Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > La banque Al-Baraka d’Algérie dans le vert en 2008

La banque Al-Baraka d’Algérie dans le vert en 2008

mardi 7 avril 2009, par Rédaction

La banque islamique Al-Baraka d’Algérie a réalisé 30 millions de dollars de bénéfice net en 2008.

La banque Al-Baraka d'Algérie. L’année 2008 a été bénéfique pour la banque Al-Baraka en Algérie qui a engrangé des gains nets de 30 millions de dollars, soit une hausse de 30% par rapport à l’exercice 2007, selon les déclarations faites au cours de cette semaine par le président du conseil d’administration d’Al Baraka Bank Algérie. Les résultats de l’exercice 2008, cautionnés par le conseil de l’administration de cet établissement financier depuis une dizaine de jours, révèlent une croissance du chiffre d’affaires de la filiale algérienne considérée, désormais, comme l’une des plus rentables du groupe ABG. Pour le seul produit du « prêt islamique » ou « El Mourabaha », la banque avait réalisé un chiffre d’affaires de 676,01 millions de dollars durant le premier semestre 2008, soit une hausse 48% par rapport à la même période de l’année dernière. Ces performances financières de la banque sont justifiées par l’embellie financière que connaissent le pays et le boom du marché des crédits de véhicules et de l’immobilier. De nombreux algériens préfèrent, en effet, recourir aux services de cette banque non pas parce que le taux d’intérêt est moins élevé que les autres établissements financiers mais tout simplement pour avoir la conscience « tranquille ». Al Baraka Bank propose à sa clientèle le financement d’un achat de véhicule ou d’un logement avec un prêt islamique.

La banque Al-Baraka dispose même d’un théologicien pour convaincre les clients les plus récalcitrants. Pour le 1er semestre 2008, la banque a vu, depuis le début de l’année, ses avoirs croître de 37% pour atteindre près d’un milliard de dollars (995,09 millions de dollars) contre 725,98 millions de dollars par rapport à la même période l’exercice précédent. Les dépôts des clients et des comptes d’investissement ont également suivi cette tendance à la hausse en enregistrant une croissance de 32%, soit 781,29 millions de dollars. Les chiffres du 1er semestre restent exceptionnels et montrent la bonne santé financière de cet établissement financier qui a pu quadrupler son capital en 2006. La banque projette de lancer un programme pour son redéploiement à travers tout le territoire national grâce à l’ouverture de nouvelles agences. Elle dispose, aujourd’hui, de 25 agences réparties à travers le territoire national. La banque prévoit aussi d’élargir ses offres de produits en proposant à sa clientèle des caisses d’investissements islamiques ainsi que la mise sur le marché de produits de bancassurances. La Baraka Bank Algérie projette, pour l’année en cours, l’ouverture de cinq nouvelles agences et le lancement des travaux de construction du nouveau siège de sa direction générale dans la « zone des banques » près de l’aéroport international d’Alger.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après Le Financier