Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > INTERNATIONAL > Israël veut piéger Obama sur les colonies juives

Israël veut piéger Obama sur les colonies juives

mardi 28 juillet 2009, par Rédaction

Israël poursuit la colonisation juive de la Cisjordanie où le nombre de colons juifs dépasse désormais 300 000.

Israël insiste sur les colonies juives. Placée dans un contexte plus global, la visite du ministre de la défense américaine Robert Gates en Israël ne peut pas être dissociée de celles de Mitchell, Jones et Ross. Car à la « brouille » entre Washington et Tel-Aviv à propos du gel de la colonisation israélienne dans les territoires palestiniens occupés répond « l’entente cordiale » à propos de l’Iran. Certains y voient même une sorte de « marchandage » entre les deux parties : une plus grande fermeté d’Obama sur l’Iran contre un assouplissement israélien sur le dossier des colonies juives. Et les indices d’un tel marchandage ne manquent pas. Dimanche, l’envoyé spécial Mitchell avait enjoint les Palestiniens à faire plus d’efforts pour « améliorer la situation sécuritaire », alors que les principaux mis en cause jusqu’à présent étaient les Israéliens à propos de leur position extrémiste sur la colonisation.

Les « demandes » américaines concernent désormais les Palestiniens, et c’est nouveau dans le discours d’Obama. De son côté, le ministre israélien du Commerce et de l’Industrie, Benyamin Ben Eliezer, a déclaré hier qu’un début d’arrangement américano-israélien sur les colonies était perceptible. La partie américaine ne parlerait désormais plus que des projets de futures colonies juives qu’il faut geler, pas des constructions en cours. La nuance est très importante car elle permettra à Israël de poursuivre le « développement naturel » des colonies existantes tel que défendu par le cabinet Netanyahu. Donc ni gel, encore moins de démantèlement des colonies. Et pour l’opinion publique mondiale, Tel-Aviv aurait fait une grande concession pour « la paix », en réalité il n’en est rien.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant