Annonce

Réduire

Mise à jour du forum - A lire SVP

Bonsoir,

J'ai lancé la mise à jour du forum le mardi après-midi en utilisant la sauvegarde automatique du forum datant du mardi 2h du matin. En raisant de l'extrême lenteur de la mise à jour qui est liée au nombre élevé de posts du forum (5,44 millions de posts), l'opération a malheureusement duré plus de 10h. Du coup, tout ce qui a été posté dans l'ancienne version du forum ce mardi (topics, posts, messages privés) n'existe pas dans la nouvelle version du forum car elle est basée sur la sauvegarde automatique de la base de données du forum du mardi à 2h.

J'ai aussi dû effectuer un changement de serveur mieux adapté à la nouvelle version du forum. Du coup, en attendant la propagation des nouveaux DNS (La durée de la propagation des DNS peut aller jusqu'à 72h), certains membres du forum auront accès à la nouvelle version du forum et d'autres membres n'auront accès qu'à l'ancienne version du forum selon la situation géographique de chaque membre car la propagation des DNS se fait très lentement à travers le monde. Une fois la propagation des DNS achevée, tous les membres auront accès à la nouvelle version du forum.

J'ai malheureusement oublié hier de poster un topic pour vous prévenir sur la mise à jour du forum et le changement de serveur. Sincèrement désolé pour cet oubli et pour les éventuels désagréments causés.

Deux précisions:

- La fonction recherche du forum sera désactivée temporairement pour reconstruire l'indice de recherche qui est nécessaire pour la fonction recherche. La reconstruction de l'indice est une opération lente qui peut durer plus de 24h en raison du nombre élevé de posts à indexer. La fonction de recherche sera activée dès la fin de l'opération.

- Les avatars ne s'affichent pas car la gestion des avatars dans la nouvelle version du forum est différente de celle de l'ancienne version. N'hésitez pas à consulter votre profil et à ajouter votre avatar préféré.


Bonnes discussions à toutes et à tous.
Voir plus
Voir moins

l'autre amour

Réduire
Cette discussion est fermée.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • l'autre amour

    Un amour authentique


    Tu as longtemps été courtisée
    Tu as longtemps été martyrisée
    Par tes enfants aux viles visées
    Qui n'ont cessé de t'user
    Ton énergie, ils l'ont catalysée.

    En te croyait hypnotisée
    Ou que tu étais prise par la nausée
    Toi qui ne pouvait plus t'éterniser
    A admettre leurs manipulations rusées

    Tu te croyais immunisée
    Contre toutes les visées
    Qui peuvent être intronisées
    Par tes enfants dont la vérité a été biaisée
    La violence banalisée
    Le néant favorisé
    L'obscurité balisée.

    Dieu merci, ton énergie ne peut être épuisée
    Tes ressources sont renouvelables, jamais épuisées
    Tes enfants égarés, une minorité hypnotisée
    Par les vendeurs de rêves impossibles à réaliser
    L'amour qu'on te témoigne ne peut être brisé

    Peut-on aimer avec force jusqu'à frémir?
    Peut-on aimer jusqu'à balancer dans le délire?
    Peut-on aimer sans retenue, sans réfléchir?

    Oui… aimer d'un seul amour
    Qui ne peut fléchir,
    Qui ne peut mourir,
    Aimer sa patrie jusqu'à en pâtir.
    Aimer son Algérie sans même se retenir.

    C.B. ( le 18 octobre 2004).

  • #2
    Bonjour,
    J’aime beaucoup ce que vous avez écrit, toujours avec la même fidélité, le même amour et respect pour notre belle terre .
    L'Algerie est notre Grand, eternel et bel Amour a tous.
    Merci pour cette merveille,
    Thirga

    Commentaire


    • #3
      azul Clémence;
      j'avais besoin de lire qq chose comme ça aujourd'hui, moi que ma douce Algérie me manque énormément, je ne l'ai pas vu depuis 1 an, et je ne pense pas que je pourrai résister à ne pas la voir encore trop longtemps. Je n'ai jamais réalisé à quel point je l'aime jusqu'à ce que je me suis éloigné d'elle. Très beau poême.
      Bonne journée à tous.
      Avoir des griffes n'est pas être lion

      Commentaire


      • #4
        Azul Clémence, Thirga et Simpson,

        Clémence l'amour de cette terre est toujours là et si bien "chanté" C'est encore un hymne d'Amour et d'espoir . Toujours vivante, toujours combattue mais toujours droite comme un i même si parfois ses flancs saignent.
        Merci

        bonne soirée à tous

        Commentaire


        • #5
          Azul Morjane, Thirga et Simpson,

          un grand merci pour les belles appréciations que vous venez de faire à ce petit essai qui n'est beau que par la beauté de ceux ou celles qui peuvent l'apprécier. je suis aussi touché par les paroles de Simpson qui éprouve un mal du pays terrible et pour le ou laquelle je vais posté à l'instant un autre poème rien que pour lui ou elle.


          Ils seront mes plus beaux souvenirs


          Parmi mes plus beaux souvenirs,
          Je retiens ces quelques délires,
          Vécus avec un immense plaisir,
          Faits d’histoire et de rencontres pures,
          De balades et de discussions mures,
          Qui ne cessent de m’envahir
          Me traînant dans un profond soupire,
          Pour me bercer tel un authentique émir.

          Mon premier souvenir :

          Ce n’est ni un beau site,
          Encore moins un grand mythe.
          C’est juste un homme de corpulence petite,
          D’une richesse infinie et sans limite,
          D’une sagesse extrême, jamais contredite.
          C’est le parfait homme plein de mérites,
          Symbole de respect et de générosité inédite,
          Fierté de sa ville et de ses acolytes.
          Il m’offrit des instants et des objets émérites,
          Faits de Lentisque et de discussions bénites
          Qui resteront gravées en mémoire sans la moindre fuite.
          El-Milia, sa ville, doit l’ériger en noble père,
          Lui qui lui a été d’un apport salutaire,
          Lui qui a mis à son service, sa richesse exemplaire,
          Lui qui m’a honoré au nom de sa ville et de ses dignitaires.

          Mon deuxième souvenir :

          C’est ma rencontre avec un symbole de l’Algérie profonde,
          Ain-El-Fouara, cette fontaine si grande,
          Fierté et symbole d’une ville légende,
          Accueillante et incitatrice à une visite seconde,
          Pour tous ceux qui boivent de son eau féconde.
          C’est aussi la découverte d’une ville harmonieuse,
          Et d’un site d’une beauté faramineuse,
          S’imposant à la vue tel une belle danseuse,
          Qui éclaire toute la ville d’une lumière berceuse,
          Réconfortant nos âmes telles des mariées heureuses, amoureuses.
          Le beau site fut le lieu d’une de mes rencontres oh combien savourées,
          Faits de moments et d’instants vivement adorés,
          Avec un homme d’une stature inégalée,
          Car les cœurs se sont parlé,
          Dans la profondeur ils se sont étalés,
          Le plaisir infini c’était révélé,
          Sur que des sensations pareilles ne peuvent s’en aller.

          Mon troisième souvenir :

          Ce fut la visite de la contrée extrême,
          Limite de l’Algérie et de son emblème,
          Une terre d’une beauté suprême,
          Qui inspire la joie, le bonheur et les beaux poèmes,
          Malgré les difficultés de la vie et les problèmes,
          Vécus par une population dans le dilemme,
          D’un pays riche qui leur refuse le partage,
          Malgré le lourd tribut payé et l’héritage,
          Laissé par l’histoire et les adages,
          Maison d’accueil d’Amirouche en voyage,
          Terre natale de Saint Augustin et lieu de son pèlerinage,
          Sous l’olivier témoin de son passage.
          Histoire pourtant digne de tous les hommages,
          Que celle de Tagast actuelle Souk Ahras.

          Mon quatrième et dernier souvenir :

          C’est la découverte d’une Algérie joyeuse,
          Sereine, baignant dans la joie, de la vie dévoreuse,
          Tout le temps en fête,
          Tout le temps rêveuse,
          Tout le temps heureuse.
          Accueillante et envoûtante,
          Attirante et ensorcelante,
          Pour les visiteurs étincelante,
          Exotique et d’une pureté éclatante,
          Pour les âmes troublées reposante,
          Pour les créateurs inspirante,
          Annaba, symbole d’une vie épatante.
          La mer, la nature, ses plumes colorantes.

          Ainsi, se termina ma visite,
          Dans ma mémoire, elle est inscrite,
          En lettres dorées reproduite,
          Pour constituer à jamais ma richesse,
          Faite d’amour, d’adoration et de caresses,
          D’instants vécus dans la joie et la liesse.

          C.B ( le 06 juillet 2004).

          Commentaire


          • #6
            salut Clémence;
            que je sois 'lui' ou 'elle', ton poême m'a vraiment touché et ta dédicace m'a vraiment émue, je te l'assure. MERCI, un grand merci, en plus tu rodais pas loin de ma ville, vraiment pas trop loin, ma ville que j'ai quitté depuis 5 ans et que je n'ai pas vu depuis un an et que j'espère la voir très bientôt.
            Très beau poême Clémence, sache que tu as dessiné un beau sourire sur mes lèvres dès le matin, un sourire de bonheur de lire des vers qui m'ont transporté dans le temps et dans le lieu.
            mille merci pour ce beau cadeau
            Avoir des griffes n'est pas être lion

            Commentaire


            • #7

              Bonjour,
              Je ne suis pas Simpsone et ce poeme n'a pas ete destine specialement pour moi, mais je le sens fortement et je le considere pour tout les Algeriens la ou ils se trouve.
              je sui vraiment emue, et lignes m'ont touchees au plus profond de moi.
              La reaction de Simpson m'a elle aussi touchee au point d'avoir les larmes aux yeux.
              Je suis si heureuse de voir les Algeriens se reagir pour leur pays et leurs freres (meme par des ecrits).
              C'est un vrai bonheur pour moi.
              Que dieu nous uni encore plus, et qu'il ouvre nos coeurs pour l'amour et la fraternite.
              Merci encore,

              Simpson: je suis fiere et si heureuse de ce sentiment que vous prouviez pour le pays et je vous souhaite de tout coeur de retrouver l'Algerie et votre ville le plus tot possible.

              Bonne journee atous et Sahha Ftourkoum,
              Thirga,

              Commentaire


              • #8
                je pense que si on me demande une définition de la douceur, je dirai que c'est Thirga en personne
                Merci douce Thirga pour tes mots et tes souhaits, et sache que je veux bien partager avec toi ce précieux cadeau de Clémence et le partager avec tous les algériens qui aime notre belle Algérie, elle que j'aime chaque jour un peu plus, elle où setrouve les plus beaux jours de ma vie et les personnes les plus chères à mon coeur.
                à Thirga et Clémence
                Avoir des griffes n'est pas être lion

                Commentaire


                • #9
                  Salut à toutes et à tous,

                  voila que j'ai réussi modestement à planter un peu de joie et de bonheur dans le coeur de ceux qui en avaient bessoin et cela me fait grandement plaisir. heureux que cela ait pu t'apporter un peu de réconfort cher(e) Simpson.

                  quant à toi Thirga.ounevdhou, tu peux considérer que le poème t'es destiné à toi aussi. avec gros coeur comme le tien, on ne peut que te dédier tout ce qu'on a de plus précieux.

                  en tout cas le poème est dédié à tou(te)s les amoureu(se)x de ce pays qui a vu des épreeuves le traverser.

                  Cordialement, C.B.

                  Commentaire


                  • #10
                    Bonjour,

                    Merci Simpsone et C.B;
                    Ca m'a fait encore pleurer mais de bonheur et de joie

                    Merci du fond du cœur avec tout ce que contient ce mot comme sens, et au non de tout les Algériens fidèles a ce Pays

                    bonne journee pour vous tous et Bessaha Ftourkoum,

                    Thirga,

                    Commentaire


                    • #11
                      je remercie la personne qui m'a fait connaitre ce forum, il m'apporte tous les jours que de la joie, de la paix et j'apprends bcp chaque jour avec vous tous.
                      Merci à tout le monde. Merci à Thirga et à Clémence.
                      Avoir des griffes n'est pas être lion

                      Commentaire

                      Chargement...
                      X