Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > L’excédent commercial de l’Algérie atteint 39 milliards

L’excédent commercial de l’Algérie atteint 39 milliards

mercredi 21 janvier 2009, par Rédaction

L’excédent commercial de l’algérie a atteint 39 milliards de dollars en 2008 soit une hausse de 20% par rapport à 2007.

L'excédent commercial de l'Algérie en hausse. La balance commerciale de l’Algérie boucle 2008 avec un excédent record de 39 milliards de dollars, contre 32,53 milliards en 2007. Cette croissance de 20,12 % est due à la hausse des exportations d’hydrocarbures qui constituent l’essentiel des ventes algériennes à l’étranger, notamment vers les Etats-Unis, selon le Centre de l’informatique et des statistiques. Premier client de l’Algérie, les Etats-Unis ont en importé pour 18,64 milliards de dollars, absorbant ainsi 23,84 % de nos exportations qui ont totalisé 78,23 milliards de dollars, dont 76,34 milliards de dollars générés par les recettes d’hydrocarbures. Les exportations nationales en gaz et pétrole ont augmenté de 30 % par rapport à 2007, où elles avaient atteint 58,83 milliards de dollars.

L’Algérie a exporté également vers l’Italie, qui préserve sa place de deuxième client avec 11,9 milliards de dollars. Viennent ensuite l’Espagne avec 8,93 milliards de dollars, la France (6,42 milliards), les Pays Bas (5,61 milliards), le Canada (5,55 milliards), la Turquie (3,29 milliards), le Brésil (2,47 milliards), la Grande Bretagne (2,29 milliards), la Belgique (2,29 milliards ), le Portugal (1,75 milliard), la République de Corée (1,64 milliard), l’Inde (1,28 milliard), le Japon (987 millions), le Maroc (753 millions) et l’Egypte (716 millions). Cette vigueur des exportations est suivie d’une forte hausse des importations qui ont enregistré un bond de 41,7 %, en passant de 19,16 milliards de dollars à 39,15 milliards. Les fortes dépenses concernent essentiellement le groupe des biens d’équipements qui vient toujours en tête des produits importés avec 13 milliards de dollars (8,53 milliards en 2007). Il s’agit notamment des véhicules de transport de personnes et de marchandises (1,66 milliard de dollars), de turbines (666,8 millions), de Bulldozers (584 millions de dollars) et d’appareils électriques pour la téléphonie et la télégraphie (537,8 millions).

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant