Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > L’activité industrielle en progression en Algérie

L’activité industrielle en progression en Algérie

vendredi 18 septembre 2009, par Rédaction

L’activité industrielle poursuit sa progression en Algérie malgré la crise économique internationale selon l’ONS.

L'activité industrielle en progression en Algérie. L’activité industrielle des différents secteurs en Algérie a poursuivi, au premier trimestre 2009, sa progression entamée au 4e trimestre 2008, selon une enquête de l’Office national des statistiques (ONS). Selon les résultats de l’enquête qui a touché 740 entreprises (340 publiques et 400 privées), près de 65% du potentiel de production du secteur public a utilisé 75% de ses capacités de production, alors que 73% du potentiel de production du secteur privé a utilisé ces capacités à moins de 75%. Concernant plus précisément l’activité de l’industrie agroalimentaire, l’enquête révèle que sa progression s’est poursuivie au premier trimestre 2009 avec une utilisation à plus de 50% des capacités de production par 80% du potentiel de production. Pour les mois prochains, les chefs des entreprises industrielles de l’agroalimentaire prévoient une hausse de la production en Algérie, de la demande et des effectifs, ainsi que de bonnes perspectives pour leur trésorerie.

L’enquête, qui porte sur le type et le rythme de l’activité industrielle et non pas sur les productions, permet de noter que le degré de satisfaction des commandes de matières premières reste inférieur aux besoins exprimés, selon près de 68% des patrons interrogés à travers l’Algérie. Ainsi, plus de 65% du potentiel de production a connu des ruptures de stocks induisant des arrêts de travail de plus de 10 jours pour la plupart des entreprises touchées par l’enquête. En outre, les pannes d’électricité ont provoqué des arrêts de travail de plusieurs jours pour plus de 91%. En revanche, l’approvisionnement en eau a été suffisant, selon l’ensemble des entreprises enquêtées des deux secteurs public et privé. Selon l’enquête, les prix de vente ont augmenté alors que la demande en produits fabriqués a légèrement fléchi au cours des trois premiers mois de l’année en cours.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après El Watan