PDA

Voir la version complète : Livraison de la voie ferrée Oran-Bechar dans sept mois


bledard_for_ever
26/10/2008, 08h58
Le projet de la voie ferrée Oran-Bechar (711kilomètres), qui porte sur la rénovation de la ligne Mohammadia-Bechar, sera livré au plus tard dans sept mois, a annoncé le ministre des Transports, Amar Tou.
Le projet de la voie ferrée Oran-Bechar (711kilomètres), qui porte sur la rénovation de la ligne Mohammadia-Bechar, sera livré au plus tard dans sept mois, a annoncé le ministre des Transports, Amar Tou. A noter que la ligne Mohammadia-Bechar, qui s’étend sur 661,6 kilomètres, englobe 10 gares, 5 passages gardés, 54 non gardés et 35 ouvrages d’art. Lors d’une séance de travail ayant regroupé, vendredi soir à Bechar, les autorités locales et des cadres de son département ministériel ainsi que les directeurs généraux des principales entreprises en charge du projet, le ministre a mis l’accent sur une «meilleure coordination» entre les différents intervenants dans la réalisation de ce projet. Une grande partie du projet en voie de réalisation enregistre un taux d’avancement de 51%, selon le DG de l’entreprise Infrafer, qui a indiqué que le tronçon Bechar-Mechria, sur une distance de 350 kilomètres (plus de 134 km localisés au niveau du territoire de la wilaya de Bechar) accuse un taux d’avancement de l’ordre de 65%. Un taux jugé acceptable par les responsables de la direction du transport de la wilaya de Bechar. Les travaux de ce tronçon, lancés en juillet 2004, pour un coût global de 43 milliards de dinars, réévalués à 51 milliards de dinars, sont pris en charge par neuf entreprises spécialisées, dont trois étrangères, ont souligné les mêmes responsables. Une entreprise de transport urbain à Bechar Toutefois, les champs de mines hérités de la période coloniale et dont l’ANP a pris en charge leur déminage, ainsi que certains problèmes d’approvisionnement en matériaux de construction ont été à l’origine du retard des travaux, ajouté à cela les dernières intempéries qu’a connues la région, ont tenu à préciser les mêmes responsables du secteur du transport. La ligne Oran-Bechar, une fois remise en service, sera d’un grand apport dans le développement du transport des voyageurs et des marchandises entre le nord et le sud du pays, estime un responsable local de la SNTF, qui a indiqué que le trafic de marchandises se concentrera sur le transport du carburant, des céréales et des lubrifiants. A noter que Amar Tou s’est enquis, vendredi, en début de soirée, à Bechar, sur les travaux de pose de la voie et des traverses, de même que les dégâts causés par les intempéries et les inondations des oueds à l’ancienne voie ferrée et à celle en réalisation sur un parcours de 10 kilomètres. Le ministre des transports a préconisé, dans ce sens, de prendre en considération les données des dégâts causés par les inondations pour la rectification du tronçon afin d’éviter à l’avenir pareille situation. Pour ce qui est du tronçon endommagé par les inondations, notamment dans la région frontalière de Beni-Ounif, Amar Tou a rassuré les responsables du secteur qu’il sera pris en charge. Le ministre des Transports a, par ailleurs, annoncé la création prochaine d’une entreprise publique de transport urbain à Bechar dès l’attribution de locaux par la wilaya et ce, a-t-il dit, pour le renforcement de ce type de transport à travers la ville.

Le Financier

bledard_for_ever
26/10/2008, 09h01
Lien de l'entreprise réalisant les travaux

http://www.infrafer.com/index.php

warry
26/10/2008, 09h01
La ligne Oran-Bechar, une fois remise en service, sera d’un grand apport dans le développement du transport des voyageurs et des marchandises entre le nord et le sud du pays,
une bonne nouvelle...bonjour Taghit ;)

bledard_for_ever
26/10/2008, 09h16
une bonne nouvelle...bonjour Taghit ;)

711 km de voies ferrés réalisés par une entreprise algérienne et tout cela sans aucune publicité ;)

Cookies