Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > L’Algérie a importé davantage du Maroc et de la Tunisie

L’Algérie a importé davantage du Maroc et de la Tunisie

dimanche 4 janvier 2009, par Rédaction

Les échanges commerciaux entre l’Algérie et le Maroc ainsi que la Tunisie ont enregistré une forte hausse durant les huit premiers mois de 2008.

L'Algérie commerce avec le Maroc et la Tunisie. Le solde négatif de la balance commerciale hors hydrocarbures de l’Algérie avec les pays maghrébins que sont la Tunisie, le Maroc, la Libye et la Mauritanie s’est accentué durant les huit premiers mois de 2008, comparativement à la même période de 2007. Une baisse de 85,06 millions de dollars contre une baisse de 50,15 millions de dollars a été constatée durant les deux périodes de référence. Les exportations algériennes vers les pays du Maghreb ont atteint 677,7 millions de dollars, en hausse de 59,6 %, tandis que les importations se sont chiffrées à 232,54 millions de dollars, également en hausse de 32,84 %, selon l’Agence nationale de promotion du commerce extérieur (Algex). Les exportations de notre pays vers ses voisins maghrébins, comme vers toutes les autres régions d’ailleurs, sont constituées essentiellement par les hydrocarbures qui détiennent 78,24 % sur le volume global exporté. Elles se sont chiffrées à 530,28 millions de dollars, contre 300,03 millions de dollars, soit une hausse de 76,74 %.

Les exportations hors hydrocarbures se sont, pour leur part, établies à 147,48 millions de dollars au cours des huit premiers mois de 2008, traduisant une augmentation de 18,49 %. Elles sont représentées, en grande partie, par le groupe des demi-produits avec 113,16 millions de dollars. Viennent ensuite les produits alimentaires avec 22,91 millions de dollars (+ 178,03 %), les biens d’équipements industriels avec 5,88 millions de dollars (+ 138,06 %) et les produits de consommation non alimentaires avec 3,28 millions de dollars (- 18,52 %). Les importations algériennes de chez les voisins du Maghreb ont enregistré une hausse pour la plupart des groupes de produits, selon l’Algex, à l’exception des produits alimentaires, des produits bruts et des biens d’équipements agricoles. Les importations des demi-produits viennent en tête avec une valeur de 87,94 millions de dollars (+ 50 %), suivis par les biens d’équipements industriels avec 80,36 millions de dollars (+ 70,98 %) et des biens de consommation non alimentaires avec 44,52 millions de dollars ( + 33,65 %). La facture des importations des produits alimentaires a encore baissé (- 45 %) pour se situer à 9,8 millions de dollars.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant