Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > SPORTS > La Kabylie et Annaba se neutralisent

La Kabylie et Annaba se neutralisent

samedi 22 novembre 2008, par Rédaction

La JS Kabylie n’a pas réussi à décrocher les trois précieux points de la victoire face à l’USM Annaba au stade de Tizi Ouzou.

Annaba défie la Kabylie à Tizi Ouzou. La JS Kabylie l’a échappé belle, hier, en arrachant le point du nul dans le temps additionnel devant l’USM Annaba qui aurait pu repartir avec le gain du match sans que personne trouve à redire. Les Canaris n’ont pas de quoi être déçus de ce résultat devant un adversaire qui s’est créé les occasions les plus franches et qui aurait pu tuer le match en début de seconde période. En effet, les jaune et vert, qui ont bien maîtrisé la situation en première période et qui se sont montrés à trois reprises dangereux, notamment sur un centre tir de Berchiche qui a effleuré la transversale adverse, se sont complètement effacés en début de seconde mi-temps devant les camarades de Hamlaoui très menaçants devant. Ces derniers qui ont raté d’ouvrir la marque à la 39’ par Aoudia idéalement servi par Rebbih, ont exercé un pressing d’entrée de jeu puisqu’à la 47’ de jeu le même Aoudia a échoué de peu devant Chaouchi qui sauve sa cage in extremis. Trois minutes plus tard c’est au tour de Hamlaoui d’inquiéter le portier kabyle sur un coup franc. Ces ratages n’ont pas pour autant découragé les attaquants annabis qui ont continué leurs assauts qui ont failli faire mouche.

C’est le cas notamment avec ce joli lob de Mekhout à la 61’ dont le cuir a été repoussé sur la ligne par Berchiche alors que Chaouchi était archibattu sur l’action. Mais ce n’était que partie remise pour les protégés de Depireux qui parviennent à ouvrir la marque par Aoudia à la 71‘ sur un caviar de Zazou bien servi par Hamlaoui. Ce n’était que le début du cauchemar pour les Canaris qui ont failli être assommés deux minutes plus tard sur une incursion de Rebbih qui ratera son face-à-face avec Chaouchi. Les joueurs de l’USM Annaba se créent une autre occasion à la 85’ par Boudar qui filait seul vers les buts de la JS Kabylie qui sortira à sa rencontre pour sauver son camp. Pendant tout ce temps, les Canaris ont subi avant de tenter le tout pour le tout dans les toutes dernières minutes. Ce réveil tardif s’est soldé par une première occasion à la 90’ signée par Coulibaly, dont la reprise de la tête passera légèrement à côté, avant que Derrag, sur un retrait de Demba, ne réussisse à mettre les pendules à l’heure en arrachant le point du nul, au moment où l’on se dirigeait vers une victoire de l’USM Annaba qui a des raisons de se mordre les doigts, elle qui était tout près de repartir avec les trois points.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après Info Soir