Annonce

Réduire

Mise à jour du forum - A lire SVP

Bonsoir,

J'ai lancé la mise à jour du forum le mardi après-midi en utilisant la sauvegarde automatique du forum datant du mardi 2h du matin. En raisant de l'extrême lenteur de la mise à jour qui est liée au nombre élevé de posts du forum (5,44 millions de posts), l'opération a malheureusement duré plus de 10h. Du coup, tout ce qui a été posté dans l'ancienne version du forum ce mardi (topics, posts, messages privés) n'existe pas dans la nouvelle version du forum car elle est basée sur la sauvegarde automatique de la base de données du forum du mardi à 2h.

J'ai aussi dû effectuer un changement de serveur mieux adapté à la nouvelle version du forum. Du coup, en attendant la propagation des nouveaux DNS (La durée de la propagation des DNS peut aller jusqu'à 72h), certains membres du forum auront accès à la nouvelle version du forum et d'autres membres n'auront accès qu'à l'ancienne version du forum selon la situation géographique de chaque membre car la propagation des DNS se fait très lentement à travers le monde. Une fois la propagation des DNS achevée, tous les membres auront accès à la nouvelle version du forum.

J'ai malheureusement oublié hier de poster un topic pour vous prévenir sur la mise à jour du forum et le changement de serveur. Sincèrement désolé pour cet oubli et pour les éventuels désagréments causés.

Deux précisions:

- La fonction recherche du forum sera désactivée temporairement pour reconstruire l'indice de recherche qui est nécessaire pour la fonction recherche. La reconstruction de l'indice est une opération lente qui peut durer plus de 24h en raison du nombre élevé de posts à indexer. La fonction de recherche sera activée dès la fin de l'opération.

- Les avatars ne s'affichent pas car la gestion des avatars dans la nouvelle version du forum est différente de celle de l'ancienne version. N'hésitez pas à consulter votre profil et à ajouter votre avatar préféré.


Bonnes discussions à toutes et à tous.
Voir plus
Voir moins

C'est pas de la poesie , c'est un cri

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • C'est pas de la poesie , c'est un cri

    L’insulte et le respect


    Pour mon retour et après quelques jours fertiles .
    De ma retraite ressasant un sujet .
    Je crachait ce venin sur la blanche .
    Elle ,que je viens d’entrevoir .
    Mélange craché, je ressentit un gout ultime et tenace.
    Cela ne pouvait être que l’insulte , la petite pincée qu’il est difficile d’oublier , la touche finale pour que le venin espère atteindre sa cible.
    Eh bien… , le respect blessé , l’intégrité flottante, en effet l’autocritique se sentit gênée .
    Pourtant La vérité , elle ,avais juré a jamais sa liberté.
    Elle avait juré qu’a personne , elle ne se donnerait.
    Mais personnes ne l’avait entendus.
    Tout le Monde obnubilé demandait sans cesse
    Vers qui , nous échappent tu ?
    Dis nous ?
    Ne nous a tu pas dit que nous étions tes élus ?
    Elle ne nous répondras pas mais nous rétorqueras plutot par une question .
    Serait ce la solution, que de vous dire, vers qui je me console ?

    Safyo
    13 /10/2005

  • #2
    Trés jolie sayfo.....

    bonne soirée
    “If you think education is expensive, try ignorance”
    Derek Bok

    Commentaire


    • #3
      Merci Stan

      Je t'apprecie enormément

      Commentaire


      • #4
        Safyo

        En te lisant, on pense à une offense encore trop présente et contraire à une vérité.
        Il faut oublier. Mais est-ce un bon conseil?
        Ceci dit, je suis heureuse de te lire ti-neveu

        Commentaire


        • #5
          Bonsoir

          Bonsoir Tantounet.
          Oui...... les offenses sont legion de nos jours .
          Les gens se barricadent derriere leur lignes identifiantes .
          Alors que pour comprendre nous avons besoin d'ouverture , d'echanges , d'ecoutes mutuelle .
          J'irai même a dire que certain veulent imposer leur couleur.
          Mais je le dis :
          Elle est pastelle .Grandeurs a toutes ces couleurs
          Les ecrits insultant ne sont ni plus ni moins qu'une volonte d'aneantir la difference.
          Que dieu me garde de ces possibles derapages car l'homme est faible.
          Apprenont a nous connaitre car nous sommes profondement beau .

          Au fait Mancelle : Bises

          Commentaire


          • #6
            Salam Safyo

            SAHA AÏDEK ou 3id el jdjmé3
            je rentre aprés une tournée de souhaits
            je ne sais pas mais mon frêre du net je comprends ce que tu dis ,car je suis en plein dedans ,
            Un conseil ne prends jamais au serieux ce qui n'est pas serieux .

            Commentaire


            • #7
              Pour le conseil

              Merci Fahima pour ton conseil.
              Tu as tout a fait raison de me rappeler a la relativité , qui permet un peu de recul salvateur.
              Saha Aïdek et bonne nuit.

              Commentaire


              • #8
                Envoyé par safyo
                Serait ce la solution, que de vous dire, vers qui je me console ?
                La vérité, en vérité n'a nul besoin d'être consolé
                Elle Est
                Elle ne fait pas sa mijaurée sa poltronne
                Elle étincelle et même si elle reste parfois caché
                Et se tamise
                Sa clarté reste bien éveillée
                et elle illumine comme une fée
                Les insultes, en vérité, ne viennent même pas l'offenser
                Elles ne font que passer
                Jamais ne pourront la blesser
                Et pour pouvoir l'atteindre
                On peut toujours y rêver...

                Envoyé par safyo
                C'est pas de la poesie , c'est un cri
                C'est un cri poétique alors merci de l'avoir partagé avec nous.

                Beau week

                Commentaire


                • #9
                  Du pauvre Savoir

                  La plurielle me dis :
                  Comment ......... ?
                  Serait ce ainsi que vous me voyez ?
                  Mais non , mon enfant !
                  Pourrai un jour ressembler a cette unité ?

                  Tout en mouvement , et en se ressaisissant , Elle me jeta :
                  Ne comptez pas sûr moi pour vous aider petit chenapant.

                  Et voilà comment se termina ce qui n'avais même pas commencer .

                  De retour au banc de l'ecole , ma maitresse avec sa regle dirigé a tout fait pour me faire oublier cette douleur .
                  Cette derniere pourtant essentiel que m'avais transmise la vérite .
                  Le tout que je ne savais rien .


                  Bonsoir tout le monde
                  Dernière modification par safyo, 05 novembre 2005, 18h58.

                  Commentaire


                  • #10
                    Incertitudes !

                    Slt !


                    Safyo ! Tu dois être clair et limpide !
                    Excuse ma franchise mais Safyo, c'est masculin ou féminin ?
                    Enfin, il y a moult interrogation dans ton regard mon ami !
                    On a l'impression qu'une personne blessée dans son amour propre et/ou dans son orgueil, revit ses douloureux instants avec une grande fierté d'avoir pu
                    s'en sortir, grandi d'une épreuve cruelle où elle a quand même pu (et su ) en tirer quelques enseignements utiles sur l'amitié, la camaraderie ou l'amour...

                    Il faut faire confiance aux gens globalement parce qu'ils sont un peu comme nous, avec leurs faiblesses et leurs vanités, un peu humains sur les bords !

                    Tu peux compter sur mon amitié agissante !
                    Je m'en voudrais de blesser, par quelque moyen que ce soit, quelqu'un
                    d'une façon ou d'une autre ! Et, si par mégarde, je l'ai déjà fait, qu'ALLAH me
                    pardonne...


                    Amitiés !



                    A+

                    Commentaire


                    • #11
                      Par l'inclinaison essentielle

                      Plurielle de vérités .
                      Souffles des pseudo-unités .
                      Richesse d'ignorances .

                      J'ai cru comprendre quand j'etait que la curiosité etait un vilain défaut
                      Bien evidemment je m'était encore trompé

                      Ah ..... cette directrice d'école avec sa règle dirigée


                      Comme un japonais , je vous salut tous .

                      En particulier le Gout

                      Commentaire


                      • #12
                        Propos Croustillants !

                        Slt !

                        Safyo !


                        Tu me plais l'ami des amitiés plurielles !
                        Toi, le pseudo-variable dans la stabilité des personnes !
                        Bienvenue dans la richesse du club des ignorants !
                        Un ignorant en plus dans la richesse du club !
                        Nos coeurs sont limpides !
                        Nous avons fait tant d'histoire que les historiens manqueront ! ( Balzac )

                        Amitiés !


                        A+
                        Dernière modification par GoutdeMiel, 08 novembre 2005, 13h22.

                        Commentaire


                        • #13
                          Bonsoir,
                          Tu as bcp de talent, safyo, tu te " raconte " bien !
                          J'admire l'écriture, je n'ai jamais sû ! Je ne sais que peindre, et encore !
                          Je te salue, poète
                          La tour Eiffel et les Aurès.
                          Irène Fatima Zohra.

                          Commentaire


                          • #14
                            Une Tempête

                            Au gout :
                            Ta proximité me fait chaud au cœur .
                            En t’exprimant ma joie de te rencontrer je n'ose trop écrire de crainte de te décevoir par la suite

                            A Irène
                            Je n'arrive pas a lâcher ces quelques mots qui me permettrait d'atteindre la profondeur avec laquelle vous m'avez laissé sans lettres .
                            Je me suis dit qu'en allant secrètement dans le passé de vos écrits j'y touverais plus d'inspiration .
                            Malheureusement ce fossé n'a fait que s'élargir.
                            De plus j'apprend que je me débrouille pas mal a l'ecrit et que je me racontait bien.
                            Très humblement je vous remercie encore et encore.
                            L’inclinaison essentielle me manque .
                            Il y a un ans j'etait dans un état ou je ne savais même plus ou mettre toutes ces contradictions. .Il y en avait qui dataient ,d'autrent qui disparaissaient , certaine qui périssaient ,mais toujours des nouvelles .
                            Alors en voyage en Toscane je me suis acheter un calpin
                            Apres que mes amis l’ait baptisé et en relai , j’ai commencé a écrire .
                            Je parlait de Florence et du bien qu'elle me faisait
                            C’etait le 15/09/04

                            "Non il faut dire Florence de ses rivières ocres nous emplient de sa temporalité
                            Gestes , instants vides qui nous forcent a s'adapter,reculer, pondérer.
                            Ruelles entrecoupées , intersections entre elles .
                            Enfance que l'ont ne veut oublier , insouciance qui se fait rare.
                            Ce que je veut ???? Moi ??
                            C'est de la clairvoyance "


                            Je remarque aujourd’hui et en relisant que je suis toujours dans ces ruelles entrecoupées.
                            Je pense que c'est un des trésors de l'humanité que ces nombreux carrefours de perplexités.
                            Perpléxité ou heureusement dansent le vent et la montagne .
                            Ou la beauté des paysages me marquent d’un vide coloré.

                            Merci chers ami(e)s du net merci de m'accompagner dans ma quête.
                            Dernière modification par safyo, 11 novembre 2005, 16h37.

                            Commentaire


                            • #15
                              Amitiés !

                              Slt !

                              Salut Irène, j'aimerais bien voir tes toiles ou aquarelles
                              enfin ce que tu dessines...
                              Safyo, fais ce que bon te semble !
                              C'est le plus important !
                              L'essentiel, c'est de ne pas te décevoir toi-même !
                              Tu as notre amitié et notre compréhension !
                              On ne doute pas de ton talent...

                              Amicales pensées !


                              A+

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X