Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > L’excédent commercial de l’Algérie en baisse à juin 2009

L’excédent commercial de l’Algérie en baisse à juin 2009

mardi 21 juillet 2009, par Rédaction

L’excédent commercial de l’Algérie a enregistré une baisse de près de 95% durant le premier semestre 2009 par rapport à la même période de 2008.

L'excédent commercial de l'Algérie en baisse. Le solde de la balance commerciale de l’Algérie a dégringolé de 18,74 milliards de dollars au cours du premier semestre de l’année en cours, par rapport à la même période de 2008. Cette chute libre est due essentiellement à la forte baisse des prix du pétrole, notamment à partir du deuxième semestre de l’année écoulée, mais également à la baisse du volume des exportations des hydrocarbures qui représentent toujours l’essentiel des ventes nationales à l’étranger. Durant les six premiers mois de l’année, l’excédent commercial du pays n’a été que d’un milliard de dollars contre 19,75 milliards au 1er semestre 2008, selon les données recueillies auprès du Centre national de l’informatique et des statistiques (CNIS). Cette baisse spectaculaire des exportations de l’Algérie, constituées à 97,18 % des hydrocarbures, s’explique par la chute des exportations, qui ont enregistré un net recul de 46,47 % durant cette période, conjuguée à une baisse importante des prix de l’or noir, particulièrement durant l’été dernier où le baril de pétrole était cédé à moins de 32 dollars.

Les ventes de l’Algérie à l’étranger, essentiellement du gaz et du pétrole, ont atteint au cours des six premiers mois de l’année 20,71 milliards de dollars, contre 38,69 milliards. Les exportations d’hydrocarbures ont diminué de 46,7 %, passant de 37,6 milliards de dollars à 20,13 milliards.
Quant aux exportations hors hydrocarbures, toujours aussi marginales, elles ne représentant que 2,82 % du volume global des exportations. Elles ont encore diminué de 46 %, passant de un milliard à 585 millions de
dollars. Les principaux produits hors hydrocarbures exportés par l’Algérie durant les six premiers mois de l’année sont les huiles et les autres produits provenant de la distillation des goudrons (141 millions de dollars), l’ammoniaque anhydre (76,38 millions), les déchets et débris de fonte (44,68 millions), le phosphate et le calcium (37,19 millions), l’hydrogène (20 millions), le zinc à l’état brut (18,41 millions), l’or (14 millions), les eaux minérales et gazeuses (12,86 millions), les légumes à l’état frais ou réfrigérés (11,83 millions) et les pâtes alimentaires (9,43 millions). Quant aux importations, elles ont grimpé à 19,7 milliards, contre 18,93 milliards. Les statistiques douanières indiquent que la hausse a touché tous les produits, mis à part les biens de consommation alimentaires dont la facture a diminué de 21 %, passant de 3,97 à 3,14 milliards, et les véhicules qui ont baissé de 15,07 % avec une facture de 817 millions contre 962 millions au 1er semestre 2008.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant