Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Béni soit le jour..

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Béni soit le jour..

    Béni soit le jour, bénis le mois, l'année
    Et la saison, et le moment et l'heure, et la minute
    Béni soit le pays, et la place où j'ai fait rencontre
    De ces deux yeux si beaux qu'ils m'ont ensorcelé.

    Et béni soit le premier doux tourment
    Que je sentis pour être captif d'Amour
    Et bénis soient l'arc, le trait dont il me transperça
    Et bénie soit la plaie que je porte en mon coeur

    Bénies soient toutes les paroles semées
    A proclamer le nom de celle qui est ma Dame
    Bénis soient les soupirs, les pleurs et le désir.

    Et bénis soient les poèmes
    De quoi je sculpte sa gloire, et ma pensée
    Tendue vers elle seule, étrangère à nulle autre


    Francesco Petrarca (1304-1374)

    Benedetto sia 'l giorno

    Benedetto sia 'l giorno, e 'l mese, e l'anno,
    e la stagione, e 'l tempo, e l'ora, e 'l punto,
    e 'l bel paese, e 'l loco ov' io fui giunto
    da' duo begli occhi, che legato m'hanno;

    e benedetto il primo dolce affanno
    ch'i' ebbi ad esser con Amor congiunto,
    e l'arco, e le saette ond'i' fui punto,
    e le piaghe che 'n fin al cor mi vanno.

    Benedetto le voci tante ch'io
    chiamando il nome de mia donna ho sparte,
    e i sospiri, e le lagrime, e l' desio;

    e benedetto sian tutte le carte
    ov'io fama l'acquisto, e l' pensier mio,
    ch'è sol di lei, si ch' altra non v' ha parte.


    c'est à Fontaine de Vaucluse, pas loin de chez moi que Pétrarque aurait, dit-on , écrit ses plus beaux sonnets...
    Arrivée à bon port !

  • #2
    Magnifique!

    Merci Tisha.

    Commentaire


    • #3
      Avec plaisir Cozy !
      Arrivée à bon port !

      Commentaire


      • #4
        Bénie soit la dame de cœur, bénie soit la vie, béni soit l'amour...

        Commentaire


        • #5
          Je l aime ce texte
          La patience n'a l'air de rien, c'est tout de même une énergie.

          Commentaire


          • #6
            Ami(e)n Tisha...

            Et il poursuivit ...

            "Quand parfois, au milieu d’autres dames, Amour apparaît au beau visage
            de celle-ci, autant chacune lui cède en beauté, autant s’accroît le désir qui
            me passionne.
            Je bénis le lieu, et le temps, et l’heure, où j’élevai mes regards vers un
            un but si altier ; et je dis : Ô mon âme, tu dois être bien reconnaissante d’avoir été jugée alors digne d’un tel honneur.
            D’elle te viens l’amoureux penser qui, pendant que tu le suis, t’envoie au
            souverain bien, estimant peu ce que tout homme désire :
            D’elle vient ce noble courage qui te guide vers le ciel par le sentier direct,
            si bien que je vais déjà rempli de sublimes espérances."

            Traduit de l’italien par le comte Ferdinand Léopold de Gramont
            In, Pétrarque : « Canzoniere »
            Editions Gallimard (Poésie), 1983

            Commentaire


            • #7
              bonsoir Slimane, Joyna, Rhummel

              Slimane,
              Bénie soit la dame de cœur, bénie soit la vie, béni soit l'amour...
              Amen !

              Joyna
              Je l aime ce texte
              oui, je sais ma Joyna, il te rappelle une certaine signature !

              Rhummel,

              Merci d'avoir partagé cet extrait de "Canzoniere " dédié à Laure de Noves qu'il a aimé d'un amour fou et sans espoir...
              Pour la petite histoire Laure de Noves a été marié à Hugues de Sade ...mais oui, la famille du fameux marquis ...
              Dernière modification par Tisha, 25 avril 2018, 23h04.
              Arrivée à bon port !

              Commentaire


              • #8
                Merci d'avoir partagé cet extrait de "Canzoniere " dédié à Laure de Noves qu'il a aimé d'un amour fou et sans espoir...
                Pour la petite histoire Laure de Noves a été marié à Hugues de Sade ...mais oui, la famille du fameux marquis ...
                Je t'en prie Tisha
                Il ne devait pas être assez dépravé le Francesco pour que la Laure ne daigne s’intéresser a lui.

                Commentaire


                • #9
                  A ça , je ne sais pas...
                  Faut-il être dépravé pour attirer l'attention ?
                  Arrivée à bon port !

                  Commentaire


                  • #10
                    Quand on a partagé sa vie avec le marquis de Sade,on est habitué a autre "train" de vie.

                    Commentaire


                    • #11
                      Hugues et Laure de Sade étaient les aïeux du Marquis ...Laure n'était pas aussi dépravée que son descendant si célèbre...
                      Arrivée à bon port !

                      Commentaire


                      • #12
                        La "bonne" graine a tendance a être intergénérationnelle .
                        Sais tu que ce même Sade,avait la réputation d’être nommé, le grand maître de la perversion et de la cruauté,rien que ça.
                        Dernière modification par Rhummel, 25 avril 2018, 23h44.

                        Commentaire


                        • #13
                          réputation surfaite quant à la cruauté..libertin ça c'est sûr...
                          Arrivée à bon port !

                          Commentaire


                          • #14
                            Y'a pas de fumée sans feu concernant sa prétendue cruauté,mais il est indéniable qu il se faisait,le porte-parole d'une sexualité vigoureuse.

                            Commentaire

                            Chargement...
                            X