Annonce

Réduire

Mise à jour du forum - A lire SVP

Bonsoir,

J'ai lancé la mise à jour du forum le mardi après-midi en utilisant la sauvegarde automatique du forum datant du mardi 2h du matin. En raisant de l'extrême lenteur de la mise à jour qui est liée au nombre élevé de posts du forum (5,44 millions de posts), l'opération a malheureusement duré plus de 10h. Du coup, tout ce qui a été posté dans l'ancienne version du forum ce mardi (topics, posts, messages privés) n'existe pas dans la nouvelle version du forum car elle est basée sur la sauvegarde automatique de la base de données du forum du mardi à 2h.

J'ai aussi dû effectuer un changement de serveur mieux adapté à la nouvelle version du forum. Du coup, en attendant la propagation des nouveaux DNS (La durée de la propagation des DNS peut aller jusqu'à 72h), certains membres du forum auront accès à la nouvelle version du forum et d'autres membres n'auront accès qu'à l'ancienne version du forum selon la situation géographique de chaque membre car la propagation des DNS se fait très lentement à travers le monde. Une fois la propagation des DNS achevée, tous les membres auront accès à la nouvelle version du forum.

J'ai malheureusement oublié hier de poster un topic pour vous prévenir sur la mise à jour du forum et le changement de serveur. Sincèrement désolé pour cet oubli et pour les éventuels désagréments causés.

Deux précisions:

- La fonction recherche du forum sera désactivée temporairement pour reconstruire l'indice de recherche qui est nécessaire pour la fonction recherche. La reconstruction de l'indice est une opération lente qui peut durer plus de 24h en raison du nombre élevé de posts à indexer. La fonction de recherche sera activée dès la fin de l'opération.

- Les avatars ne s'affichent pas car la gestion des avatars dans la nouvelle version du forum est différente de celle de l'ancienne version. N'hésitez pas à consulter votre profil et à ajouter votre avatar préféré.


Bonnes discussions à toutes et à tous.
Voir plus
Voir moins

La rhétorique sémitique et le Coran ?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • La rhétorique sémitique et le Coran ?

    Petite définition de la Rhétorique sémitique:
    La rhétorique sémitique est une forme de composition littéraire propre aux textes bibliques ou coraniques. Elle est étudiée en tant que telle depuis au moins le ixe siècle e.c. Par exemple, Michel Cuypers indique qu'Ibn al-Mu'tazz tentait déjà de définir, en 887, de quelle manière la structure des textes arabo-musulmans se différenciait de la rhétorique grecque1. Cependant, il faut attendre le xviiie siècle, avec les travaux de Robert Lowth, pour que la rhétorique sémitique — c'est-à-dire la rhétorique biblique, en l'occurrence — soit analysée par les linguistes. Durant le xixe siècle, ces études sont essentiellement le fait des milieux protestants, notamment anglican et méthodiste.


    Voici Une brève présentation de l’« Analyse rhétorique » dans le Coran L’exemple de la Fâtiha, un texte de Michel Cuypers:
    Michel Cuypers est un religieux belge membre de la Fraternité des Petits Frères de Jésus. Il s'est spécialisé dans l'étude du Coran, lui appliquant une méthode utilisée habituellement pour comprendre le texte biblique : l'analyse de la rhétorique sémitique. Docteur en lettres persanes diplômé de l’université de Téhéran, il a vécu douze ans en Iran1. Il travaille ensuite comme chercheur à l'Institut dominicain d'Études orientales (Idéo), situé au Caire.



    voici un lien du document pdf sur cette analyse:
    http://www.ideo-cairo.org/IMG/pdf/rh...e_fatiha-2.pdf

    Je met juste la conclusion du texte:

    L’exemple de la Fâtiha est simple, et pourtant déjà assez complexe. Or, il s’avère que tout le texte du Coran est construit selon les mêmes principes de la rhétorique sémitique. Mettre ainsi en évidence les structures de composition des sourates permet de saisir leur cohérence : même si les sourates sont faites de fragments à l’origine disparates, ceux-ci n’ont pas été rassemblés au hasard lors de la rédaction finale du livre. Leur agencement est révélatrice d’un sens. C’est pourquoi, toute exégèse du Coran (comme de la Bible) devrait commencer par l’analyse rhétorique du texte.
    Dernière modification par babeloued, 02 octobre 2013, 11h31.

  • #2
    Question pour ceux que le sujet intéresse

    Pour simplifier:
    La Rhétorique grecque est une rhétorique linéaire exemple:
    introduction, paragraphe, conclusion.
    Généralement c'est le mode d'expression enseigné.

    La Rhétorique sémitique est une rhétorique concentrique,

    Si Quelqu'un a des texte arabes anciens qui ont abordé la question de la composition des textes arabes ou le Coran, je suis preneur.


    Merci d'avance.
    Dernière modification par babeloued, 02 octobre 2013, 14h40.

    Commentaire


    • #3
      J'ai et j'ai lu la composition du Coran par Michel Cuypers
      Laborieux , mais passionnant . Beaucoup de travail pour de petits résultats, c'est pas des grandes clés genre la bible déchiffré, le 19 dans le Coran...etc rien de spectaculaire...des petites choses, mais qui mis bout à bout ...

      Sauf que ce catholique ne plaira pas aux catholique parce qu’il apporte, démonte nombre de critiques faite par certains de ses coreligionnaires à propos du supposé coté désordonnés du Coran, de son manque de logique ...etc.
      Sauf que ce catholique ne plaira pas non plus à nombre de musulmans parce que cela viens d'un catholique et que cela remet en question certaines exégèses traditionnelles...propose d'autre pistes....

      Au départ ce sont des protestants qui ont découverts et théorisé la rhétorique sémitique, puis plus tard des catholiques se sont approprié ces règles, cette science...
      On peut toujours espérer que des musulmans à leur tour se penchent sur le sujet et se l’approprient.

      Pour ce qui est des exemples arabes de texte abordant la rhétorique sémitique , il ne semble pas en exister. Si je me souviens bien Cuypers évoque quelques auteurs arabes traditionnel qui ont eu des intuitions qui se rapproche par certains aspects des notions et règles de rhétorique sémitique...mais pas plus...
      Dernière modification par Frédéric, 04 octobre 2013, 21h16.

      Commentaire


      • #4
        Salam
        Laborieux , mais passionnant . Beaucoup de travail pour de petits résultats, c'est pas des grandes clés genre la bible déchiffré, le 19 dans le Coran...etc rien de spectaculaire...des petites choses, mais qui mis bout à bout ...
        Il y a beaucoup de choses positives:
        -Le coté laborieux et difficile de son travail montre que si un esprit humain de son niveau a du mal a trouver cette cohérence et donc a fortiori qu'un bédouin du désert puisse la concevoir.

        -Le fait de trouver ce point commun entre les livres divins montre que potentiellement ils ont la même origine, c'est un début de dialogue

        -Voici une citation de lui :
        Sans nul doute, le résultat le plus important de ma recherche est de montrer que le Coran, en dépit des apparences, est un texte dûment construit, littérairement très élaboré. Ceci n’est pas une affirmation subjective pour flatter le quasi-dogme islamique de l’inimitabilité du Coran : c’est une constatation résultant d’une analyse méthodique et rigoureuse du texte. Cette analyse montre en effet que le texte du Coran obéit exactement à toutes les règles de la rhétorique sémitique, d’abord découvertes dans l’étude de la Bible, mais non limitées à celle-ci.

        Sauf que ce catholique ne plaira pas non plus à nombre de musulmans parce que cela viens d'un catholique et que cela remet en question certaines exégèses traditionnelles...propose d'autre pistes....
        Son approche a un mérite car comme elle se concentre sur la structure du texte et non sur le sens du texte, elle évite les conflits d'intérêts.

        En effet, le sens a un impact sur les lois et les règles déduites et donc le contenu de la charia, Evidemment cela remet en cause les intérêts de beaucoup de sectes, de pouvoirs institutionnels et de politiques.

        -Le consensus sur la recherche et la compréhension de la structure du texte peut être établi de manière rationnelle.

        -Ce consensus peut contraindre par la suite les sens possibles et faire converger les exégèses et peut être faire converger les sectes musulmanes.


        Si tu lis l'arabe, il y a un auteur qui a un approche littéraire du texte, il a fait quelque petits bijoux d'analyse purement stylistique.
        Dernière modification par babeloued, 05 octobre 2013, 00h38.

        Commentaire


        • #5
          Salam babeloued

          -Le coté laborieux et difficile de son travail montre que si un esprit humain de son niveau a du mal a trouver cette cohérence et donc a fortiori qu'un bédouin du désert puisse la concevoir.
          Justement Michel Cuypers se demandait sans apporter de réponse si les auteurs sémitiques ( juifs , egyptiens, araméen , arabe....) faisaient de la rhétorique sémitique de manière inconsciente ou si il suivaient des modèles , des règles prédéfinis...
          Babeloued , postulerais-tu pour une sorte d'inspiration divine?


          -Le fait de trouver ce point commun entre les livres divins montre que potentiellement ils ont la même origine, c'est un début de dialogue
          Justement je poste régulièrement sur un forum de dialogue inter-religieux constructif et je me disais qu'il faudrait que j'ouvre un sujet sur la rhétorique sémitique...

          Commentaire

          Chargement...
          X