Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > ENI et Gazprom décrochent des contrats en Algérie

ENI et Gazprom décrochent des contrats en Algérie

dimanche 14 décembre 2008, par Rédaction

ENI ainsi que Gazprom et EON ont décroché des contrats en Algérie dans le domaine de l’exploration d’hydrocarbures.

Exploration du pétrole en Algérie. Sonatrach a attribué, hier à Alger, 4 contrats d’exploration d’hydrocarbures parmi les 16 périmètres proposés et situés dans quatre blocs dans le sud de l’Algérie. Les sociétés étrangères ENI (Italie), Gaz British (Grande-Bretagne), Gazprom (Russie) et EON (Allemagne) ont décroché chacune un contrat lors d’une séance publique d’ouverture des offres commerciales suite au premier appel d’offres à la concurrence national et international pour les opportunités de recherche et d’exploitation des hydrocarbures organisée par l’Agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures (Alnaft). Deux périmètres sont situés dans le bassin de Gourara (Kerzaz et Guern Guessa) et deux autres dans celui de Berkine (El-Assel et Rhourde Bouyakoub) dans le sud de l’Algérie. Le périmètre de Kerzaz, d’une superficie de 16 042 km², a été octroyé à ENI, celui de Guern Guessa (12 166 km²) à British Gaz, celui d’El Assel (3 083 km²) à Gazprom et celui de Rhourde Bouyakoub (1 091 km²) à EON Rhurghaz.

Le premier appel à manifestation d’intérêt préalable à tout appel à la concurrence à l’effet de permettre à tout candidat potentiel d’être préqualifié pour l’exercice des activités de recherche et d’exploitation des hydrocarbures en Algérie a été lancé par Alnaft le 13 janvier 2008 en vertu de la loi 05-07 relative aux hydrocarbures. Ce processus a abouti à la préqualification de 74 compagnies parmi 79 candidats qui se sont manifestés, a affirmé le président de la commission d’ouverture des plis à Alnaft, M. Djilali Takherist, à l’ouverture de la cérémonie tenue en présence du ministre de l’Energie et des Mines, M. Chakib Khelil. Le premier appel d’offres à la concurrence pour l’attribution de contrats de recherche et d’exploration des hydrocarbures a été lancé le 12 juillet 2008 et a eu un écho positif parmi les compagnies nationales et étrangères, notamment celles du Golfe, de l’Asie, de l’Europe centrale et occidentale, de l’Amérique latine, des Etats-Unis et du Canada. Pour sa part, M. Khelil a affirmé que cet appel à la concurrence constitue « la première action d’importance dans le cadre de l’application de la nouvelle loi sur les hydrocarbures ».

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant