Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > INTERNATIONAL > La France inaugure une base militaire à Abou Dhabi

La France inaugure une base militaire à Abou Dhabi

lundi 25 mai 2009, par Rédaction

La France a inauguré une base militaire Abou Dhabi dans les Emirats arabes unis.

La France lance une base à à Abu Dhabi. La France, puissance dans le golfe Arabo-Persique ? C’est la conclusion que tirent les analystes suite à l’information faisant état de l’inauguration, aujourd’hui, de la base militaire française à Abu Dhabi, aux Emirats arabes unis. Mais la question qui reste posée est de connaître la ou les motivation(s) de la démarche française. L’approvisionnement en hydrocarbures ? Le dossier nucléaire iranien ? Ou une sourde rivalité avec Washington, dans une zone traditionnellement sous influence anglo-américaine ? En tout cas, c’est une volonté de projection de puissance clairement affichée par le président français, Nicolas Sarkozy. Ainsi, le chef de l’Etat français n’est pas allé par quatre chemins. Dans un entretien au magazine Diplomatie, Nicolas Sarkozy annonce la couleur. Avec la création de cette base aux Emirats arabes unis, séparés de l’Iran par le détroit d’Ormuz qui voit passer environ 40 % du commerce mondial de pétrole, « la France (...) entend participer pleinement à la stabilité de cette région essentielle pour l’équilibre du monde ».

Le décor est planté. Les ingrédients sont là ; sécurisation des voies de passage des supertankers, participation au verrouillage stratégique du détroit d’Ormuz, et donc de l’accès au golfe Arabo-Persique, avoir un œil sur l’Iran aux ambitions nucléaires et, pour couronner le tout, repositionner la France dans l’échiquier régional du Moyen-Orient et de l’Asie centrale. Cependant, des lectures tendent à orienter le débat. Ainsi, la France ne peut rester « indifférente » aux ambitions de l’Iran dans le secteur du nucléaire militaire, et entend faire œuvre de « dissuasion », décrypte un haut diplomate français. L’implantation militaire française sera d’ailleurs complétée par l’actualisation de l’accord de défense qui lie depuis 1995 les deux pays, précise l’Elysée, ce qui, selon un haut militaire, veut dire que « si l’Iran attaquait, on serait attaqués aussi ». Mais la question qui mérite d’être posée est de savoir pourquoi la France lie sa sécurité à celle des Emirats arabes unis face à une menace « hypothétique » sérieuse, à savoir l’Iran ?

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant