Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > L’Algérie mise sur l’énergie renouvelable

L’Algérie mise sur l’énergie renouvelable

mercredi 3 décembre 2008, par Rédaction

L’Algérie compte investir dans la formation pour se développer dans le secteur des énergies renouvelables.

L'Algérie veut se développer dans l'énergie renouvelable. Le ministre de l’Energie Chakib Khelil a indiqué que, globalement, les budgets consacrés annuellement à la formation dans les grandes entreprises du secteur avoisinent 8 à 9 % de leur masse salariale « ce qui n’est pas négligeable ». Un effort plus soutenu est cependant nécessaire au vu des perspectives futures du secteur afin que le programme de formation soit « adapté aux défis à venir », a-t-il estimé. Dans ce cadre, la décision de l’Algérie de se tourner vers les énergies renouvelables et de développer l’utilisation pacifique du nucléaire pose un sérieux problème en terme de disponibilité de l’expertise et de la compétence locale à même d’accompagner ce développement.

Chakib Khelil, a affirmé que « dans 30, 40 ou 50 ans, la place de l’énergie renouvelable sera plus importante. Il en est de même pour l’énergie nucléaire dont le rôle sera prépondérant dans 20 ou 30 ans. Il faudra mettre en place des instituts pour former des experts nationaux dans ces domaines et d’autres, comme le dessalement, et il faudra s’y préparer dès maintenant. Le ministre a ajouté que d’ores et déjà des projets de mise en place en Algérie d’un institut des énergies renouvelables et d’un autre de génie nucléaire sont lancés.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant