mièvre
Soupe : Soupe à la grimace : bouderie. Cracher dans la soupe : mépriser. Par ici la bonne soupe : à nous l’argent. Trempé comme une soupe : mouillé sous l’averse
Sucre : Casser du sucre sur le dos de quelqu’un : critiquer. Ne pas être en sucre : ne pas être fragile
Tarte: c‘est pas de la tarte : c‘est pas facile. Gifle. Il est tarte : sot.
Tartine: il m’en fait toute une tartine : développement interminable d’un sujet
Thé : ce n’est pas ma tasse de thé : ce n’est pas ma préférence, ne me convient pas
Tomate : rouge comme une tomate : rougir de timidité, de honte
Veau : pleurer comme un veau : sangloter bruyamment . Tuer le veau gras : faire un festin à l’occasion de réjouissances familiales. Adorer le veau d’or
Viande : sac à viande : sac de couchage. Viande froide : un mort
Vin : mettre de l’eau dans son vin : se modérer. Sac à vin : ivrogne. Avoir le vin gai : ivresse gaie.
Vinaigre : tourner au vinaigre : empirer, se gâter. On ne prend pas les mouches avec du vinaigre : on ne réussit pas avec la dureté. Faire vinaigre : se dépêcher
Yaourt : Pédaler dans le yaourt :faire des efforts en vain.

Uofis
09/09/2005, 05h49
Merci Tantine ca enriche mon vocabulaire, je vais les imprimer pour m'en souvenir ;).

hakkimm
09/09/2005, 08h24
Merci Mancelle pour ce sujet trés intéressant et ce langage bien particulier!.

mancelle
09/09/2005, 14h28
Uofis
Merci pti neveu :twark:

Hakkim
oui ;) un rappel que j'ai aimé vous écrire

Cookies