Annonce

Réduire

Mise à jour du forum - A lire SVP

Bonsoir,

J'ai lancé la mise à jour du forum le mardi après-midi en utilisant la sauvegarde automatique du forum datant du mardi 2h du matin. En raisant de l'extrême lenteur de la mise à jour qui est liée au nombre élevé de posts du forum (5,44 millions de posts), l'opération a malheureusement duré plus de 10h. Du coup, tout ce qui a été posté dans l'ancienne version du forum ce mardi (topics, posts, messages privés) n'existe pas dans la nouvelle version du forum car elle est basée sur la sauvegarde automatique de la base de données du forum du mardi à 2h.

J'ai aussi dû effectuer un changement de serveur mieux adapté à la nouvelle version du forum. Du coup, en attendant la propagation des nouveaux DNS (La durée de la propagation des DNS peut aller jusqu'à 72h), certains membres du forum auront accès à la nouvelle version du forum et d'autres membres n'auront accès qu'à l'ancienne version du forum selon la situation géographique de chaque membre car la propagation des DNS se fait très lentement à travers le monde. Une fois la propagation des DNS achevée, tous les membres auront accès à la nouvelle version du forum.

J'ai malheureusement oublié hier de poster un topic pour vous prévenir sur la mise à jour du forum et le changement de serveur. Sincèrement désolé pour cet oubli et pour les éventuels désagréments causés.

Deux précisions:

- La fonction recherche du forum sera désactivée temporairement pour reconstruire l'indice de recherche qui est nécessaire pour la fonction recherche. La reconstruction de l'indice est une opération lente qui peut durer plus de 24h en raison du nombre élevé de posts à indexer. La fonction de recherche sera activée dès la fin de l'opération.

- Les avatars ne s'affichent pas car la gestion des avatars dans la nouvelle version du forum est différente de celle de l'ancienne version. N'hésitez pas à consulter votre profil et à ajouter votre avatar préféré.


Bonnes discussions à toutes et à tous.
Voir plus
Voir moins

Pour Elles

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Pour Elles

    Les larmes des sharâchif

    Pour qui mettre cette robe
    Et pour qui la choisir ?
    Ou pour qui dessiner la raie de mes cheveux,
    Pour qui chercher parmi bijoux et maquillages
    Ma bague aux reflets chatoyants
    Et mon merveilleux rouge à lèvres
    Et mon collier d'or fin ?
    Pour qui corseter mon sein
    Mutin comme un jeune bouton de rose
    Et pour qui porter mes vêtements
    Les plus charmants
    Où s'agite ma jeunesse turbulente,
    Pour qui laisser naître mon charme ?
    Pour qui ? Pour les ténèbres ?
    Pour mon sharshâf obscur et clos ?
    Dedans, je marche et l'on dirait une tente
    De noirceur,
    Prisonnière de l'humiliation qui m'enchaîne,
    Je sens peser sur moi des yeux inquisiteurs,
    Qui, dans le sillage d'une obscurité honteuse,
    Demandent aux roses la couleur de mes joues
    Et au réveil de l'aube la blancheur du trait qui partage mes cheveux.
    Mes bras
    Sont un matin de chants
    Et mes seins des lys en boutons
    Et ma poitrine, qui chante les étreintes les plus exquises,
    Palpite
    Des amours les plus fraîches et les plus infinies,
    Mais qui donc
    Nourrira pour moi passion ou simple inclination
    Et m'envahira de sa flamme impérieuse,
    Et comment me verrait-il sous ce sharshâf
    Pour ne se griser que de chastes promesses ?
    Je suis un ruisseau
    De jeunesse meurtrie
    Qui s'est tari sur un sentier étroit,
    Je suis une barque sur l'océan de la vie,
    Qui, égarée, cherche une autre barque.
    Je suis une femme, une question coule dans mes veines,
    Assourdissante : à quand l'espoir d'une rencontre?
    La figure de l'aimé obsède mon esprit
    Folie d'un amour fougueux qui épuise mes forces
    Tous mes sens
    En émoi
    S'écrient : toi qui me vois, aime-moi
    Et toi qui cherches la beauté des fleurs
    En voici le paradis
    Pour t'y plonger
    Mais je ne suis qu'un
    Sharshâf où s'engouffrent
    Les malédictions de l'obscurité menaçante
    Nul ne célèbre ma beauté
    Ni jamais d'elle n'aura pitié
    .

    Mohamed al-Sharif





    [ Sharshâf : désigne le voile noir que portent certaines femmes yéménites ]
    « La voix de la mer parle à l'âme. Le contact de la mer est sensuel et enlace le corps dans une douce et secrète étreinte. »

  • #2
    Bonjour,

    Océane ! un choix toujours délicat de ce que vous nous faites découvrir

    ! Merci j’apprécie toujours.

    Bonne journee,

    Commentaire


    • #3
      Bonsoir Thirga, Océane

      Ton magnifique poème a fais naître en moi ces mots.

      Un fantôme qui marche
      déambule sans raison
      Sans passion
      dans ma prison de noir
      un corbeau se repait

      cette démarche trainante
      sous le poids de l'attente
      mon visage qui s'éteint sans lumière
      je déambule somnanbule
      dans ces ruelles obscures
      l'horizon, ma prison
      mon Sharshâf a déteint
      mes pensées sont gelés
      Le soleil s'est enfuis vers l'oubli
      d'où je suis emmurée
      prisonnière ma beauté

      et sous ces regards inquisiteurs
      qui cherchent à épier mes erreurs
      je m'enferme claquemure
      le portail Mon Sharshâf
      ma muraille

      Et pourtant si je pose mon regard
      sur une rose mon miroir se fait tain
      Et l'obscurité revient sans fin
      Obscurantisme a des années
      lumières de la vie
      Crépuscule de ma vie
      et recouvre ma nuit

      Sharshâf maudit
      Je suis une femme
      Et en moi brule la flamme
      de la vie.

      Merci Océane pour ce très beau poème. Merci pour Elles.

      Belle soirée à tous

      Commentaire


      • #4
        Une si belle réaction morjane. En le lisant, je suis encore et encore heureuse et fière d’être ce que je suis Une Femme.

        merci a elles

        Commentaire


        • #5
          Bonjour à tous,

          Ce poéme est vraiment excellent, il m'a beaucoup, et j'ai bien aimé les vers que ce poéme t'as inspirée morjane.
          Merci à vous deux.

          Bonne journée à tous

          Commentaire


          • #6
            Bonjour Thirga et Scherry,

            Je vous remercie et je partage ton opinion Thirga, pour rien au monde je n' aurais aimée naitre homme. Etre une femme est un don du ciel et je suis fière d'être Femme parmi les Femmes.

            Bon après-midi

            Commentaire


            • #7
              bravo

              je vous remercie de partager ce poème, il fait honneur à toute la gente feminine!

              Commentaire


              • #8
                bonjour ,je moi aussi fier d'etre un homme et de tirer chapeau bas a la gente feminine composee de femmes telles que vous.tres beau poeme oceane et quant a toi morjane aucun mot ne saurait decrire mon admiration pour tes poemes et ce que tu fais pour ce forum.merci milles fois.
                sarim

                Commentaire


                • #9
                  Bonsoir,
                  Merci oceane pour ce si beau poéme qui met en valeur la féminité.....
                  Que serait le monde, sans la douceur et la beauté de la femme face à la agressivité et à la violence des hommes .........
                  Merc aux femmes de donner au monde cette touche de tendresse et d'amour.




                  Sharshâf, vous réponds

                  Pourquoi me maudir ? Qu'ai-je fais ?
                  Je suis qu'un bout de tissu !
                  Maudissez, le maschisme des hommes
                  Maudissez, le poids des traditions

                  Sharshâf, vous comprends.

                  Je n 'ai rien, choisi! croyez-moi !
                  J'aurais aimé, montrer au monde,
                  la beauté feminine, que j'envellope,
                  la douceur que je touche chaque jour.

                  Sharshâf, s'exclame!

                  Je ne suisi pas autant malheureux.
                  Je caresse des cheveux sublimes
                  J'enrobe des formes de déeses
                  Je sens le parfum de la feminité

                  Sharshâf, prie le seigneur.

                  Mon Dieu, allége moi de cette noirceur
                  Pourque je sois pudeur et non intégrisme,
                  Pourque je sois piété, et non obscurantisme
                  Mon Dieu, fait que je sois choix et non contrainte.


                  Sharshâf, parlent aux femmes

                  A celles qui m'ont choisi,
                  J'aimerais etre leger, colorié et gai
                  J'aimerasi etre enjolivé et attirant
                  J'aimerais, etre embellie et non une prison


                  Aux autres, par mon tissu

                  J'aimerais etre une robe, pour vous enrober
                  J'aimerais etre un corset, pour vous caresser
                  J'aimerais etre un pantalon, prés de vos jambes
                  J'aimerais etre une echarpe autour de vos cous


                  Sharshâf, s'adresse aux femmes

                  femmes, je vous aime
                  femmes, je suis innoncents
                  femmes, vivez votre vie
                  Avec moi ou sans moi


                  Stanislas

                  08-05-2005

                  A toutes les femmes voilés ou non, je vous embrasse toutes

                  Bonnes soirée
                  “If you think education is expensive, try ignorance”
                  Derek Bok

                  Commentaire


                  • #10
                    chapeau bas stanislas,c'est vraiment beau,qu'elles soient voilees ou pas.,elles sont toutes adorables.

                    Commentaire


                    • #11
                      merci sarim, je me joins à toi, pour faire honneur aux dames.
                      “If you think education is expensive, try ignorance”
                      Derek Bok

                      Commentaire


                      • #12
                        Honneur aux femmes, honneur aux hommes ...

                        " Nous sommes corps à corps nous sommes terre à terre
                        Nous naissons de partout nous somme sans limites "


                        Morjane, Stan, beaux sont vos poèmes !
                        « La voix de la mer parle à l'âme. Le contact de la mer est sensuel et enlace le corps dans une douce et secrète étreinte. »

                        Commentaire


                        • #13
                          chapeau bas les amis,vraiment.........

                          Commentaire


                          • #14
                            Bonsoir Sakina, Océane, Jesmine , Stan, Sarim

                            Je vous remercie tous et merci Sarim pour tes mots.

                            Belle et douce soirée à tous

                            Commentaire

                            Chargement...
                            X