PDA

Voir la version complète : L'Algérie s'achemine vers l'ouverture de l'éspace audio-visuel au privé


mendz
25/10/2008, 17h31
Plusieurs villes recevront la Télévision Numérique Terrestre en 2010

Le ministre de la Communication, M. Abderrachid Boukerzaza, a annoncé samedi à Alger que plusieurs villes recevront les programmes de télévision à travers le réseau de la télévision numérique terrestre (TNT) au cours du 3ème trimestre 2010.

Dans une déclaration de presse en clôture d'une table ronde sur le thème du "service public à l'ère de la Télévision numérique terrestre", le ministre de la Communication a indiqué que "des démarches sont entreprises pour parvenir à la couverture des besoins des citoyens en matière de diffusion par TNT", annonçant que ce réseau concernera dans un premier temps "plusieurs villes au cours du 3ème trimestre 2010".

A une question concernant le dispositif législatif relatif à l'introduction et l'utilisation de la TNT, le ministre de la Communication a précisé que le dispositif y afférent "ne souffre aucun vide juridique", mais il sera complété "en perspective de l'ouverture de l'espace audio-visuel".

Affirmant que certains pays ont ouvert le champ de la TNT aux privés, le ministre a estimé qu'une telle démarche nécessite la mise en place d'un dispositif législatif supplétif, d'autant que l'on devrait s'attendre, a-t-il prévenu, à d'autres exigences, à l'image de la question de la régulation.
Par ailleurs, le ministre a rappelé le lancement, début 2009, de dix nouvelles chaînes, dont cinq thématiques et autant de chaînes régionales qui seront, par la suite, promues en chaînes nationales.

APS

mendz
25/10/2008, 17h36
Pour l'ouverture du champs audio-visuel au privé, il ne reste que deux étapes :

- Renforcer et moderniser le service des médias publics.

- Créer une structure de régulation à l'instar du CSA français.

Aprés celà, les médias audio-visuels privés en Algérie seront une réalité.

nordine146
25/10/2008, 17h39
"Créer une structure de régulation à l'instar du CSA français."

Pourquoi faut-il toujours copié sur la France, il faut faire fonctionner un peu son cerveau mon ami!:lol:
Il faut inventer d'autres moyens de régulation...

mendz
25/10/2008, 17h45
Pourquoi faut-il toujours copié sur la France, il faut faire fonctionner un peu son cerveau mon ami!:lol:
Il faut inventer d'autres moyens de régulation...

C'est pas le fait de copier de la France ou quoi que ce soit d'autre, mais pour l'audio visuel la régulation est obligatoire, car il y aura un cahier de charges à respecter et un agrément à avoir.

C'est exactement comme dans le secteur des telecoms avec l'ARPT.

absent
25/10/2008, 18h16
- Créer une structure de régulation à l'instar du CSA français.


si on creer une telle structure chez nous ce sera tout simplement une structure de censure, vous avez pas encore compris notre specificité nationale. je pense qu'au constraire, si liberalisation il y a, il faut une liberté totale, seulement regulée par le marché et le telespectateur, c'est comme ça que naitra les competences et une cometitiviyé naitra, qui sera benefique pour le secteur, c'est ensuite seulement, dix ans apres la liberalisation qu'il faut instaurer une regle du jeu et un organisme specialisé dans la regulation juridique des medias, encore une chose, la structure devra être paritaire, etat-citoyen, car il faut eviter les structures etatiques, lourdote et depassés le lus souvent, il faut en tout etat de cause que le secteur soit livré à la pire des guerres economique et à la concurence pur et dur, de quoi tranformer definitivement notre secteur audiovisuel

je suis desolé mais c'est un peu l'ecole anglosaxonne qui parle en moi :lol: , neanmoins je pense que c'est la meilleure :twisted:

ROUMI
25/10/2008, 18h25
Quelle réjouissance après la chaine aux trois têtes bientot on aura le monstre à 10 têtes c'est à dire un programme unique pour toutes ces chaines:rolleyes:

absent
25/10/2008, 18h31
sauf s'il y a liberalisme total et competitivité absolu, là survivront que les chaines creatives et competentes...

mendz
25/10/2008, 18h33
si on creer une telle structure chez nous ce sera tout simplement une structure de censure, vous avez pas encore compris notre specificité nationale. je pense qu'au constraire, si liberalisation il y a, il faut une liberté totale, seulement regulée par le marché et le telespectateur,


Mais de quelle censure tu parles ? Si c'est une censure politique et bien cette censure tend à disparaitre en Algérie, car on vois bien que la libre expression est arrivée meme à l'APN, qui sera bientot doté d'une chaine parlementaire ou des millions d'Algériens peuvent assister en direct aux interventions de leur députés en toute liberté.

Mais pour d'autres censures comme les censures d'un ordre ethique et morale, et bien celà doivent exister car l'Algérie reste toujours un pays musulman et il ne peut pas tout permettre sur son champs audio-visuel.

absent
25/10/2008, 18h37
"en perspective de l'ouverture de l'espace audio-visuel"

En perspective donc ... quand ? 2066 est une bonne estimation à mon avis !

absent
25/10/2008, 18h41
pour moi aucune des trois censures ne doit exister, liberté totale du secteur, sinon c'est une fausse avancée, c'est que de la magouille pour fils à papa, faut liberer totalement le secteur ou pas du tout, aucune censure, surtout pas morale et par raison religieuse, qu'une chaine religieuse se creer et qu'elle mette en lisse un imam con, que sa voisine faite d'elements modernes l'enflamment, et reciproquement, c'est comme ça qu'on aura pluralisme et avancée moderniste, la democratie au parlement naitra quand des chaines pourront mener des enquêtes des vrais, pas de petites prises de becs pour amuser la gallerie ! censure néant, competitivité totale, regulation zero !

mendz
25/10/2008, 19h39
En perspective donc ... quand ? 2066 est une bonne estimation à mon avis !

Non, on ne va pas jusqu'à cette date, mais l'ouverture sera éffective d'ici les trois années à venir.

mendz
25/10/2008, 19h40
pour moi aucune des trois censures ne doit exister, liberté totale du secteur, sinon c'est une fausse avancée, c'est que de la magouille pour fils à papa, faut liberer totalement le secteur ou pas du tout, aucune censure, surtout pas morale et par raison religieuse, qu'une chaine religieuse se creer et qu'elle mette en lisse un imam con, que sa voisine faite d'elements modernes l'enflamment, et reciproquement, c'est comme ça qu'on aura pluralisme et avancée moderniste, la democratie au parlement naitra quand des chaines pourront mener des enquêtes des vrais, pas de petites prises de becs pour amuser la gallerie ! censure néant, competitivité totale, regulation zero !


Oui si tu veux, mais tu risques de créer une "fitna" chez le peuple algérien ;)

yasserkasser
25/10/2008, 19h42
ce hamraoui represente l'un des malheur de l'algerie....faut pas beaucoup esperer tant qu'il reste...incompetent ..zelé...j'attend avec impatiente le prochain president inchallah autre que boutef et qui va inchalah lui jetter par la porte etroite espece d'un CHIAAT

absent
25/10/2008, 20h05
il n'y aura pas de fitna, sauf si des cons en turbans l'appelent de leurs voeux et là sa passe sous les coups d'atteinte à l'unité nationale, au sahara our des travaux forcés :twisted:

FAFARDELLO
26/10/2008, 00h30
baraka allaho fik nordine!! chez certains algeriens la france est devnue un complex d'iferiorite..

Sigma
26/10/2008, 01h11
un autre film hindo sa fait un succées

Spartakus
26/10/2008, 01h48
cette fois je pense que c'est bon
le ministre de la communication algerien a invité le président de l'agence de régulation de l'audiovisuel marocain pour .......
c'est bien les entre-aides inter-maghrébins :)

rouge et or
26/10/2008, 02h21
Créer une structure de régulation à l'instar du CSA français

pour quoi la censure actuelle n'est pas assez efficace?

Cookies