Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Tout est enfant de solitude

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Tout est enfant de solitude

    Tout est enfant de solitude


    Tout est enfant de solitude
    Souvent nos joies s'échappent
    D'un puits profond comme un abîme
    Où l'on hurle nos silences
    Pour me mieux se faire entendre...

    Tout est enfant de solitude
    Les gloires intellectuelles
    Les calcules des savants
    Ne proviennent seulement
    Que d'une cure de chuchotements

    Tout est enfant de solitude
    Les concerts, les jeux de lumière
    Les flammes incandescentes
    N'ont connu l'étincelle que dans le cœur
    Du pyromane égaré dans les cendres
    D'une solitude incombustible

    Tout est enfant de solitude
    Les fois profondes, les obédiences
    Les pèlerinages, les vœux pieux
    Les méditations au cœur de la nuit
    Surgissant des silences destinés

    Tout est enfant de solitude
    La nuit même est enfant de solitude
    Éclairant ses frères, damnés incrédules
    Illuminant la face de la pleureuse chétive
    Jurant d'une même voie que le sombre
    N'est que l'habit de nos incertitudes

    Tout est enfant de solitude
    L'ineffable beauté de négresse
    Est le fruit de l'écho des consciences
    Et comme l'on ne sais décrire que le palpable
    Le rêve compressé dans nos os
    Que l'isolement a réduit en châtiment
    Au titre de scarifications sur nos âmes

    Tout est enfant de solitude
    Le spectre glacé des amantes castrées
    Que nos murs ceint de moiteur a rendu invisible
    Terrorisant la peau, cautérisant mes draps
    Et ce n'est que les yeux débordant de larme
    Que je peut m'abandonner a leurs bras...

    Tout est enfant de solitude
    La médiocrité de nos for intérieur
    L'instabilité de nos engagements
    La fatalité que l'on étale sur nos existences
    Celle qui donne bonne conscience a nos échec
    Et fait repousser le reflet de nos miroirs


    Tout est enfant de solitude
    Tout est est issue de cette geôle de cristal
    Aussi puissante que fragile
    Aussi sombre que lumineuse
    Aussi large qu'étriqueé
    Elle dépend simplement de notre faculté
    A amadoué nos fantômes
    A dompté nos démons...

    Chaarar,
    Dernière modification par Chaarar, 13 avril 2009, 17h36.
    Je n'ai que mes mots pour pleurer...

  • #2
    She likes very much !

    Commentaire

    Chargement...
    X