Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > L’excédent commercial de l’Algérie en baisse à fin mars

L’excédent commercial de l’Algérie en baisse à fin mars

mardi 21 avril 2009, par Rédaction

L’excédent commercial de l’Algérie a enregistré une baisse de près de 87% au premier trimestre 2009 par rapport à la même période de l’année passée.

L'excédent commercial de l'Algérie recule. L’excédent de la balance commerciale a enregistré une baisse jamais égalée au premier trimestre de l’année s’établissant à seulement 1,32 milliard de dollars, contre 9,99 milliards pour la même période de 2008. Cette importante chute est due à la hausse des importations conjuguée à la baisse des exportations, ces dernières étant composées essentiellement de pétrole et de gaz et dont les prix ont considérablement chuté sur les marchés mondiaux par rapport au premier trimestre de l’année dernière. Les exportations ont atteint 10,74 milliards de dollars au cours du premier trimestre 2009, en baisse de 42,07 % par rapport à la même période 2008, selon le Centre national de l’informatique et des statistiques des Douanes algériennes cité par l’APS. Les importations, quant à elles, ont enregistré une hausse de 10,07 %, totalisant 9,42 milliards de dollars.

Comme à l’accoutumée, les exportations d’hydrocarbures de l’Algérie ont constitué l’essentiel des exportations de l’Algérie avec 97,27 % de la valeur globale, en diminution de 42 %, soit une valeur de près de 10,45 milliards de dollars contre 18,01 milliards à la même période de l’année 2008. Une baisse qui s’explique par la chute des cours du pétrole à environ 52 dollars le baril au cours du premier trimestre 2009 contre une moyenne de 110 dollars à la même période de 2008. Quant aux exportations hors hydrocarbures, elles demeurent toujours marginales avec seulement 2,73 % du volume global des exportations et une valeur de 293 millions de dollars, en baisse de plus de 44 %. Les principaux produits hors hydrocarbures exportés par l’Algérie sont constitués par le groupe demi-produits avec une part de 1,84 % du total des exportations, soit l’équivalent de 198 millions de dollars, suivi du groupe produits bruts (40 millions), du groupe biens alimentaires (32 millions) et des biens d’équipements industriels (12 millions).

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant