Annonce

Réduire

Mise à jour du forum - A lire SVP

Bonsoir,

J'ai lancé la mise à jour du forum le mardi après-midi en utilisant la sauvegarde automatique du forum datant du mardi 2h du matin. En raisant de l'extrême lenteur de la mise à jour qui est liée au nombre élevé de posts du forum (5,44 millions de posts), l'opération a malheureusement duré plus de 10h. Du coup, tout ce qui a été posté dans l'ancienne version du forum ce mardi (topics, posts, messages privés) n'existe pas dans la nouvelle version du forum car elle est basée sur la sauvegarde automatique de la base de données du forum du mardi à 2h.

J'ai aussi dû effectuer un changement de serveur mieux adapté à la nouvelle version du forum. Du coup, en attendant la propagation des nouveaux DNS (La durée de la propagation des DNS peut aller jusqu'à 72h), certains membres du forum auront accès à la nouvelle version du forum et d'autres membres n'auront accès qu'à l'ancienne version du forum selon la situation géographique de chaque membre car la propagation des DNS se fait très lentement à travers le monde. Une fois la propagation des DNS achevée, tous les membres auront accès à la nouvelle version du forum.

J'ai malheureusement oublié hier de poster un topic pour vous prévenir sur la mise à jour du forum et le changement de serveur. Sincèrement désolé pour cet oubli et pour les éventuels désagréments causés.

Deux précisions:

- La fonction recherche du forum sera désactivée temporairement pour reconstruire l'indice de recherche qui est nécessaire pour la fonction recherche. La reconstruction de l'indice est une opération lente qui peut durer plus de 24h en raison du nombre élevé de posts à indexer. La fonction de recherche sera activée dès la fin de l'opération.

- Les avatars ne s'affichent pas car la gestion des avatars dans la nouvelle version du forum est différente de celle de l'ancienne version. N'hésitez pas à consulter votre profil et à ajouter votre avatar préféré.


Bonnes discussions à toutes et à tous.
Voir plus
Voir moins

La vraie mort de Mahomet

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • La vraie mort de Mahomet

    Le prophète de l'islam, victime d'un abus de faiblesse ? C'est ce que laisse entendre la Tunisienne Hela Ouardi dans "Les Derniers Jours de Muhammad".

    Le Point.fr


    Hela Ouardi est professeur de littérature et de civilisation à Tunis.

    Le Point.fr : Telle que vous la décrivez, la fin de Mahomet est une vraie tragédie shakespearienne…
    Hela Ouardi : Effectivement, le prophète de l'islam subit de nombreuses épreuves à la fin de sa vie : il perd son seul fils, qu'il adorait ; il subit des échecs militaires contre Byzance, ce qui affaiblit son autorité auprès des musulmans. Il tombe alors gravement malade, et on lui désobéit, on l'empêche d'écrire son testament, on lui administre des médicaments à son insu … Après sa mort, sa fille Fatima sera violentée et mourra, dit-on, des suites de cette agression. Elle sera aussi déshéritée. Son époux, Ali, sera nommé Calife, mais finira assassiné et leurs enfants seront massacrés. On peut donc parler d'une tragédie.

    On l'aurait assassiné ?
    D'après les sources musulmanes, à la fin de sa vie il a été victime de plusieurs attentats. Il se méfiait de son entourage d'ailleurs, et quand on l'a forcé à prendre un médicament, il a demandé aux personnes présentes de prendre la même potion. En fait, d'après certains auteurs musulmans, il serait peut-être mort de pleurésie. Mais les plus anciennes biographies musulmanes affirment qu'il aurait été empoisonné par une juive de Khaybar. Cette thèse embarrasse les théologiens qui considèrent qu'elle pourrait nuire au prestige du Prophète. Les docteurs d'Al-Alzhar reconnaissent ainsi qu'il a été empoisonné, mais assurent qu'il a survécu trois ans au poison, preuve de l'intervention divine…

    Et on a vraiment abandonné son cadavre ?
    Oui, on l'a laissé sans sépulture pendant trois jours, ce qui est plus qu'étonnant dans une région aussi chaude que l'Arabie, où la tradition veut que l'on enterre les morts immédiatement ou presque. Les textes évoquent même la décomposition du corps. Deux hypothèses majeures peuvent expliquer cette situation : d'abord le déni. On ne veut pas croire qu'il soit mort et l'on pense qu'il va ressusciter. Mahomet ne promettait-il pas la fin du monde ? La deuxième raison est plus politique, et c'est celle défendue notamment par les chiites : ces trois jours ont permis à Abu Bakr et Umar d'écarter la famille de Mahomet et de s'organiser pour lui succéder. Il leur fallait du temps pour mettre en place ce qu'on pourrait appeler un « coup d'État » ; certaines sources évoquent la présence de la tribu des Aslam qu'Abu Bakr a déployée dans les rues de Médine comme une milice avant l'enterrement du Prophète pour prévenir tout mouvement de contestation. Car les Médinois, chez qui Mahomet était venu se réfugier avec ses premiers fidèles après avoir quitté la Mecque en 622, ne voulaient plus des Mecquois qui les tenaient pour inférieurs. Ils voulaient désigner eux-mêmes leur chef. Abu Bakr s'est imposé par la suite par le sang en menant ce que l'on a appelé les « guerres d'apostasie ».

    Le problème de l'islam naissant tient donc au fait que Mahomet n'a pas pu organiser sa succession...
    Il n'avait pas de fils direct, que des petits-enfants, des gendres ou des beaux-pères, Abu Bakr, Umar, Ali et Uthman, qui seront les quatre premiers califes. C'est entre eux que va se jouer la succession. Le pouvoir politique en terre d'islam est encore de nos jours une affaire de famille !

    Vous parlez de Médine, mais vous dites aussi qu'il est mort non pas dans cette ville, comme l'affirme la tradition, mais à Gaza…
    Les sources non musulmanes contemporaines de l'époque du Prophète attestent de la présence de ce dernier à Gaza en 634. Je dois rappeler que l'arrière-grand-père de Mahomet, Hâchim, serait lui-même mort à Gaza.

    Mais pourquoi ces changements de lieu et de date ?
    Probablement pour des raisons politiques. Son histoire a été « écrite » pour les besoins d'une légitimation du pouvoir.

    Votre livre nous dépeint un vieux prophète manipulé par ses femmes et ses meilleurs amis. Aujourd'hui, on dirait qu'il a été victime d'un abus de faiblesse. Quand commence le culte qui fera de lui « le sceau de l'islam » ?
    Sous les Omeyyades, probablement, mais on ne sait pas exactement comment. Le processus a dû être lent. Tous les descendants du Prophète ont alors été éliminés, donc il n'y a plus de risque que s'instaure une dynastie de droit divin. La nouvelle dynastie, qui est originaire de la Mecque elle aussi, mais qui pourtant s'est opposée au Prophète au début de la Révélation, va pouvoir l'utiliser pour asseoir sa légitimité.

    Vous avez mené une enquête de type scientifique, votre appareil de notes le prouve. Mais sur quoi vous fondez-vous pour affirmer de telles choses ?
    Mais sur la tradition musulmane, bien sûr ! Contrairement à ce que l'on peut croire, tout a été écrit, il suffit de prendre la peine de lire les textes. Mon livre n'est pas une œuvre de fiction. C'est le résultat de trois ans de lecture attentive du Coran, des hadiths, c'est-à-dire les faits et les dires que l'on attribue au Prophète, et des récits biographiques publiés après sa mort.

    Mais les historiens remettent en cause la fiabilité de ces sources religieuses qui ont été écrites dans une visée apologétique…
    Certes. D'abord, il faut préciser que ces sources, malgré leur manque de fiabilité historique, demeurent incontournables. Si on les ignore, l'histoire de la naissance de l'islam se résumerait à deux phrases. Donc, il faut lire, mais comme des documents et non comme des monuments. Mais d'une part, on retrouve les mêmes faits dans des écrits de sources très différentes et d'autre part, ces textes qui pourraient pratiquer la langue de bois n'hésitent pas à dire des choses étonnantes, parfois même contraires aux intérêts des partis qu'ils défendent. Ainsi, je croyais que le fait que Mahomet soit empêché d'écrire son testament était une « invention » des chiites qui soutiennent qu'il avait choisi Ali pour successeur, mais qu'Abu Bakr et Umar l'en ont empêché. Or, les textes sunnites rapportent aussi cet épisode, ce qui n'est pourtant pas dans leur intérêt. On peut penser qu'il y a là un début de vérité, même si l'historien doit toujours garder une distance critique, évidemment.

    Si Mahomet attendait la fin des temps, il ne voulait pas créer de religion. Le vrai fondateur de l'islam n'est-il pas plutôt Abu Bakr?
    Effectivement, ses successeurs, et au premier chef Abu Bakr, ont donné un avenir à la religion de la fin des temps. Mieux, en conquérant le Proche-Orient, ils ont donné à la religion de l'arabité, une carrière universelle

  • #2
    Le problème de l'islam naissant tient donc au fait que Mahomet n'a pas pu organiser sa succession...
    Il n'avait pas de fils direct, que des petits-enfants, des gendres ou des beaux-pères, Abu Bakr, Umar, Ali et Uthman, qui seront les quatre premiers califes. C'est entre eux que va se jouer la succession. Le pouvoir politique en terre d'islam est encore de nos jours une affaire de famille !

    Vous parlez de Médine, mais vous dites aussi qu'il est mort non pas dans cette ville, comme l'affirme la tradition, mais à Gaza…
    Les sources non musulmanes contemporaines de l'époque du Prophète attestent de la présence de ce dernier à Gaza en 634. Je dois rappeler que l'arrière-grand-père de Mahomet, Hâchim, serait lui-même mort à Gaza.
    C'est très sérieux .... toute la smala l'a accompagné à Gaza

    faut qu'elle se décide notre chercheuse ....le reste n'est qu'à l'avenant !

    Commentaire


    • #3
      D'après les sources musulmanes
      Justement, tout le problème est là.

      Tant qu'il n'y a pas de sources extérieures à l'Islam pour confirmer ou infirmer ces infos, la crédibilité de tout ce qui nous a été transmis vaudra peanut.

      On le voit, d'ailleurs, aujourd'hui-même, avec ce que l'Histoire officielle nationale veut nous laisser filtrer sur des événements qui se sont déroulés, il y a à peine une cinquantaine d'années (voire même une vingtaine d'années).

      De là à croire tout ce qui nous a été transmis depuis plus de 14 siècles, il faudrait une sacré dose de crédulité.
      Fortuna nimium quem fovet, stultum facit.

      Commentaire


      • #4
        Cette chercheuse est approximative dans pas mal de ce qu'elle raconte à commencer par les incohérences d'ensemble : le prophète mohamed asws avait fait son testament connu de tous (elle dit qu'on l'a empêché), mohamed asws savait qu'il allait mourir (un hadith qui relate la venue d'un ange qui l'avait informé de sa mort.. je ne me rappelle plus du détail)
        Le comble, c'est Abu Bakr le fondateur de l'Islam!!!
        Mohamed asws serait mort à Gaza

        Aller, on va faire les gens ouverts (sans obssession à l'être/pas peur qu'on m'accuse du contraire) et dire que la chercheuse a écrit un roman à la DA VINCI CODE.

        Commentaire


        • #5
          Croire aux sources islamiques à elles seules et sans avoir de sources extérieurs d'informations qui peuvent tracer des passages de la vie du prophète nous conduit à être comme un juge qui entend le témoignage de l'un des protagonistes sans les autres et d'en être obligé de prendre une décision et annoncer sa sentence à la fin de ce seul témoignage donné.

          Commentaire


          • #6
            donc il te faut l'avis d'un occidental 14 siècles après les événements pour te faire une idée!! en attendant t'aurais vécu en aveugulé?

            Les deux parties (juge et parti) ont existé à l'inétrieur (à Médine les coptes et les juifs) et à la Mecq les korichites anti Islam.

            Et les différentes écoles et sectes ne sont-elles pas des sources contradictoires suffisantes?

            Commentaire


            • #7
              la chercheuse a écrit un roman à la DA VINCI CODE.
              J'ai eu la même impression en lisant ses affirmations.
              Dommage qu'on manque d'historiens intègres et sérieux dans le monde musulman moderne.

              Commentaire


              • #8
                La vraie mort de Mahomet
                " 3an" Catherine Golliau "fi sahih" Le Point.fr

                Commentaire


                • #9
                  Il est claire que pour qu'une thèse soit crédible, il faut donner les sources au moins pour être crédible.

                  Cela dis, c'est juste un article et non une thèse donc je ne peux donner mon avis sur les "révélations" en question.

                  Personnellement, je ne ferais pas partit de ceux qui s'offusquerons que l'histoire musulmane telle qu'on l'a connait ne soit pas la stricte vérité, j'irais même jusqu'à dire que c'est le contraire qui m’entonnerais, je suis septique lorsque l'on mélange le politique et le religieux, l'humain n'a pas de limite quand il s'agit de préserver ses intérêts...
                  Imaginez vous un monde parfait? essayons juste de rendre celui ci meilleur...

                  Affiner sa pensée, sa réflexion est nettement plus bénéfique que d'avoir raison.

                  Commentaire


                  • #10
                    le musulman lambda s'offusque en lisant que son prophete a ete mort empoisone, normal la majorite n'ont pas lu les sources et croient aux histoires idylliques de leur prohete. Il a souffert 3 longues annees avant sa mort apres avoir pris une cote d'agnau, prepapre par une juive de khaibar, juste apres avoir massacre sa tribue, son pere, son mari...etc. Il a meme pas fini le morcaux car son gout etait amere, il a ordone s'elle avait mi du poison elle a dit oui. il a dit pourquoi ? elle a retroquee: pour voir si t'es prophete dieu t'aurais protege si t'es un menteur tu mourra et tout le monde s'en debarasseras de toi de tes malheurs et tes massacres. foux furieux il a ordonne de la tuer illico presrto.


                    differentes sources : Abi Daoud
                    سنن أبي داود
                    حدثنا ‏ ‏وهب بن بقية ‏ ‏في موضع آخر ‏ ‏عن ‏ ‏خالد ‏ ‏عن ‏ ‏محمد بن عمرو ‏ ‏عن ‏ ‏أبي سلمة ‏ ‏ولم يذكر ‏ ‏أبا هريرة ‏ ‏قال ‏ ‏كان رسول الله ‏ ‏صلى الله عليه وسلم ‏ ‏يقبل الهدية ولا يأكل الصدقة زاد فأهدت له ‏ ‏يهودية ‏ ‏بخيبر ‏ ‏شاة ‏ ‏مصلية ‏ ‏سمتها فأكل رسول الله‏ ‏صلى الله عليه وسلم ‏ ‏منها وأكل القوم فقال ارفعوا أيديكم فإنها أخبرتني أنها مسمومة فمات ‏ ‏بشر بن البراء بن معرور الأنصاري‏ ‏فأرسل إلى ‏ ‏اليهودية ‏ ‏ما حملك على الذي صنعت قالت إن كنت نبيا لم يضرك الذي صنعت وإن كنت ملكا أرحت الناس منك فأمر بها رسول الله ‏ ‏صلى الله عليه وسلم ‏ ‏فقتلت ثم قال في وجعه الذي مات فيه مازلت أجد من الأكلة التي أكلت ‏ ‏بخيبر ‏ ‏فهذا أوان قطعت أ
                    بهري

                    Musnad Ahmed


                    مسند أحمد -باقي مسند الأنصار – حديث امرأة كعب بن مالك رضي الله تعالى عنها

                    حدثنا ‏ ‏إبراهيم بن خالد ‏ ‏حدثنا ‏ ‏رباح ‏ ‏حدثنا ‏ ‏معمر ‏ ‏عن ‏ ‏الزهري ‏ ‏عن ‏ ‏عبد الرحمن بن عبد الله بن كعب بن مالك ‏ ‏عن ‏ ‏أمه ‏

                    أن ‏ ‏أم مبشر ‏ ‏دخلت على رسول الله ‏ ‏صلى الله عليه وسلم ‏ ‏في وجعه الذي ‏ ‏قبض ‏ ‏فيه فقالت بأبي وأمي يا رسول الله ما تتهم بنفسك فإني لا أتهم إلا الطعام الذي أكل معك ‏ ‏بخيبر‏ ‏وكان ابنها مات قبل النبي ‏ ‏صلى الله عليه وسلم ‏ ‏قال ‏ ‏وأنا لا أتهم غيره هذا أوان قطع‏ أبهري ‏

                    Bukhari

                    temoignage de Aicha:

                    “كان النبي صلى الله عليه وسلم يقول في مرضه الذي مات فيه: (يا عائشة ، ما أزال أجد ألم الطعام الذي أكلت بخيبر ، فهذا أوان وجدت إنقطاع أبهري من ذلك السم)

                    الراوي: عائشة – خلاصة الدرجة: صحيح – المحدث: البخاري- المصدر: الجامع الصحيح – الصفحة أو الرقم: 4428

                    ما يتهم بك يا رسول الله ؟ فإني لا أتهم بابني إلا الشاة المسمومة التي أكل معك بخيبر . وقال النبي صلى الله عليه وسلم : وأنا لا أتهم بنفسي إلا ذلك ، فهذا أوان قطعت أبهري

                    الراوي: كعب بن مالك – خلاصة الدرجة: إسناده صحيح – المحدث: الألباني – المصدر: صحيح أبي داود – الصفحة أو الرقم: 4513

                    “كان رسول الله صلى الله عليه وسلم يقبل الهدية ، ولا يأكل الصدقة ، زاد: فأهدت له يهودية بخيبر شاة مصلية سمتها ، فأكل رسول الله صلى الله عليه وسلم منها ، وأكل القوم ، فقال: ارفعوا أيديكم فإنها أخبرتني أنها مسمومة. فمات بشر بن البراء بن معرور الأنصاري ، فأرسل إلى اليهودية : ما حملك على الذي صنعت ؟ قالت : إن كنت نبيا لم يضرك الذي صنعت ، وإن كنت ملكا أرحت الناس منك . فأمر بها رسول الله صلى الله عليه وسلم فقتلت.ثم قال في وجعه الذي مات فيه . مازلت أجد من الأكلة التي أكلت بخيبر ، فهذا أوان قطعت أبهري

                    الراوي: أبو سلمة – خلاصة الدرجة: حسن صحيح – المحدث: الألباني – المصدر: صحيح أبي داود – الصفحة أو الرقم: 4512

                    “مازالت أكلة خيبر تعاودني كل عام، حتى كان هذا أوان قطع أبهري

                    الراوي: عائشة و أبو هريرة – خلاصة الدرجة: صحيح – المحدث: الألباني – المصدر: صحيح الجامع – الصفحة أو الرقم: 5629


                    Commentaire


                    • #11
                      Envoyé par Gingerman
                      le musulman lambda s'offusque en lisant que son prophete a ete mort empoisone, normal la majorite n'ont pas lu les sources et croient aux histoires idylliques de leur prohete. Il a souffert 3 longues annees avant sa mort apres avoir pris une cote d'agnau, prepapre par une juive de khaibar, juste apres avoir massacre sa tribue, son pere, son mari...etc. Il a meme pas fini le morcaux car son gout etait amere, il a ordone s'elle avait mi du poison elle a dit oui. il a dit pourquoi ? elle a retroquee: pour voir si t'es prophete dieu t'aurais protege si t'es un menteur tu mourra et tout le monde s'en debarasseras de toi de tes malheurs et tes massacres. foux furieux il a ordonne de la tuer illico presrto.
                      Durant cette bataille, une femme juive du nom de Zaynab fille d’Al-Hârith avait perdu son père, son oncle paternel, son époux et son frère. Elle se mit alors à réfléchir à une manière de se venger et ses pensées sataniques la poussèrent à vouloir tuer le Prophète éminent Salla l-Lâhou `alayhi wa s-sallam.
                      Elle se mit ainsi à poser des questions autour de lui sans dévoiler ses intentions ; telle une vipère, elle passait d’une personne à l’autre pour atteindre enfin certains faits au sujet Prophète éminent Salla l-Lâhou `alayhi wa s-sallam. Elle sut ainsi qu’il ne consommait pas de l’aumône, qu’il acceptait plutôt les cadeaux, et que ses parties préférées du mouton étaient l’épaule et le jarret.
                      Zaynab la juive s’empressa alors d’égorger un mouton qu’elle dépeça. Elle prépara ensuite un poison mortel qu’elle saupoudra dessus en imposant une plus grande quantité sur l’épaule et le jarret. Elle pausa enfin le tout sur le feu.
                      Une fois le mouton prêt, elle l’emmena au Prophète MouHammad Salla l-Lâhou `alayhi wa s-sallam qui étaient entouré de quelques uns de ses compagnons honorables. Il les invita alors à manger avec lui et prit une part de l’épaule.
                      Miracle pour le prophète MouHammad: le mouton lui parle et l’informe qu’il est empoisonné

                      Le premier compagnon à avoir consommer du mouton empoisonné était notre maître Bichr fils de Al-Barâ’ fils de de Ma`rôur. A sa première bouchée, le Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa s-sallam dit : » Levez vos mains, l’épaule de ce mouton me dit qu’il est empoisonné « . Ils se freinèrent immédiatement.
                      La femme juive reconnait la véracité du prophète MouHammad et se convertie à l’Islam

                      Le prophète MouHammad convoqua alors Zaynab la juive et lui demanda : » As-tu introduit du poison dans ce mouton ? » Elle répondit : » Oui ». Il lui demanda alors : » Pourquoi as-tu fait cela ? » Elle dit : » Je me suis dit que si tu étais prophète alors Dieu te protègerait et tu ne serais pas nui et que si tu étais menteur, les gens seraient soulagés par ta mort ». Zaynab la juive poursuivit ses propos en disant : » J’ai maintenant la preuve de ta véracité, et je te prends à témoin qu’il n’est de dieu que Allâh et que tu es MouHammad le Messager de Allâh. Je suis ta religion !« .
                      Le prophète MouHammad meurt empoisonné trois ans après

                      Notre maître Bichr fils de Al-Bara’ fils de Ma`rôur, il mourut suite au poison ingurgité. Quant au Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa s-sallam, il vécut trois ans après cet évènement suite auquel, le poison lui causa des douleurs mortelles

                      source sunnite .net
                      Chacun sa version !!

