Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > SPORTS > Béjaia et Khroub se neutralisent

Béjaia et Khroub se neutralisent

lundi 3 novembre 2008, par Rédaction

La JSM Béjaia n’a pas réussi à venir à bout de l’AS Khroub (0-0) lors de la rencontre disputée au stade de la capitale des Hammadites.

La JSM Béjaia affronte l'AS Khroub. Les Vert et Rouge de la JSM Béjaia ont préservé leur invincibilité mais ont connu leur premier semi-échec à domicile de la saison, avant-hier face à l’AS Khroub (0-0), lors de la dixième journée du championnat d’Algérie. Les Béjaouis, largement dominateurs de leur adversaire auraient souhaité, certes, prendre deux points supplémentaires dans cette empoignade, mais ils se retrouvent aussi devant une nouvelle situation qui devait bien arriver. Autrement dit, les protégés de Djamel Menad ne pourrait gagner à tous les coups. C’était prévisible qu’il y aurait bien des jours où ça ne marche pas, le plus important c’est de pouvoir surmonter cela. Pouvoir se remettre de l’échec permettra à la JSM Béjaia de devenir encore plus fort. Donc, quelque part, c’est un test impératif pour les camarades de Saoula qu’ils doivent passer avec succès pour gagner davantage en maturité et d’asseoir leur statut de prétendant en titre.

Avec ce semi-échec la tension va baisser d’un cran du côté béjaoui. Les joueurs vont se faire oublier un tant soit peu, car jusque-là ils étaient soumis à une grande pression, notamment à domicile. Plus ils gagnent plus la pression s’accentue et la crainte de mal faire, hante en permanence leurs esprits. Maintenant que cette série a pris fin, avec un nul et non pas une défaite, soit “la dose” qui convient le plus et les applaudissements des supporters à la fin de la partie, les Vert et Rouge de la JSM Béjaia seront certainement, plus lucides, à l’avenir. Ils se seront sont débarrassés quelque part d’un lourd fardeau, ce qui leur permettaient d’entreprendre l’avenir avec une meilleure sérénité. Cela dit, il faudrait bien réagir dès la prochaine sortie sous peine de voir le doute s’installer ce qui rendrait les choses plus compliquées. C’est une opportunité, en somme, pour les Béjaouis pour enfin tester leur potentiel et pouvoir se remettre au plus vite.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après La Dépêche de Kabylie