Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > SPORTS > L’Algérie et le Rwanda se neutralisent

L’Algérie et le Rwanda se neutralisent

lundi 30 mars 2009, par Rédaction

L’équipe d’Algérie de football a fait match nul (0-0) contre son homologue du Rwanda lors du match disputé au stade de Kigali.

L'Algérie neutralise le Rwanda. Que dire de ce nul arraché par l’équipe d’Algérie de football, si ce n’est que les Verts ont raté une belle occasion de revenir avec un succès, surtout en première mi-temps, où les joueurs ont butté sur leur propre maladresse, étant donné que l’occasion leur a été donnée de marquer au moins un but, mais ils n’ont pas pu réussir leur coup. Tour à tour, Ghilès, Saïfi, mais surtout Ghezzal ont raté des occasions en or pour trouver la faille dans la défense du Rwanda, qui n’a pas été quelque peu déstabilisée. Il faut dire que pour certains joueurs, et notamment, Matmour et Ghezzal, c’était la première sortie officielle en Afrique, ce qui les a quelque peu handicapés. N’empêche qu’ils avaient la voie toute tracée pour surprendre cette équipe du Rwanda, qui a repris confiance en seconde période pour dominer les débats. La fatigue a eu raison de quelques-uns des joueurs de l’équipe d’Algérie qui n’ont pas pu continuer sur le même rythme soutenu avec lequel ils avaient débuté cette empoignade.

Le coach de l’équipe d’Algérie avait lancé ensuite dans le bain Djebbour et Bouazza en deuxième période et qui se devaient d’apporter un plus, mais à part une action ratée par ce dernier dans les ultimes moments de la rencontre, ils n’ont, en réalité, pas pu s’imposer. En défense, la paire centrale, Bouguerra-Halliche, qui était inédite, étant donné qu’ils jouent leur premier match ensemble a fait du mieux qu’elle pouvait, à part cette erreur de Halliche dans les derniers moments du match et qui fort heureusement n’a eu aucune incidence sur le résultat final de cette empoignade. Bougerra, lui, a été excellent, surtout qu’il a sauvé une occasion très dangereuse en deuxième mi-temps aussi. L’entraîneur de l’équipe d’Algérie de football Rabah Saâdane, estime que les joueurs ont fourni beaucoup d’efforts, sachant que le match était très physique, regrettant les ratages de la première période. Même son de cloche chez les joueurs qui indiquent qu’il y a eu beaucoup de ratages en première mi-temps. Saïfi se félicitera, pour sa part, de ce point arraché qui permettra de continuer les éliminatoires avec sérénité.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après Le Jour d’Algérie