                      Commentaire


                      • #12
                        Bah! Rien de nouveau sous le ciel ...d'Allah.

                        cette Hella Ouardi n'est en fait qu'une émule des deux autres renégates mal nommées que sont Taslima Nasreen et l'autre Ayaan Hirsi Ali qui ont eu "leurs heures de gloire" en dénigrant l'Islam...

                        Comme elles, cette Hella et bien d'autres qui suivront, va être nominée au Goncourt et autres prix reservés à ceux qui se déclarent "érudits en quelque chose" pour ensuite se lacher haineusement sur l'Islam...

                        On croyait avoir tout entendu de la part des ennemis de l'Islam mais voilà t-il pas que cette ...cette ... personne nous remet à jour en attribuant pour nous l'Islam au fidèle compagnon du Prophète sAws....

                        Elle serait tunisienne cette Hella!? ...

                        Je ne doute pas qu'au jour J, ma fille qui ne verrait pas d'objection à être tunisienne, ne voudrait certainement pas être une ... Hella oeilfermé

                        Hein!... Charlie!
                        Dernière modification par Egomis, 15 mars 2016, 19h07.
                        D'abord on vous ignore, ensuite on vous raille, ensuite on vous combat et enfin vous gagnez. _Ghandi_

                        Commentaire


                        • #13
                          Chacun sa version !!
                          Au moins je t'ai ramene les sources. Tu me ponds un texte de site rebeu proselyte ou je sais quoi.

                          Miracle pour le prophète MouHammad: le mouton lui parle et l’informe qu’il est empoisonné
                          et toi tu l'as avale celle la


                          Zaynab la juive poursuivit ses propos en disant : » J’ai maintenant la preuve de ta véracité, et je te prends à témoin qu’il n’est de dieu que Allâh et que tu es MouHammad le Messager de Allâh. Je suis ta religion !« .
                          Ya Halawa . l'auteur n'a meme pas pris un bon enchainement rationale mais Zayneb tout d un coup a vu la veracite et a cru !


                          Notre maître Bichr fils de Al-Bara’ fils de Ma`rôur, il mourut suite au poison ingurgité. Quant au Messager de Allâh Salla l-Lâhou `alayhi wa s-sallam, il vécut trois ans après cet évènement suite auquel, le poison lui causa des douleurs mortelles
                          mort le jour suivant, moi suivant ou trois souvent c kif kif.


                          Apparament dieu l'a laisse tomber selon son verset :


                          {وَلَوْ تَقَوَّلَ عَلَيْنَا بَعْضَ الْأَقَاوِيلِ لَأَخَذْنَا مِنْهُ بِالْيَمِينِ. ثُمَّ لَقَطَعْنَا مِنْهُ الْوَتِينَ فَمَا مِنكُم مِّنْ أَحَدٍ عَنْهُ حَاجِزِينَ} (سورة الحاقة : 44-47)

                          Commentaire


                          • #14


                            Apparament dieu l'a laisse tomber selon son verset :


                            {وَلَوْ تَقَوَّلَ عَلَيْنَا بَعْضَ الْأَقَاوِيلِ لَأَخَذْنَا مِنْهُ بِالْيَمِينِ. ثُمَّ لَقَطَعْنَا مِنْهُ الْوَتِينَ فَمَا مِنكُم مِّنْ أَحَدٍ عَنْهُ حَاجِزِينَ} (سورة الحاقة : 44-47)
                            Une traduction :

                            44. Et s'il avait forgé quelques paroles qu'ils Nous avait attribuées,
                            45. Nous l'aurions saisi de la main droite,
                            46. ensuite, Nous lui aurions tranché l'aorte.
                            47. Et nul d'entre vous n'aurait pu lui servir de rempart.

                            Peux-tu nous dire comment à partir de ce verset que tu as cité ?!

                            Commentaire


                            • #15
                              Tes sources disent qu'une juive a empoisonné le Prophète. Ce sont tes sources, il faut donc que tu les crois !
                              Dernière modification par Monsieur, 15 mars 2016, 23h51.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X