Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > CULTURE > L’Algérie et la Suisse parlent culture

L’Algérie et la Suisse parlent culture

lundi 28 mai 2007, par Rédaction

La Suisse compter proposer à l’Algérie son expérience dans les domaines de du livre, de la bibliothèque, et de la technique de la sauvegarde des anciens manuscrits.

Algérie-Suisse : signature d'un mémorandum sur la coopération culturelle Devant un parterre de journalistes, Mme Khalida Toumi, ministre de la Culture, et M.Pascal Coche Pin, vice-président suisse et conseiller fédéral chargé de la division des Affaires intérieures de la Suisse, ont procédé à la signature de ce mémorandum au Palais de la culture Moufdi-Zakaria. La mise sur pied de ce projet a été décidée lors de la rencontre entre les deux ministres, en marge du Salon du livre 2006 à Genève, dont l’Algérie était hôte d’honneur. L’expérience suisse touche divers domaines, entre autres, ceux du livre, de la bibliothèque, de la recherche archéologique, de la technique de la sauvegarde des anciens manuscrits, de la restauration du vieux patrimoine matériel, de la datation des gravures rupestres et notamment le métier de l’écriture.

« Ce secteur intéresse beaucoup mon département », a dit Mme Toumi. Vu que nos journalistes et nos futurs écrivains sont jeunes, ils ont besoin d’acquérir de l’expérience professionnelle en la matière. A cet effet, l’institut suisse a accepté d’assurer une formation supérieure et professionnelle dans tous les métiers de la littérature, et de l’écriture. Il a également accepté d’octroyer une bourse aux personnes concernées dans ce domaine. « L’idéal c’est d’ouvrir en Algérie, en jumelage avec l’institut suisse, un établissement identique pour assurer des formations en Algérie », souhaite Mme Toumi. En visite officielle en Algérie, à l’invitation de la ministre de la Culture, M.Pascal, examinera, durant son séjour avec les responsables algériens, les possibilités de coopération en matière de recherches dans d’autres domaines.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après l’Expression