Annonce

Réduire

Mise à jour du forum - A lire SVP

Bonsoir,

J'ai lancé la mise à jour du forum le mardi après-midi en utilisant la sauvegarde automatique du forum datant du mardi 2h du matin. En raisant de l'extrême lenteur de la mise à jour qui est liée au nombre élevé de posts du forum (5,44 millions de posts), l'opération a malheureusement duré plus de 10h. Du coup, tout ce qui a été posté dans l'ancienne version du forum ce mardi (topics, posts, messages privés) n'existe pas dans la nouvelle version du forum car elle est basée sur la sauvegarde automatique de la base de données du forum du mardi à 2h.

J'ai aussi dû effectuer un changement de serveur mieux adapté à la nouvelle version du forum. Du coup, en attendant la propagation des nouveaux DNS (La durée de la propagation des DNS peut aller jusqu'à 72h), certains membres du forum auront accès à la nouvelle version du forum et d'autres membres n'auront accès qu'à l'ancienne version du forum selon la situation géographique de chaque membre car la propagation des DNS se fait très lentement à travers le monde. Une fois la propagation des DNS achevée, tous les membres auront accès à la nouvelle version du forum.

J'ai malheureusement oublié hier de poster un topic pour vous prévenir sur la mise à jour du forum et le changement de serveur. Sincèrement désolé pour cet oubli et pour les éventuels désagréments causés.

Deux précisions:

- La fonction recherche du forum sera désactivée temporairement pour reconstruire l'indice de recherche qui est nécessaire pour la fonction recherche. La reconstruction de l'indice est une opération lente qui peut durer plus de 24h en raison du nombre élevé de posts à indexer. La fonction de recherche sera activée dès la fin de l'opération.

- Les avatars ne s'affichent pas car la gestion des avatars dans la nouvelle version du forum est différente de celle de l'ancienne version. N'hésitez pas à consulter votre profil et à ajouter votre avatar préféré.


Bonnes discussions à toutes et à tous.
Voir plus
Voir moins

Balade nocturne...

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Balade nocturne...

    J'ai été contrainte d'enlever ce texte pour raisons personnelles...
    Dernière modification par Jalila, 25 mai 2009, 22h57.
    Je me balade avec Baudelaire nous allons chez Prevert,je m'échappe voir Artaud mais finalement je termine dans les bras de Rimbaud,J'embrasse Eluard mais je préfère faire un enfant à Godard....

  • #2
    Au début je lisais le son de télé en bruit de fond, en apparence ce que tu écrivait m'intriguais, je retrouvais peu a peu ce qui me conviens dans l'écriture, une sorte de clandestinité dans le sentiments, comme on parle d'une vérité sans vraiment la maitrisé, comme pour dire, je parle de ce qui m'entoure et je suis sur de moi, mais quant il s'agit de moi même alors je doute...enfin je suis floue pour reprendre tes mots.

    Ensuite j'ai baissé le son, je ne voulais pas laissé a Ruquier le plaisir de me gâcher ma lecture, alors j'ai repris ton texte comme on fini une opération chirurgicale, ton récit me parlais, et je voulais savoir ce que l'espoir t'avais dit sur ce banc, pense tu qu'il y sera encore assis la bas si je sort si tard, aurais-je une chance de le croiser ? hein Jalila ? Et puis se prostitué est ce si immonde lorsque l'on paye le tribu de sa peine et que l'on en sort plus "nette" encore pour reprendre tes mots...

    Non, vraiment un texte très particulier, on voit bien qu'il n'est pas écrit ni par la main ni par une machine mais par un cœur qui bat.

    Merci encore
    Je n'ai que mes mots pour pleurer...

    Commentaire


    • #3
      Je suis heureuse que tu es perçu mes mots de la même manière que moi,je vois que mes émotions passe assez bien sur le papier du moins pas avec tout le monde mais avec toi je vois que ça marche,ça me touche d'autant plus que nous ne nous connaissons pas et tu arrive a percevoir des choses de moi,plus précisément de mon âme...

      Tu peux sortir,tu trouvera cet espoir,cet espoir est toujours là,toujours présent,l'espoir ne nous quitte jamais,peut importe où nous nous trouvons l'espoir est et sera toujours là...

      Ce n'est même pas mon coeur qui as écrit ce texte,mais disons mon âme qui as été possédé par les mots que je n'ai fait que coucher sur une page blanche...

      Ne me remercie pas,mes mots sont là pour toi quand tu le veux...
      Je me balade avec Baudelaire nous allons chez Prevert,je m'échappe voir Artaud mais finalement je termine dans les bras de Rimbaud,J'embrasse Eluard mais je préfère faire un enfant à Godard....

      Commentaire


      • #4
        Ma chère jalila
        Gibran vivait de ces oeuvres en faisant rêver ces lecteurs
        Tu n'as nul besoin de sa bénédiction pour le retrouver ...

        Il ne suffit pas seulement d'aimer avec son coeur mais aussi de le vivre avec ses sens
        Tu a prostitué ton coeur, tes sentiments soit, tu as senti l'impact
        Si je te disais que tout cela pouvait tomber si c'est en vrai tu t'es donné à cet amour et que vos deux corps avaient fusionné
        Les sentiments ne suffisent pas à mesurer l'ampleur de cet amour qui apelle l'eternité, il ya aussi le langage des corps celui des deux...

        Commentaire


        • #5
          Les âmes n'ont pas les protocoles que nous autres, elle savent se remarqué au détour d'une prose, ou d'un récit, ou le fil des mots comme le fil du sang vient a trouvé une consanguinité littéraire et finalement laissé place a la symbiose.

          Ne te pose pas la question de savoir si les gens vont te comprendre, pose, écrit, fait vibrer ton âme, tes frères et tes sœurs sauront te reconnaitre, et s'il ne te reconnaissent pas, ces mots seront un alibi pour mourir en paix car tu aura déployé tes ailes et rien ne les calcinera, ni les injures, ni les calomnies...

          amicalement
          Je n'ai que mes mots pour pleurer...

          Commentaire


          • #6
            A Maalak :

            J'ai eu besoin de la bénédiction de Gibran qui est mon maître à penser,mon guide spirituel,c'est mon repère,mon phare dans ce monde si dénué de poèsie...


            A Chaarar

            Nous nous sommes reconnus cher Chaarar,tu as raison les âmes poètes se reconnaissent de suite...
            Je me balade avec Baudelaire nous allons chez Prevert,je m'échappe voir Artaud mais finalement je termine dans les bras de Rimbaud,J'embrasse Eluard mais je préfère faire un enfant à Godard....

            Commentaire


            • #7
              Au contraire Jalila
              Par ces temps qui courent, n'importe qui sy met à la poésie et trouve son public

              Le tout c'est de savoir utiliser les mots pour tisser ses toiles ..





              .Je n ai qu'un maître moi-même

              Commentaire


              • #8
                Tu as raison,tout le monde trouve son public,mais si chaque poète avait un public universel le monde serai tellement plus beau....
                Je me balade avec Baudelaire nous allons chez Prevert,je m'échappe voir Artaud mais finalement je termine dans les bras de Rimbaud,J'embrasse Eluard mais je préfère faire un enfant à Godard....

                Commentaire


                • #9
                  Je viens de lire tout tes textes, très beaux !, bienvenue a toi sur le forum ou re bienvenue si tu es une ressuscite d'une autre personne

                  Commentaire


                  • #10
                    Merci Yazou de m'avoir lu,merci beaucoup.
                    Je suis toute nouvelle,hier soir je ne savais quoi faire,je me suis dit que partager mes mots serai peut être quelque chose de bien et voilà...
                    Je me balade avec Baudelaire nous allons chez Prevert,je m'échappe voir Artaud mais finalement je termine dans les bras de Rimbaud,J'embrasse Eluard mais je préfère faire un enfant à Godard....

                    Commentaire


                    • #11
                      re

                      ce texte est exactement tout ce que j'aime, lisible, émouvant!
                      narratif mais CE brin de desespoir me pince le coeur
                      Mais il a un visage d'enfant qui rayonne
                      tout seul dans la nuit.

                      amitiés poetiques

                      Commentaire


                      • #12
                        Merci Loune. s de m'avoir lu....
                        Ce désespoir est toujours un peu présent dans mes textes et puis après tout il faut bien être torturé pour écrire non?
                        Mais l'Espoir avec un grand E est toujours là...il ne me quitte jamais !
                        Je me balade avec Baudelaire nous allons chez Prevert,je m'échappe voir Artaud mais finalement je termine dans les bras de Rimbaud,J'embrasse Eluard mais je préfère faire un enfant à Godard....

                        Commentaire


                        • #13
                          re

                          En developpement a votre sentiment et selon ma vision;La poésie n'est pas exclusiment un acte d'écriture, mais il doit être
                          principalement un acte de vie.Etre poète,c'est regarder vers le profil de
                          l'équité,c'est anticiper les droits de l'homme,c'est vouloir restituer un
                          peu de beauté,de poudre de rêve,d'images
                          pacifiantes.

                          C'est vouloir par l'approche de la parole,de la mélodie,de la
                          musicalité,retrouver le rythme d'une proximité avec les hommes.

                          C'est vouloir éffacer l'ignorance,être attentif aux différences avec les
                          autres et tenter de mieux les comprendre,de mieux les accepter .

                          L'acte d'écriture est un retour aux sources originelles,aux racines
                          mémorielles c'est déchiffrer le passé pour mieux pouvoir bâtir un futur
                          lumineux.

                          Avec ou sans"Dieu",la poèsie est le relais qui élève l'âme,renforce
                          l'esprit,sème pour une humanité plus vraie,plus saine,plus
                          honnête.

                          C'est une main tendue vers les fruits de l'espérance,donc aux hommes de
                          toutes couleurs,races,religions,civilisations,
                          c'est l'hymne,comme la musique,comme tous les arts, en règle générale,des
                          citoyens de la terre.

                          Une terre sans frontières,sans barrières, une terre d'amour et de Paix .

                          La poésie ne doit pas séparer,ne doit pas cloisonner,mais doit
                          rassembler,unir,relier,engendrer l'osmose.

                          Bien à vous avec mes sentiments poetiques

                          ps: excusez moi, je suis bavard(rire)

                          Commentaire


                          • #14
                            Non pas d'excuse entre nous...
                            Je n'ai pas de mots,moi pour qualifier la poésie,elle ne se pense pas mais se vit tout simplement...
                            Je me balade avec Baudelaire nous allons chez Prevert,je m'échappe voir Artaud mais finalement je termine dans les bras de Rimbaud,J'embrasse Eluard mais je préfère faire un enfant à Godard....

                            Commentaire


                            • #15
                              Jalila!

                              Tu as de la chance!
                              Tu as rencontré Gibran,l'auteur de la bible de la littérature arabe.
                              Que j'espère le rencontrer!
                              Il faut que tu m'en parles plus!
                              J'attends!

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X