PDA

Voir la version complète : Alger sera définitivement sécurisée des inondations en 2009


DZone
24/10/2008, 22h04
Sellal rassure

Longtemps traumatisés par le spectre des inondations de 2001, les habitants de Bab El Oued pourront dire désormais adieu à "elhamla". Ce drame naturel qui a frappé le quartier ne sera plus qu'un mauvais souvenir. Grâce aux efforts engagés par le ministère des Ressources en eau, deux grands projets ont été conçus en ce sens. Il s'agit en premier lieu de la réalisation du dédoublement du collecteur oued M'kacel dont les travaux sont en cours de réalisation. "Ce dédoublement sera livré en octobre 2009, et grâce à ce projet Bab El Oued sera définitivement sécurisé des inondations à l'avenir" a rassuré le ministre des Ressources eau, M. Abdelmalek Sellal, hier, lors d'une visite de travail et d'inspection effectuée à Alger. D'un montant de plus de 5 milliard de DA, ce dédoublement est conçu pour l'évacuation des eaux usées et pluviales et la protection contre les risques d'inondations ainsi contre les maladies à transmission hydrique. Les travaux de cet ouvrage sont suivis par le cabinet français Marlin et le bureau algérien de contrôle technique CTH. Quant à l'entreprise, il s'agit du groupement CSM BESSAC/hydro technique France/Algérie. Il est à signaler que la date de lancement du projet, qui a accusé un retard de trois mois, a débuté en 2005. La livraison du projet est prévue pour octobre 2009. La capacité du collecteur est de 63m3/s avec un tunnel de 1200 mètres. Concernant le retard accusé dans la réalisation du projet, il est dû essentiellement à la zone que traverse le tunnel, laquelle, selon les responsables du projet, est très difficile, car composée de roches extrêmement dures. Il a fallu donc trois mois pour traiter le problème. Actuellement, le tunnel avance de 14 à 15 mètres par jour. Selon le ministre "il se pourrait qu'il y aura un glissement d'ici la fin de l'année, mais l'entreprise s'est rattrapée", a-t-il indiqué. Au début, il était prévu de réaliser le tunnel par l'explosif mais c'est dangereux pour la ville, en ce moment le travail se fait à travers une autre technique plus avancée. Il importe de noter qu'à partir du transfert d'eau de Hammam Melouane vers le barrage de Douéra, la région Ouest d'Alger sera définitivement sécurisée en matière d'alimentation en eau potable et d'irrigation. En outre, les deux collecteurs contribueront à la protection de la wilaya d'Alger des inondations. Cependant, les eaux du deuxième collecteur, rappelle-t-on, qui part du port d'Alger jusqu'à la grande poste pour arriver à la station d'épuration de Baraki, seront rejetées vers la mer, ce qui veut dire de 80% des eaux de Oued El-Harrach seront destinées à l'irrigation d'un côté, les 20% restant vont régler le problème des odeurs désagréables, a fait savoir le ministre. Lors de sa visite de travail et d'inspection dans l'Algérois, M. Sellal a fait sa première halte au barrage de Douéra, qui se trouve sur l'Oued Amam, à 2 km au sud-Ouest de la ville de Douéra et à l'Ouest d'Alger. Ce dernier permettra le stockage et le transfert des eaux de Oued Mazafran et de Oued El Harrach (Hammam-Melouane). La capacité totale de ce réservoir, faut-il le signaler, est de 114 hm3, destinées à l'irrigation de 17 200 hectares de la plaine de la Mitidja et la réalimentation de la nappe de la Mitidja par infiltration. Le projet de transfert des eaux de Oued El Harrach- au barrage de Douéra d'une distance de 24 km a accusé lui aussi un certain retard dû au manque de matériaux spécifiques. Le problème, selon un responsable, vient d'être réglé. M. Sellal, a par ailleurs insisté à ce que le remplissage du barrage se fasse en avril 2009, et la mise en œuvre en septembre 2009. A noter que les travaux du barrage ont débuté en mars dernier, et les transferts en 2006. Ce projet (barrage) est réalisé par l'entreprise, turque Nurol. Quant aux travaux de transfert ils sont confiés à un groupement algéro-portugais, à savoir ETRHB Haddad et Texieira. Par ailleurs, M. Sellal à instruit les responsables de prendre en compte l'aspect environnemental, soit le reboisement de la zone, "il faut faire de cette région un lieu de divertissent aux Algérois", a-t-il insisté.

Le Maghreb

absent
25/10/2008, 10h56
Oui, juste après le vote, non???? cela signifie qu'il faut voter pour eux pour sécuriser l'algérie des innondations!!!! non non moi j'aimerai voir la tête de sellal aux prochaines innondations, et prochaines victimes d'ici plusieurs années.

Sigma
25/10/2008, 11h01
oui ouii j'ai deja vu ce film ouu il raconte que le hero ne meur pas ... je pense un film hindo non

noubat
25/10/2008, 11h06
moi j'aimerai voir la tête de sellal aux prochaines innondations, et prochaines victimes d'ici plusieurs années.

des inondations il y aura encore, mais j'espère pas de victimes et la tête de sellal on s'en fou.

amoun
25/10/2008, 12h39
pffffffffffff il parle de securiser contre l innodation qu il commence d abord a securiser alger et de meme toute l algerie contre le banditisme et la delinquance c est pas trop demande par le peuple vu cette armada de policier de gendarmes et de soldat de garde communal de patriote de terroriste et avec tout sa meme pas foutu etre capable de securiser le pays ne serais les grande villes et meme aux heures de la journee la nuit j en parle pas toute l algerie devient un grand etat dortoir par manque de securite c est vraiment devevant pourtant c est un beau pays avec dette zero et grosse cagnotte en en cetaine millard de dollard et ......
qu il prennent nos pauvre voisin tunisien comme exemple il ont mille fois moin de moyen que nous et 1000 fois plus d etranger en visite que nous malgres sa il arrivent a faire regner un climat de securite et de quietude pour leur peule et citoyen qu il vont faire un stage en tunisie

absent
25/10/2008, 17h52
des inondations il y aura encore, mais j'espère pas de victimes et la tête de sellal on s'en fou.
Tu sais, moi aussi je ne souhaite pas de victimes, mais les prochaines innondations, vu que ces personnes se foutent de nous et nous mentent, eh ben il y a un risque de 99% pour qu'il y en ai des victimes.
C'est comme ça, si on mets sa main sur le feu, on risque fort de se bruler!!!! Ce n'est pas en ne faisant rien qu'on va éviter d'avoir des victimes.


ps: Sa tête je m'en fou aussi, en vérité je n'ai pas du tout envie de la voir toute seule, ce que je veux dire, c'est que je voudrais bien voir sa tête, mais derrière des barreaux.

noubat
25/10/2008, 19h12
faite tous les travaux que vous voulez, la nature reprend toujours ses droits.

si vous montez votre maison, sans permis de construire, au milieu d'un oued achéché et bien vous êtes la prochaine victime.

absent
26/10/2008, 09h18
Si les Japonais pensaient comme toi, ils y aurait 10 millions de morts à chaque séisme de magnitude 9!!!!!!;)

Je ne dis pas qu'on va empêcher la nature de faire sa loi, mais si tu te protège, il y aura moins de victimes que si tu ne l'es pas.

noubat
26/10/2008, 09h27
ma pensée est claire et je suis sûr que les Japonais appliquent depuis longtemps ce que je dis:

commençons par interdire les constructions sur les terrains qui comportent des risques!

Cookies