Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > L’Algérie devra réduire ses dépenses publiques en 2015

L’Algérie devra réduire ses dépenses publiques en 2015

mercredi 31 décembre 2014, par Rédaction

L’Algérie devra probablement réduire ses dépenses publiques en 2015 si le prix du baril de pétrole se maintenait à moins de 80 dollars.

L'Algérie devra réduire ses dépenses publiques en 2015. La chute brutale du prix du baril de pétrole qui a perdu 50% de sa valeur en l’espace de quelques mois, va forcer le gouvernement algérien à revoir ses ambitions en matière de dépenses publiques en 2015.

En effet, pour équilibrer son budget, l’Algérie a besoin d’un prix du baril de pétrole supérieur à 100 dollars et le prix actuel du baril de pétrole qui a baissé à moins de 57 dollars à la veille de 2015, ne va pas faciliter la tâche d’un gouvernement en manque d’idées.

Depuis 15 ans qu’il est au pouvoir, le président Bouteflika a largement prouvé sa médiocrité et son incompétence économique en n’ayant rien fait pour moderniser et diversifier l’économie algérienne. En 2014, les exportations algériennes demeurent dominées à 98% par les hydrocarbures, ce qui relève d’une vulnérabilité extrême de l’Algérie aux fluctuations du marché pétrolier mondial.

L’année 2015 doit être l’année du changement pour l’Algérie avec l’adoption de mesures ambitieuses pour lutter contre la corruption et le détournement de l’argent public, moderniser l’économie algérienne et améliorer le climat des affaires, ce qui permettra d’encourager l’investissement privé national et étranger en Algérie.

© Copyright www.algerie-dz.com