Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > MULTIMEDIA > L’Algérie comptera 36 millions d’abonnés mobiles en 2010

L’Algérie comptera 36 millions d’abonnés mobiles en 2010

mardi 3 mars 2009, par Rédaction

Le nombre d’abonnés mobiles en Algérie devrait atteindre 36 millions en 2010 selon les prévisions du cabinet Markets and Research.

36 millions d'abonnés mobiles en Algérie en 2010. L’Algérie comptera près de 36 millions d’abonnés au téléphone mobile dans deux ans, soit presque autant que la population actuelle, en raison d’une croissance attendue dans le secteur qui profitera aux trois opérateurs sur le marché national. C’est ce que prévoit Markets and Research dans une étude consacrée au marché de la téléphonie mobile en Algérie. Le pays comptera 35,8 millions d’abonnés au téléphone mobile en 2010 contre 32,02 à la fin de l’année 2008, estime l’étude de l’institut britannique spécialisé dans l’analyse de l’environnement économique dans le monde. Le marché de la téléphonie mobile en Algérie connaîtra, dès lors, une croissance de l’ordre de 11, 8 %, a indiqué la même source qui précise que celle-ci se traduira par une expansion des trois opérateurs Djezzy, Mobilis et Nedjma.

Ces derniers, réunis, enregistreront la plus grande croissance dans le monde arabe dans le marché de la téléphonie mobile et brasseront une couverture de l’ordre de 61 % dans le secteur (mobile et fixe), ajoute la même étude. Des chiffres officiels indiquent que l’Algérie comptait à la fin de mai dernier quelque 31 millions de détenteurs de puce. A la fin décembre 2007, 27 millions d’Algériens étaient abonnés à la téléphonie mobile sur une population évaluée à plus de 34 millions d’habitants. Toutefois, le nombre des abonnés risque d’être réduit, pour un temps, suite à l’opération lancée par l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT) exigeant des trois opérateurs de la téléphonie mobile de procéder à un assainissement total de leur parc d’abonnés en désactivant les puces anonymes estimées à environ 15 % du parc mobile algérien.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant