Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Hausse des prix des légumes et des viandes en Algérie

Hausse des prix des légumes et des viandes en Algérie

mardi 28 juillet 2009, par Rédaction

Les prix des légumes et des viandes mais aussi des poissons en Algérie ont augmenté de 20 à 29% selon les chiffres de l’ONS.

Les prix des légumes et des viandes en Algérie. Les prix des légumes, de la viande de mouton et des poissons frais ont continué d’augmenter en Algérie au premier semestre 2009, enregistrant des hausses les plus importantes de l’ensemble des produits alimentaires, variant entre 20 et 29 %. La tendance haussière est constatée également pour le reste des produits alimentaires, à l’exception des huiles et des graisses, révèle l’Office national des statistiques (ONS) dans son rapport sur l’inflation rendu public hier. Ce sont des chiffres qui viennent, encore une fois, démontrer que les porte-monnaies des consommateurs, notamment ceux des petites et moyennes bourses, sont mis à rude épreuve. Cela, alors que les salaires sont loin d’emprunter la même courbe et sont dans un état de stagnation depuis plusieurs années. Sans oublier encore que certaines franges de la société, dont les handicapés et les non-voyants, vivent avec des pensions qui, même augmentées, restent bien loin du minimum requis pour leur assurer une vie décente, sans avoir à tendre… la main.

L’ONS explique, d’une façon générale, que la tendance haussière enregistrée au premier semestre en Algérie s’explique par une hausse de 8,1 % des produits du groupe des biens alimentaires. Dans le détail, l’Office note que les prix des poissons frais ont connu une augmentation de 28,9 %, ceux de la viande de mouton de 22 %, ceux des légumes de 20,4 % et, enfin, ceux des produits agricoles frais dans l’ensemble, de 16,7 %. Seuls les huiles et les graisses ont connu une baisse de prix, de l’ordre de 13 %, alors que « tous les autres produits du groupe alimentation s’étaient inscrits en hausse au cours des six premiers mois de 2009 ». Pour leur part, les prix des produits alimentaires industriels ont enregistré une légère baisse (0,6 %). Les prix des services et ceux des produits manufacturés en Algérie ont, quant à eux, enregistré des hausses moins importantes que ceux des produits alimentaires au cours des six premiers mois de l’année en cours, soit respectivement + 2 % et + 6,2 %, précisent les données statistiques de l’Office.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant